Ladies and Gentlemen, 1975
  • © The Andy Warhol Foundation for the

    Visual Arts, Inc. / Adagp - Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Figures centrales de l’underground newyorkais, les travestis, recherchant une féminité idéale, sont le sujet de la série « Ladies and Gentlemen » (1975). 

Ces visages, maculés de larges touches colorées, souvent à saturation, dressent un hommage ambigu à l’artifice et au rêve de célébrité.