Colloque International   Les Clefs d'une passion

12 et 13 juin 2015

image

© The Museum of Modern Art, New-York © Adagp, Paris 2015 pour l'oeuvre de Constantin Brancusi, © Collection Kröller-Müller Museum, Otterlo, pour l'oeuvre de Piet Mondrian, © The Museum of Contemporary Art, Los Angeles © 1998 Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko - Adagp, Paris, 2015 pour l'oeuvre de Mark Rothko. Photo Fondation Louis Vuitton / Martin Argyroglo

Dans le prolongement de l’exposition Les Clefs d’une passion,  la Fondation Louis Vuitton a organisé les 12 et 13 juin 2015 un colloque international, portant sur des questionnements partagés par de nombreux musées et institutions : Enjeux d’une collection muséale - publique ou privée - aujourd’hui ? Qui fait désormais l’histoire de l’art ? Quel est l’impact de l’intrusion du marché ?

Le monde de l’art connaît depuis une quinzaine d’années une mutation profonde caractérisée par la multiplication mondiale d’institutions publiques et privées, par la prolifération de biennales et de foires, une inflation de la valeur marchande des œuvres contemporaines et une médiatisation qui bouleverse les modes d’appréhension et d’évaluation. Les enjeux induits par cette nouvelle situation sont considérables, pour les artistes, les musées et les fondations, les collectionneurs, les historiens et le public lui-même.

Trois séances ont réuni des directeurs d’institutions publiques et privées, des conservateurs, des historiens de l’art, des critiques, des experts et des protagonistes du marché de l’art.

 

Vendredi 12 juin 2015 - 15h-18h

Quels sont les enjeux d’une collection muséale - publique ou privée - aujourd’hui ?

Cette première séance a questionné la signification et les missions des collections d’art contemporain au moment où les initiatives multiples induisent une diversification des structures de diffusion et un élargissement sans précédent du public. Quels sont les principes qui guident, dans des contextes différents, l’élaboration des collections comme récits de notre époque ? Quel est l’impact des conditions sociologiques, médiatiques, économiques sur leur constitution ?

Avec : Bernard Blistène (Directeur du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris) ; Hervé Chandès (Directeur général de la Fondation Cartier, Paris) ; Chris Dercon (Directeur de la Tate Modern, Londres) ; Nancy Spector (Conservateur en chef et directeur adjoint du Solomon R. Guggenheim, New York) et Philippe Vergne (Directeur du Museum of Contemporary Art, MoCA, Los Angeles).

Modérateur : Alain Cueff (Historien de l’art et professeur à l’Ecole supérieure nationale des Arts Décoratifs, ENSAD, Paris).

 

Samedi 13 juin 2015 - 10h-13h

Qui fait désormais l’histoire de l’art ?

Cette deuxième séance a interrogé les différents rôles des professionnels (historiens d’art, conservateurs de musée, artistes, critiques d’art, collectionneurs, experts) dans le processus de reconnaissance des œuvres à court, moyen et long terme. Elle a engagé un débat sur la formation et la diffusion du jugement esthétique et du goût, sur les grilles de lecture couramment admises et celles qui se font jour, sur la valeur culturelle d’une œuvre, sur son iconicité.

Avec : Hoor Al Qasimi (Directeur de la Sharjah Art Foundation, Sharjah); Tobia Bezzola (Directeur du Folkwang Museum, Essen); Patricia Falguières (Historienne de l’art et professeure agrégée à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, EHESS, Paris); Mark Francis (Historien de l’art et directeur de la galerie Gagosian, Londres) ; Bertrand Lavier (Artiste, France) ; Joachim Pissaro (Historien de l'art et directeur du Hunter College Galleries, New York) et Donna de Salvo (Conservateur en chef et directeur adjoint de la programmation du Whitney Museum, New York).

Modérateur : Jean-Pierre Criqui (Historien de l’art et critique; responsable du Service de la parole au Centre Pompidou et rédacteur en chef des Cahiers du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris)

 

Samedi 13 juin 2015 - 15h-18h

Quel est l’impact de l’intrusion du marché ?

Cette troisième séance a été consacrée aux effets d’un marché de l’art, considérablement développé ces dernières années : galeries multinationales, ventes aux enchères spectaculaires, collections muséales, d’une part, émergence de nouvelles scènes, au Moyen-Orient et en Asie notamment, d’autre part… Un tel essor à l’échelle mondiale n’est évidemment pas sans conséquences dans le monde de l’art et incite à réfléchir sur ces nouvelles donnes.

Avec : Judith Benhamou-Huet (Journaliste spécialiste de l’art et du marché de l’art, commissaire d’exposition, Paris) ; Francesco Bonami (Commissaire d’exposition et directeur honoraire de la Fondation Sandretto Re Rebaudengo, Turin) ; Guillaume Cerutti (Président directeur général de Sotheby’s France et vice-président de Sotheby’s Europe, Paris) ; Jennifer Flay (Directeur artistique de la Foire internationale d’art contemporain, FIAC, Paris) ; Alain Servais (Collectionneur, Belgique) ; Philip Tinari (Directeur du Ullens Center for Contemporary Art, UCCA, Pékin) et Sarah Thornton (Journaliste, écrivain et sociologue dans le domaine culturel, San Francisco).

Modérateur : Harry Bellet (Journaliste au journal Le Monde, Paris).

Conception et organisation : Suzanne Pagé - Béatrice Parent avec Ludovic Delalande et la collaboration d'Alain Cueff.

Dates et réservations

1ère table ronde - 12 juin 2015 15h - 18h

2ème table ronde - 13 juin 2015 10h - 13h

3ème table ronde - 13 juin 2015 15h - 18h

Lieu

Auditorium