image

© Mario Caporali

Adrián Villar Rojas

Né en 1980, à Rosario (Argentine)

Vit et travaille à Rosario (Argentine)

Entre science-fiction, bande-dessinée, cultures grunge et classique, Adrián Villar Rojas crée des sculptures et des installations de taille monumentale, figurant les vestiges d’un monde hybride. 

Comme fossilisées dans la glaise, ses œuvres présentent des formes naturelles et humaines aussi bien que robotiques, télescopant préhistoire et futurisme. Né en 1980, Adrián Villar Rojas a représenté l’Argentine à la Biennale de Venise de 2011.

Sélection bibliographique

Trummer, Thomas, Paton, Justin, Lau, Venus. Trummer, Thomas, Paton, Justin, Lau, Venus. Adrián Villar Rojas : the theater of disappearance [exposition, Bregenz, Kunsthaus Bregenz, may 12 - august 27, 2017]. Bregenz : Kunsthaus Bregenz, 2018.

Schaschl, Sabine ; Frey, Matheus ; Torti, Ariel... [et al.]. Films before revolution : Adrián Villar Rojas : [exhibition, Zurich Art Prize 2013, Museum Haus Konstruktiv, Zürich, October 24, 2013 - February 2, 2014.]. Zürich : Museim Haus Konstruktiv ; Berlin : The Green Box, 2013.

O'Brien, Sophie. Adrián Villar Rojas : today we reboot the planet : [exhibition, The Serpentine Sackler Gallery, London, September 27 - November 10, 2013]. London : Serpentine Gallery : Koenig Books, 2013.

Alonso, Rodrigo ; Valentini, Juan ; SAM Art Projects (Paris). « Poems for earthlings », Adrián Villar Rojas : [exposition, Jardin des Tuileries, Paris, 9 septembre-24 octobre 2011]. [Paris] : Ed. du Regard, 2012.

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***

Partager cette page