Dial-A-Poem, 1968-2012
  • © John Giorno - Photo Fondation Louis Vuitton / Félix Cornu

Le poète John Giorno crée en 1968 "Dial-A-Poem", le premier service poétique par téléphone. 

Pendant plus de quatre ans, si vous composiez le 212 628 0400, vous pouviez alors entendre un poème lu et enregistré par des artistes et des poètes comme Patti Smith, Allen Ginsberg, John Ashberry ou Bobby Seale. Dial-A-Poem a pris de nombreuses formes au fil du temps, et devient, en 2012, une installation composée de quatre téléphones reliés à deux cent poèmes enregistrés et déclenchés au hasard.