En décembre à la Fondation

Du 1 au 31 décembre 2017

image

Odessa Warren Gray, Bert Williams, scene still Lime Kiln Club Field Day 1914/2014, Museum of Modern Art New York

Participez au ciné-concert dans l’Auditorium avec la projection de « Lime Kiln Club Field Day » le plus ancien long métrage connu à ce jour avec une distribution d'acteurs noirs. Le rythme du film sera accompagné en live de la musique Solo – X de Moses Boyd, représentant de la nouvelle scène jazz anglaise.

 

Sur le beat du ragtime qui accompagnait traditionnellement les films muets, Moses Boyd nous amènera dans l’atmosphère des années 1910.

 

Rendez-vous à la Fondation le 8 décembre à 20h !

 

Pour plus d’informations, cliquez ici.

image

© Nissor Abdourazarov

« Des doigts de feu » : Ainsi la presse spécialisée décrit-elle le jeune Behzod Abduraimov. Remarqué pour sa présence phénoménale et pour son énergie rythmique jubilatoire, il présentera à la Fondation des travaux de Prokoiev et de Listz.

 

Découvrez cette nouvelle étoile montante de la série « Piano nouvelle génération ».

 

Le concert est désormais complet mais vous pourrez le suivre en live sur le site de la Fondation en cliquant ici.

 

image

© Jeffrey Herman

Laissez-vous emporter par la musique minimaliste et performative lors d’un hommage inédit à l’œuvre de Steve Reich les 2 et 3 décembre 2017 à la Fondation.

 

Après l’immense succès d’« Africa Express presents…Terry Riley’s in C Mali », la musique minimaliste revient sur la scène de l’Auditorium. Le temps d’un weekend, retrouvez Steve Reich, le fondateur de la musique minimaliste, à l’occasion du 46ème anniversaire de la première représentation de Drumming au MoMA le 3 décembre 1971.

 

Victime de leur succès, tous les concerts sont désormais complets mais vous porrez les suivre en live sur le site de la Fondation en cliquant ici.

 

Avant le concert, vous pourrez découvrir en galerie 5 la partition musicale de la pièce Drumming, dans l’exposition « Etre moderne : le MoMA à Paris ».

Vendredi 1 décembre 2017

La Nocturne

image

Tous les premiers vendredis du mois, la Fondation organise une Nocturne pour voir et vivre autrement son bâtiment, ses œuvres et ses expositions. Festives et aventureuses, les soirées autour de l’exposition « Etre moderne : le MoMA à Paris » célèbrent l’art et la culture américaine.

 

Le mouvement Pop Art est à l’honneur de cette seconde Nocturne : sérigraphies, icônes, musique rock-garage… revivez l’ambiance de la Factory le temps d’une soirée.

 

En attendant décembre, découvrez La Nocturne - Etre moderne #2 en cliquant ici.