Dans le cadre de l’exposition Olafur Eliasson : contactSur une proposition d'Olafur Eliasson

Samedi 14 février - 19H30 - Projection et concert

Projection: ‘Contact by Olafur Eliasson’ un film de Claire Denis

 

Photographie: Agnès Godard et Yorick Le Saux

Musique originale de  Stuart Staples

En association avec la Fondation Louis Vuitton

© The Apocalypse Films, Alcatraz Films and Studio Olafur Eliasson

 

    En 2014, Claire Denis et Olafur Eliasson se sont rencontrés pour la première fois autour de leur fascination pour les phénomènes encore non expliqués par la science, comme les trous noirs, et se sont découvert une affinité commune pour l'abstraction. De leurs dialogues, a émergé un film de trois minutes portant sur l’œuvre Contact d’Eliasson et le sentiment d’'infini que la lumière jaune intense inspire.

Le film de Claire Denis est présenté en avant-première le 14 et 15 Février à la Fondation Louis Vuitton dans le cadre du programme public qui accompagne l'exposition Eliasson.

Durée : 3 minutes

 

Claire Denis est une cinéaste et scénariste française. Elle est professeure à l’European Graduate School en Suisse et à la Femis en France. Cette cinéaste est connue pour son style qui privilégie les décors extérieurs. Son penchant cinématographique questionne l’amour et le désir où la musique occupe une place essentielle.

Concert : Samuli Kosminen & Matti Bye ‘ Live à la Fondation Louis Vuitton’

 

Pour la Fondation Louis Vuitton, Samuli Kosminen et Matti Bye interpréteront un ‘live’ issu de leur passion partagée pour les paysages sonores visuels et cinématographiques.

Avec vue sur l’installation Inside the Horizon d’Olafur Eliasson, le concert agit comme un épilogue à la composition écrite en collaboration entre Kosminen et Eliasson.

Les compositeurs Samuli Kosminen et Matti Bye se sont créé une réputation dans l'avant-garde et dans les musiques expérimentales. Kosminen, batteur à l'origine, et Bye, pianiste de films muets, sont connus pour repousser les limites sonores de leurs instruments respectifs par l'électronique et l'expérimentation. Aventureux et sensibles, ils s’expriment à travers la délicatesse et la ferveur de l'improvisation.

Samuli Kosminen: batteries préparées, percussions et électroniques

Matti Bye: Piano et électroniques

 

Tarif

Le billet du concert donne accès aux espaces de la Fondation.

image

Samuli Kosminen  est l’un des meilleurs percussionnistes de Finlande. En tant que batteur percussionniste, compositeur et producteur, Kosminen a collaboré avec un éventail de musiciens finlandais et étrangers, aussi bien rock, pop, que jazz ou électro  tel que Kronos Quartet, Hauschka, Jónsi (from Sigur Rós), Valgeir Sigurðsson, Emiliana Torrini, Trey Anastasio, Death Vessel, Sasha Siem, Pekka Kuusisto, Matti Bye, WHS (a Finnish contemporary circus and visual theater group) etc. Il a sorti plus de 80 albums. Pendant ces dix dernières années, il a principalement travaillé avec les groupes islandais Múm et Kimmo Pohjonen. Batteur à l’origine, il explore maintenant tous les types de percussions, et cherche à découvrir de nouvelles et étranges dimensions en termes de rythme et de son. Il est essentiellement connu pour ses collaborations avec le groupe islandais Mùm et ses hybridations hautement personnelles entre batterie acoustique et beats électroniques.


Il a réalisé, en collaboration avec Olafur Eliasson, la composition sonore de Inside the horizon, commande installée et réalisée spécifiquement pour le Grotto. Perçu comme un « paysage sonore», cette composition est diffusé à travers une vingtaine d’enceintes disposées le long de l’installation. Conçue à  partir d’enregistrements réalisés dans l’atelier de l’artiste, cette œuvre sonore oscille entre matière brute, musique concrète et sonorité électronique laissant parfois le visiteur incertain sur la nature réelle de ce qu’il écoute. Tandis que ce dernier se déplace entre les colonnes, l’espace et le son se rencontrent à travers ses mouvements.


image

Matti Bye a commencé sa carrière il y a 25 ans en composant et en improvisant en direct au cinéma muet et au cinéma des premiers temps. En utilisant les mêmes méthodes et grâce à une sensibilité unique, ainsi qu’en développant son expérience en face à face avec l’écran, il a réussi à apporter une attention aux musiques des  productions cinématographiques et télévisuelles contemporaines.


Cette année Bye a reçu plusieurs prix, dont deux nominations, et a remporté le Prix Guldbagge pour la musique du film Faro, ainsi que le prix Harpa de la musique de film nordique. Matti Bye a également collaboré et écrit les musiques des films de Jan Troell, Everlasting Moments de Maria Larsson, pour lequel  il a également reçu un ‘Guldbagge’ en 2009. Il a récemment écrit  la musique de « Pictures from a playground », un documentaire sur Ingmar Bergman et celle de la comédie " One hundred man that climbed out a window and disappeared» (Centenarian). Il compose et interprète en solo régulièrement ainsi qu’avec son ensemble dans des festivals et des projections de films muets à travers le monde. Bye contribue de manière significative à l’exploration de l'alchimie entre sons et images. www.mattibye.com


Dimanche 15 février - 17H30 - Projection et concert

Projection : ‘Contact by Olafur Eliasson’ un film de Claire Denis

 

Photographie: Agnès Godard et Yorick Le Saux

Musique originale de  Stuart Staples

En association avec la Fondation Louis Vuitton

© The Apocalypse Films, Alcatraz Films and Studio Olafur Eliasson

 

    En 2014, Claire Denis et Olafur Eliasson se sont rencontré pour la première fois autour de leur fascination pour les phénomènes encore non expliqués par la science, comme les trous noirs, et se sont découvert une affinité commune pour l'abstraction. De leurs dialogues, a émergé un film de trois minutes portant sur l’œuvre Contact d’Eliasson et le sentiment d’'infini que la lumière jaune intense inspire.

