Seven Intellectuals in Bamboo Forest, Part I, 2003
  • © Yang Fudong, courtesy Marian

    Goodman Gallery - Photo Fondation Louis Vuitton /

    Sarah Jean-Ortiz

  • © Yang Fudong, courtesy Marian

    Goodman Gallery - Photo Fondation Louis Vuitton /

    Sarah Jean-Ortiz

  • © Yang Fudong, courtesy Marian

    Goodman Gallery - Photo Fondation Louis Vuitton /

    Sarah Jean-Ortiz

Cycle de cinq films en noir et blanc, "Seven intellectuals in Bamboo Forest" se réfère à une légende chinoise selon laquelle sept philosophes, poètes, musiciens et écrivains auraient choisi de s’éloigner des tumultes des Royaumes Combattants (entre le IIIe et IVe siècles) pour vivre et réfléchir librement. 

Dans la version de Yang Fudong, sept jeunes hommes et femmes parcourent différents lieux à la recherche de leur identité et d’une vie idéale. Des brumes et reliefs de la Montagne jaune aux immeubles de Shanghai, en passant par des paysages de campagne et de bord de mer, échanges amoureux et scènes surréalistes se succèdent en tableaux contemplatifs. Oscillant entre vision de la nature et d’une modernité sans âge, ce cycle dessine les aspirations et les doutes d’une génération face aux mutations urbaines, économiques et idéologiques de la Chine actuelle.
Interview de l'artiste Yang Fudong
L'artiste présente les cinq films du cycle Seven Intellectuals in a Bamboo Forest (2003–2007) diffusés simultanément à la Fondation Louis Vuitton en 2016.
03:18

Yang Fudong

Né en 1971, à Pékin (Chine)
Vit et travaille à Shanghaï (Chine)

Figure majeure de l’art contemporain et du cinéma d’auteur chinois, Yang Fudong aborde depuis la fin des années 1990, de manière symbolique et distanciée, les complexités de la société chinoise contemporaine. 

En savoir plus sur l'artiste
Contenus liés
Interview

L'artiste Yang Fudong parle de sa vie, de son oeuvre et de son rapport au médium vidéographique.