José Van Dam - Résidence et concerts

23 & 24 avril 2016

La Fondation Louis Vuitton accueille en résidence pour la deuxième année la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique.

 

Du 23 au 24 avril 2016, José Van Dam, professeur émérite de la Chapelle Musicale, délocalise à l’auditorium sa classe de chant pour une série de cours et de masterclasses publiques accompagnés au piano par Philippe Riga.

 

Six jeunes chanteurs sont sélectionnés pour cette masterclasse. Tous sont issus de la promotion de solistes de la Chapelle Musicale.

 

A l’occasion de la masterclasse à la Fondation Louis Vuitton avec José Van Dam et les élèves de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, deux concerts seront proposés autour du thème « Amour et romance », dans un répertoire composé d’airs d’opéra et de mélodies françaises.

 

Masterclasses publiques :

Samedi 23 avril de 11h30 à 13h30

Dimanche 24 avril de 11h30 à 13h30

 

Récitals :

Samedi 23 avril de 17h à 18h

Dimanche 24 avril de 17h à 18h

 

TARIFS

(voir conditions tarifs réduits sur la billetterie)

Auditorium

La Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Sous la Présidence d'Honneur de Sa Majesté la Reine Paola

 

La Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Fondation d’utilité publique, a été fondée en 1939. Ce beau projet imaginé par Eugène Isaÿe et la Reine Elisabeth a été entièrement repensé  en 2004 et se définit autour de deux axes principaux :

 

1. La formation de haut niveau dans 6 disciplines (chant, violon, piano, violoncelle, alto et musique de chambre) avec la présence de Maîtres en résidence. 6 grands noms de la musique classique accompagnent la Chapelle Musicale et ses jeunes en 2015-2016 José van Dam, Augustin Dumay, Maria João Pires, Gary Hoffman, Miguel Da Silva et le Quatuor Artemis.

 

2. L’insertion professionnelle à travers un réseau de partenaires culturels en Belgique (Les diffuseurs dont Bozar, Flagey, Monnaie, les grands orchestres et festivals) et à travers le monde. Près de 300 concerts  sont produits, coproduits ou initiés par la Chapelle Musicale durant la saison 2015-2016. La Chapelle Musicale accueille chaque année une soixantaine de jeunes talents en résidence, belges et étrangers (20 nationalités en 2015-2016).La Chapelle Musicale  se situe parmi les meilleures institutions du même type dans le monde.

 

Particularité de cette fondation, son  budget opérationnel est financé à 80% par le secteur privé (fondations, entreprises, mécénat privé, recettes propres) et à 20% par des aides publiques (Union Européenne, Politique Scientifique au Fédéral, Ministère de l’Enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles, Loterie Nationale).

 

L’inauguration de nouvelles infrastructures,  l’aile de Launoit en janvier 2015, ouvre une nouvelle page de l’histoire de la Chapelle Musicale, et lui donne aujourd’hui un outil de travail lui permettant d’envisager, dans les meilleures conditions, sa mission de transmission de la musique pour les générations à venir et pour le public, à travers une saison de concerts MuCH dans sa nouvelle salle, face à la forêt de Soignes. Plus que jamais, la vocation internationale de la Chapelle Musicale, ancrée dans son paysage belge, poursuit son essor.

 

Bernard de Launoit, Executive President

José Van Dam

Baryton-basse - maître en résidence

 

José van Dam est né à Bruxelles où il a fait toutes ses études musicales. Invité à se produire sur les scènes internationales les plus prestigieuses (Scala de Milan,Metropolitan de New-York,Covent Garden de Londres,Opéra de Paris,Teatro Colon de Buenos Aires...), son vaste répertoire comprend notamment les rôles-titres de Falstaff et Simon Boccanegra (Verdi), Don Giovanni (Mozart), Figaro ( Nozze di Figaro) Boris Godounov (Moussorgski), Der fliegende Holländer (Wagner), La Damnation de Faust (Berlioz), Guillaume Tell (Rossini), Wozzeck (Berg), Gianni Schicchi (Puccini), ainsi que la création mondiale de Saint François d’Assise (Messiaen) à l’Opéra national de Paris, rôle qu’il a repris avec succès aux Salzburger Festspiele. Il a aussi régulièrement incarné Philippe II (Don Carlo, Verdi) ; Hans Sachs (Die Meistersinger von Nürnberg) et Amfortas (Parsifal) de Wagner ; Jochanaan (Salome, Strauss) ; Mephisto (Faust, Gounod) ; Golaud (Pelléas et Mélisande, Debussy) ; Selim (Il Turco in Italia, Rossini) et Scarpia (Tosca, Puccini).

