Crossfire, 2007
  • © Christian Marclay - Courtesy of Christian Marclay, White Cube Gallery

Œuvre immersive composée de quatre projections sur écran, opposés deux à deux, "Crossfire" fait vivre au spectateur une expérience où son et image se conjuguent dans un rythme hypnotique. 

Projection sur quatre écrans opposés deux à deux, Crossfire (2007) immerge le spectateur dans une expérience où son et image se conjuguent dans un rythme hypnotique. Embarqué dans une violente pulsation qui va en s’intensifiant ou en diminuant, celui-ci est la cible des coups de feu de Quentin Tarantino (Pulp Fiction), Brian De Palma (Scarface), John Woo (A Bullet in the Head) et James Cameron (Terminator) dirigés vers le centre de l’espace. Tout en posant la question de la violence et de la fascination pour les armes à feu, puissant ressort du film hollywoodien, l’artiste utilise ces dernières comme un instrument de percussion dans un collage visuel et sonore qui génère chez le spectateur captif une attraction à la mesure de son intensité.