Us Dead Talk Love, 2012

par

Ed Atkins

© Fondation Louis Vuitton / Marc

Domage © Ed Atkins

S’ouvrant sur l’une des chansons les plus romantiques de la macabre comédie musicale de Stephen Sondheim Sweeney Todd, l’installation "Us Dead Talk Love" (2012) est une méditation sur l’amour et la mort prenant la forme d’un dialogue entre deux têtes coupées, modélisées en images de synthèse sur le visage de l’artiste et présentées sur deux écrans se faisant face. 

Leurs propos, tantôt lyriques, tantôt sarcastiques, sont gui¬dés par la répétition d’un questionnement abstrait sur les émotions et leur souvenir. La structure narrative, complexe, évoque la spiritualité du dé¬sir autant que sa trivialité, la prégnance du sexe et sa possible sublimation.

Partager cette œuvre

Ed Atkins

Né en 1982, à Londres (Royaume-Uni)
Vit et travaille à Londres (Royaume-Uni)

L’intérêt d’Ed Atkins pour les technologies de l’image haute définition et du son immersif repose sur leur capacité paradoxale à produire des images que l’artiste décrit comme « à la fois ridiculement vivantes et complètement mortes ». 
Dans le même accrochage