Colored Panels (Red, Yellow, Blue, Green, Violet), 2014
  • © Photo Fondation Louis Vuitton / Marc

    Domage © Ellsworth Kelly

  • © Photo Fondation Louis Vuitton / Louis-

    Marie Dauzat © Ellsworth Kelly

  • © Photo Fondation Louis Vuitton / Marc

    Domage © Ellsworth Kelly

  • © Photo Fondation Louis Vuitton / Félix

    Cornu © Ellsworth Kelly

Conçue pour l'auditorium de la Fondation, "Colored Panel" se compose de 5 panneaux monochromes aux multiples formats qui allient une forte expression visuelle et une qualité acoustique en lien avec la fonction de cet espace de la Fondation Louis Vuitton.

« En 2012, la Fondation Louis Vuitton m’a invité à créer une nouvelle œuvre pour l’Auditorium du bâtiment conçu par Frank Gehry. Partant d’une maquette en trois dimensions, je savais que je voulais créer un groupe de panneaux colorés de différentes dimensions pour les murs entourant le parterre et la scène. Parce qu’il s’agit d’un auditorium, et non d’une galerie traditionnelle, il fallait prendre en compte non seulement les aspects visuels mais également les questions acoustiques. En collaboration avec des ingénieurs du son et mon fabricant de sculptures, Peter Carlson, j’ai décidé que les panneaux de couleurs seraient réalisés sur un tissu spécial permettant au son de pénétrer dans la surface mais me permettant également d’utiliser les couleurs exactes que je voulais. Dans la mesure où le public se déplacera dans l’espace et marchera le long des murs où sont installés les panneaux, j’ai donné aux formes un minimum de profondeur ; en revanche, j’ai utilisé toute la largeur possible. Pour le haut mur rectangulaire, j’ai sélectionné le jaune et, pour les autres murs, le bleu, le vert, le rouge et le violet. Ce choix de couleurs est issu d’une palette qui m’attire depuis ma première investigation des couleurs, au début des années 1940, et que je poursuis. Après avoir placé les couleurs sur les murs, j’ai décidé de créer aussi une œuvre pour le rideau de scène. J’ai proposé la seule solution qui, à mon avis, pouvait convenir compte tenu des éléments architecturaux de la salle et de mes panneaux de couleurs, à savoir l’un de mes Spectrum. Mon premier Spectrum date de 1953, c’est-à-dire de l’époque où j’étais à Paris. Dans Spectrum I, aujourd’hui au San Francisco Museum of Modern Art, j’ai peint une séquence de couleurs disposées en lignes verticales régulières, divisées en treize parties. Spectrum VIII est la variation la plus récente de cette série de spectre linéaire ; elle ne comporte que douze couleurs du spectre. »