image

Portrait of Marina Abramović. Photograph by Paola + Murray ©, New York, 2015

Marina Abramović

Née en 1946, à Belgrade (Serbie)

Vit et travaille à New-York (États-Unis)

Pionnière de l’art corporel, Marina Abramović s’est fait connaître dans les années 1970 par des actions radicales explorant et repoussant les limites physiques et mentales du corps humain. 

Dès 1973, date des premières expérimentations sur son propre corps souvent mis à nu, elle pousse aux extrêmes la relation qu’elle élabore avec le public, parfois invité à intervenir à son encontre. En 1975, elle engage une collaboration fusionnelle avec l’artiste néerlandais Ulay. Leurs actions interrogent la question du double et de l’altérité entre féminin et masculin. À partir des années 1990, Marina Abramović mène seule ses performances. Adoptant une forme plus théâtralisée, celles-ci mêlent son héritage familial à l’histoire contemporaine et au folklore de la Serbie. Les données fondamentales de la condition humaine – le temps, la présence, le face-à-face des êtres – sont aujourd’hui les thèmes de performances impliquant le public dans des actes ritualisés.

Sélection bibliographique

Lequeux, Emmanuelle, « Marina Abramovic, le gourou de la performance », lemonde.fr, 10/01/2014, 5 p.

Atlas, Charles, « Marina Abramovic : the artist is present », Artforum, janvier 2012, p. [82]-83, 2 p.

Biesenbach, Klaus ; Museum of modern art (New York , N.Y.). Marina Abramovic : the artist is present : [exhibition, New York, Museum of Modern Art, March 14 - May 31, 2010]. New York : Museum of Modern Art, 2010. 

Stiles, Kristine ; Biesenbach, Klaus ; Iles, Chrissie . Marina Abramović. London : Phaidon, 2010. (Contemporary artists). 

Abramović, Marina ; Solomon R. Guggenheim museum (New York, N.Y.) ; Maranzano, Attilio... [et al.]. 7 easy pieces. Milan : Charta, 2007. 

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***

Partager cet artiste