TV Rodin (Le Penseur), 1976
  • © Fondation Louis Vuitton / Martin

    Argyroglo © The Estate of Nam June Paik

Dans sa conception de la vidéo comme objet sculptural, Nam June Paik associe le moniteur à différents objets – une chaise dans "TV Chair" (1968), une statue dans "TV Buddha" (1974) ou "TV Rodin" (1978), respectivement emblèmes de la pensée orientale et occidentale. 

Inspirées par le Zen et les philosophies orientales, ces œuvres invitent le spectateur à une contemplation sans début ni fin, dans un dispositif en circuit fermé où les sculptures font indéfiniment face à leur propre image saisie en direct par une caméra vidéo. Dans TV Rodin, il détourne la figure de l’introspection (originellement prévue pour la Porte de l’Enfer) en un Narcisse inquiet face à sa propre identité.