 

Citons sa participation à L’Heure espagnole (Ravel), Gianni Schicchi,Fliegende Holländer,La Damnation de Faust et Elias au Festival Saito Kinen ; La Damnation de Faust à Genève et Paris ; Saint François d’Assise à la RuhrTriennale et à Paris ; Die Meistersinger à Zurich ; Don Pasquale (Donizetti) et De la maison des morts (Janáček) à Madrid ; Pelléas et Mélisande à Paris et au Metropolitan Opera ; L’Amour des trois oranges (Prokofiev), La Traviata et Louise (Charpentier) à Paris, entre autres.

 

Il a contribué au succès de très nombreuses productions d’opéra de la Monnaie où il s’est également exprimé en concert et en récital. Nous avons pu l’entendre dans le rôle-titre d’Œdipe sur la route (Bartholomée), en Barak (Die Frau ohne Schatten, Strauss), dans le rôle-titre de Boris Godounov, en Giorgio Germont (La Traviata, Verdi), en Don Quichotte (Massenet)...

 

Il interprète également un vaste répertoire de concert, d’oratorio et de lieder et a réalisé de nombreux enregistrements. Au cinéma, il a incarné le Maître de musique dans le film éponyme de Gérard Corbiau, un brillant Leporello dans le Don Giovanni de Joseph Losey et joué dans Babel Opéra de André Delveau.

 

Ses interprétations lui ont valu de nombreux prix. Il est docteur honoris causa de l’Université de Montréal et de Mons ; la Ville de Berlin lui a décerné le titre honorifique de « Kammersänger » ; le gouvernement français l’a fait Commandeur des Arts et Lettres et Chevalier de la Legion d’Honneur. Il a été anobli par le Roi Albert II.

 

Depuis 2004, José van Dam est Maître en Résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth ou il dirige la section vocale.

 

image

Philippe Riga

image

Pianiste coach

 

Philippe Riga a obtenu le Premier Prix de Piano ainsi que le Diplôme Supérieur de Piano dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles . Il y a obtenu également avec la plus grande distinction un Premier Prix de Musique de Chambre, le Premier Prix d’Accompagnement, ainsi que le Premier Prix de clavecin dans la classe de Frédéric Haas.

 

En tant que pianiste accompagnateur, il s’est perfectionné avec le pianiste Helmut Deutsch. Il a participé à de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger en tant que soliste et avec de nombreux chanteurs dont, notamment, José van Dam, Udo Reinemann, Veronica Cangemi, Shadi Torbey et Teodora Gheorghiu. Il collabore régulièrement avec les Festivals de Radio-France à Montpellier et le Festival de Menton. Il collabore aussi avec le Théâtre Royal de La Monnaie lors de rencontres musicales et concerts ainsi qu’avec l’orchestre Anima Eterna sous la direction de Jos Van Immerseel, au pianoforte et au clavecin.

 

En 2007, il a enregistré sur piano Erard un disque de mélodies françaises d’Irène Poldowski en compagnie de la soprano Elise Gäbele et a donné son premier récital au Japon avec la soprano Tomoko Taguchi.

 

Il a accompagné de nombreuses master-classes, sous la direction de Helmut Deutsch, Susanna Eken, José van dam, Andreas Scholl, Tom Krause, Mireille Alcantara, Jard Van Nes, Ulrich Eisenlohr et Daniel Ottevaere.

 

Il joue régulièrement avec des lauréats du Concours Musical Reine Elisabeth et particulièrement, lors de l’édition 2008, la sixième lauréate, Gabrielle Philiponet. En 2011, il est nommé pianiste officiel du Concours. Il est actuellement membre du corps professoral à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en tant que pianiste coach pour la section chant sous la direction de José van Dam.

Les jeunes chanteurs sélectionnés : élèves de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Julia Szproch, soprano, 26 ans, polonaise

Charlotte Despaux, soprano, 27 ans, française

Cécile Lastchenko, soprano, 27 ans, belge

Sarah Laulan, alto, 31 ans, française

Denzil Delaere, ténor, 28 ans, belge

Leon Kosavic, baryton, 24 ans, croate