Superflat Jellyfish Eyes 1, 2003

par

Takashi Murakami

Takashi Murakami

Superflat Jellyfish Eyes 1, 2003

Soie, aluminium et bois

200 x 397 cm

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Œuvres de Takashi Murakami :

Zoucho-kun (2003)

Superflat Jellyfish Eyes 1 (2003)

Tamon-kun (2003)

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Œuvres de Takashi Murakami :

« And Then, When That's Done...I change. What I Was Yesterday Is Cast Aside,

Like An Insect Shedding Its Skin »  (2009)

Zoucho-kun (2003)

Superflat Jellyfish Eyes 1 (2003)

Tamon-kun (2003)

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Prenant la forme d’un paravent traditionnel, Superflat Jellyfish Eyes I est une peinture sur soie recouverte d’une constellation d’yeux colorés, dessinés sans relief ni perspective.

Inspiré d’un personnage de Manga -un fantôme recouvert d’yeux- les jellyfish eyes sont un motif récurrent que Murakami décline sur différents types de supports. Ouverts, mi-clos ou fermés, grands ou petits, l’effet de répétition quasi psychédélique suscite une sensation étrange voir de malaise chez le regardeur qui se sent littéralement observé.

Partager cette œuvre

Takashi Murakami

Né en 1962, Tokyo (Japon)
Vit et travaille à Tokyo (Japon)

Figure incontournable de la scène artistique japonaise, Takashi Murakami s’est imposé sur la scène internationale à travers une œuvre unique et inclassable. Il a inventé un langage inédit, caractérisé depuis plus de trois décennies par un audacieux mélange des genres, des influences, des époques et des supports.
Dans le même accrochage

Entrare nell 'Opera ,Date de la prise de vue : 1971; date du tirage : 1997-1998

As the Interdimensional Waves Run Through Me, I Can Distinguish Between The Voices Of Angel And Devil!, 2011