F1 Boxenstopp I-IV, 2007
  • © Andreas Gursky / Adagp /

    Courtesy Sprüth Magers, Berlin, London - Fondation Louis Vuitton / Martin Argyroglo

Réalisées à l’occasion de grands prix automobiles (à Shanghai, Monaco, Istanbul, Sao Paulo), les images de "F1 Boxenstopp I-IV–Série Pit Stop" (2007) se concentrent sur les arrêts aux stands, moments particulièrement cruciaux où l’efficacité des techniciens conditionne souvent la victoire. 

Orchestrée par un jeu savant de lumières et de couleurs, l’irréalité de ces ballets frénétiques est décuplée par la réorganisation de fragments photographiques à l’aide de l’ordinateur. Si la galerie où se tient la foule des spectateurs et les stands situés en dessous sont identiques d’une image à l’autre, la disposition et l’apparence des personnages varient – en particulier au niveau de la combinatoire chromatique –, ce que rend sensible la séquence des quatre photographies. Chacun de ces tirages d’un format monumental fait valoir en son centre une zone vide séparant les deux groupes de techniciens, point aveugle dans lequel le regard est absorbé – ignorant pour un temps le chaos soigneusement organisé tout autour.