London Olympics, 2012
  • © Fondation Louis Vuitton / Marc

    Domage © Wolfgang Tillmans

Dans cet autoportrait, Tillmans est présent deux fois. Le premier plan est obturé par un détail de sa jambe, là où le second le voit viser incidemment, allongé sur un lit. Image "volée" au sein du quotidien, "London Olympics" (2012) n'est pas sans complexité dans sa composition. Sa taille monumentale permet au spectateur de s'immerger dans la scène.