Le film de Claire Denis est présenté en avant-première le 14 et 15 Février à la Fondation Louis Vuitton dans le cadre du programme public qui accompagne l'exposition Eliasson.

Durée : 3 minutes

音乐会:Elemental II - Eliane Radigue/ Kasper Toeplitz

 

Elemental II

(低音电吉他独奏,2004年)

作曲:Eliane Radigue

演奏:Kasper Toeplitz



2004年,应低音吉他手及电子乐作曲家卡斯佩尔·托普利茨(Kasper T. Toeplitz)的邀请,艾黎娅娜·拉迪格(Eliane Radigue)首次创作了器乐作品Elemental II,并由R.O.S.A.厂牌收录,这个厂牌是托普利茨特别为该作品的出版而创作的(这件作品后由拉迪格所属的乐队The Lappetites在手提电脑上进行了即兴编曲,于2005年收录到乐队的第一张唱片Before the Libretto中,Quecksilber厂牌)。此后,拉迪格便专注于纯声学乐器的作品创作。

票价

持音乐会门票可进入基金会各区间。

1950年代,艾黎娅娜·拉迪格在实验工作室(Studio d’essai)师从皮埃尔·尚浮(Pierre Schaeffer)时,开始接触具象音乐。

1967年,拉迪格成为皮埃尔·亨利(Pierre Henry)的助手,并参与制作了其作品《启示录》(Apocalypse de Jean)。她的初期作品已经显现出与具象音乐的极大分别:她的音乐并没有声音物体的碰撞,而是由叠加延长音(低音组管或低音管)的缓慢渐进构成,首先借助啸叫现象完成,然后再使用合成器。ARP 2500合成器后成为拉迪格逾30年的个人创作中最主要的工具,期间,她以极大的耐心创作了若干极简风格的作品,作品延续时间往往较长。Geelriandre(1972年),Psi 847(1972年),Adnos(1974年)。1974年,拉迪格皈依藏传佛教,并追随巴乌仁波切修行。在短暂的停滞之后,拉迪格再次投入音乐创作,推出了若干新作品:Adnos II(1979年);La Trilogie de la Mort(1985年—1988年),纪念儿子伊夫·阿尔曼(Yves Arman)的离世;Jetsun Mila(1986年),以及她的最后一件乐队作品,L’ÎleRe-sonante(2001年)。自2004年与卡斯佩尔·托普利茨(Kasper T. Toeplitz)合作的低音电吉他作品,Elemental II问世以来,艾黎娅娜·拉迪格便开始专注于乐器类作品的创作,令自己的电子乐作品形成了连贯的美学风格。身为一直以来独立工作的作曲家,拉迪格在创作过程中与演奏者的亲密合作带来了别样的启示。2011年6月,Sound and Music在伦敦向拉迪格的所有作品致以敬意。(2013年秋音乐节资讯)

 

image

作曲家兼音乐家(电脑、低音电吉他)卡斯佩尔·托普利茨,在介于学院派作曲(管弦乐队、合唱团、歌剧)和新型电子乐或“噪声音乐”的“无人之地”另辟蹊径。卡斯佩尔·托普利茨的创作依托演变缓慢而质地密实的声学材料;探测时间、静态或喧哗的电子构造,可为器乐乐队或自成乐器的电脑所用。作为乐器使用的电脑令托普利茨步入了全然不同的领域(图像、光线),将无声之和谐的概念应用到这些元素中,又或者令它们与其他的艺术门类 — 尤其是现代舞蹈 — 亲密无间地融为一体。


托普利茨获得了数项“学院派”大奖和荣誉,还有无数来自政府、电台或Ircam、GRM、GMEM、CRFMW、EMS等电子乐厂牌的邀约。此外,他还与兹比格涅夫·卡科夫斯基(Zbigniew Karkowski)、泰苏欧·浮路达特(Tetsuo Furudate)、德罗尔·费勒(Dror Feiler)、阿尔特·佐伊德(Art Zoyd)、艾黎娅娜·拉迪格(Éliane Radigue)、菲尔·尼布洛克(Phill Niblock)、弗兰西斯科‧洛佩兹(Francisco Lopez)、Z’ev、乌尔里希·克里格(Ulrich Krieger)等实验派或另类音乐人进行合作,以及从事舞蹈或视频等类别的艺术家。托普利茨与米里亚姆·古尔芬克(Myriam Gourfink)的舞蹈/音乐合作至今已逾15年,合作推出了超过25件作品,其中包括近几年问世的“Souterrain”(2014年)、“Abois”(2013年)、“Déperdition”(2013年)、“Aranéide”(2013年),以及将于2015年2月推出的“Almasty”。


拉迪格的生平介绍中包含50个附注。所有信息均来自Metamkine.com


www.sleazeart.com