1903-1923 Né à Dvinsk (ancien Empire russe, aujourd’hui Daugavpils en Lettonie), Markus Rothkowitz émigre aux États-Unis en 1913. Son père, Jacob Rothkowitz, meurt en 1914. Markus reçoit une bourse pour étudier à Yale University en 1921. Quitte Yale en 1923 sans diplôme et sans formation artistique. Il s’installe à New York.

1924-1932 Fait la connaissance en 1929 d’Adolph Gottlieb et de Milton Avery. Rencontre en 1932 Edith Sachar qu'il épouse.

1938 Rothko devient citoyen américain. Exposition « The Ten : Whitney Dissenters ».  

1940 Prend le nom de Mark Rothko.  

1943 Mark Rothko et Edith Sachar se séparent. Rothko, déprimé, est hospitalisé. Fait la connaissance de Clyfford Still.  

1944 Participe à la « First Exhibition in America of Twenty Paintings » à la galerie Art of this Century. Rencontre Mary Alice Beistle, dite Mell, illustratrice, qu’il épousera l’année suivante.

1945 Quinze tableaux de Rothko sont réunis pour une exposition personnelle à la galerie Art of this Century.

1948 Deuxième exposition personnelle chez Betty Parsons, « Mark Rothko : Recent Paintings ». Mort de la mère de Rothko ; déprimé, le peintre cesse de peindre pendant un an.

1949 Exposition personnelle chez Betty Parsons, il y expose une suite d’œuvres numérotées de 1 à 10. Participe à l’exposition annuelle du Whitney.

1950 Exposition personnelle chez Betty Parsons. Voyage de cinq mois en Europe avec Mell, s’intéresse aux maîtres anciens et aux cathédrales.  

1951 Dix-huit artistes, dont Rothko, posent pour la photographie des « irascibles » parue dans Life : ils refusent de participer à l’exposition d’art contemporain du Metropolitan Museum of Art de New York. Son exposition chez Betty Parsons reçoit un accueil très critique.

1952-1954 Quitte la galerie Betty Parsons en 1954 pour celle de Sidney Janis, où il rejoint Newman, Pollock, Still et de Kooning. Perd son emploi au Brooklyn College.

1955-1956 Première exposition personnelle chez Sidney Janis. Barnett Newman et Clyfford Still expriment leur désaccord sur le travail de Rothko.

1957 Pemière peintures sombres. Travaille à un projet de décoration murale pour le restaurant Four Seasons installé dans le Seagram Building construit par l’architecte Philip Johnson. Sélectionné ainsi que David Smith, Seymour Lipton et Mark Tobey pour représenter les États-Unis à la XXIXe Biennale de Venise.

1959 Refuse de participer à la deuxième Documenta de Kassel. Périple en Europe. Décide de renoncer à la commande pour le Four Seasons. L’exposition « The New American Painting », où ses œuvres figurent, organisée par le Museum of Modern Art, est présentée à New York, puis en itinérance en Europe.

1960 La Phillips Collection de Washington achète deux de ses œuvres. Elle est la première institution dotée d’une « salle Rothko ».

1961 Exposition de quarante-huit œuvres au Museum of Modern Art à New York, la rétrospective sera ensuite présentée à Londres, Amsterdam, Bruxelles, Bâle, Rome, et Paris en 1963. Commande de décoration murale pour Harvard.

1962-1963 En 1962, Rothko, Gottlieb, Guston et Motherwell rompent leur contrat avec Sidney Janis pour protester contre son exposition « The New Realism » qui présente des artistes pop. Les cinq toiles monumentales pour la salle à manger de Harvard sont présentées au Solomon R. Guggenheim Museum de New York. Signe un contrat d’exclusivité avec la Marlborough Fine Arts Gallery, qui lui achète quinze toiles.

1964 Première exposition personnelle de Rothko à la Marlborough Gallery de Londres. Commande d'un ensemble de tableaux pour la future chapelle de l’université Saint-Thomas de Houston. Participe à l’exposition « Painting and Sculpture of a Decade », 1954-1964 à la Tate Gallery.

1965 Se consacre au projet de la chapelle pour Houston. Participe à l’exposition « The New York School : The First Generation » au Los Angeles County Museum of Art.  

1966-1967 Les Rothko voyagent en Europe (Lisbonne, Majorque Rome, Spolète, France, Pays-Bas, Belgique et Londres…). Ses œuvres figurent dans une exposition du Cleveland Museum of Art et dans « Two Decades of American Paintings », exposition itinérante organisée par le Museum of Modern Art. Achève les quatorze tableaux et quatre toiles supplémentaires « de rechange » pour la chapelle de Houston.  

1968 Rothko est hospitalisé plusieurs semaines suite à un anévrisme. Peint des œuvres sur papier à l’acrylique. Commence l’inventaire de son œuvre.

1969 Rothko et sa femme Mell se séparent. Constitution de la Mark Rothko Foundation. Plusieurs de ses œuvres de diverses périodes figurent dans l’exposition « New York Painting and Sculpture 1940-1970 ». Offre neuf tableaux de la commande pour le Seagram Building à la Tate Gallery.

1970 Rothko se suicide le 25 février, le jour même où les Seagram Murals arrivent à Londres.

1971 Consécration de la chapelle Rothko le 21 février.