Zwei Bügelbretter, 2008
  • © Fondation Louis Vuitton / Martin

    Argyroglo © Isa Genzken

"Zwei Bügelbretter" (2008) confronte deux planches à repasser, objet d’« aliénation » associé à une tâche ennuyeuse traditionnellement réservée aux femmes : l’une est dans sa position d’usage habituelle, l’autre est ployée dans une diagonale instable. 

Rehaussée d’une branche fleurie et d’un galon, celle-ci semble évoquer avec ironie par ses couleurs gaies et sa dynamique la position plus libre, mais plus difficile de la femme dans le monde contemporain.