A Polite Fiction, 2014
  • © Taryn Simon © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Taryn Simon conçoit, depuis les années 2000, des œuvres qui interrogent des phénomènes sociaux et culturels par le biais d’une stratégie critique des images contemporaines. 

A Polite Fiction (2014), commande à caractère anthropologique, dresse la mémoire du chantier du bâtiment de la Fondation Louis Vuitton imaginé par Frank Gehry, au travers de ceux qui ont participé à son édification. Depuis 2013, Simon a mené des entretiens auprès des différents corps de métier et collecté des objets révélant les traces invisibles du travail et la richesse des histoires personnelles impliquées dans cette aventure exceptionnelle. L’installation, dont la présentation a été conçue par l’artiste, se compose d’objets disposés dans des vitrines et de leurs photographies accompagnées de textes. Elle comporte, d’autre part, des photographies d’endroits précis du bâtiment où les marques des divers intervenants ont été recouvertes lors de la finition du chantier.