Informations

La Fondation rouvrira ses portes le 22 septembre 2021 avec l’exposition La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne. La billetterie en ligne est ouverte, vous pouvez dès à présent réserver votre visite.

Récital Yoav Levanon

Musique 12 novembre 2021 – 20h30

© Nir Slakman

Complet

Tarifs
De 15€ à 25€
Lieu
Auditorium

Piano nouvelle génération

À 15 ans seulement, Yoav Levanon fait preuve d’une maturité et d’une sensibilité musicale hors du commun. Débutée dès son plus jeune âge, sa fulgurante carrière l’amène à jouer sur les plus grandes scènes mondiales, en compagnie des interprètes les plus prestigieux.

Avec ce programme, il propose un panorama de la diversité du répertoire du piano romantique, de la rigueur majestueuse des Variations sérieuses de Mendelssohn aux atmosphères contrastées de la Fantaisie, op. 17, de Schumann, en passant par la monumentale Sonate en si mineur de Liszt. Enfin, loin du pathos romantique, le récital s’achèvera sur les harmonies colorées et l’irrésistible swing de la célèbre Rhapsody in Blue de George Gershwin, dans un ultime et espiègle clin d’œil…

Ce concert sera diffusé en direct et en streaming sur medici.tv, en différé et en streaming sur Radio Classique, en différé sur Mezzo ainsi qu'en direct et en replay sur le site de la Fondation.

L'artiste

Yoav Levanon

Yoav Levanon débute l’apprentissage du piano dès l’âge de trois ans. À 15 ans, il a déjà derrière lui une carrière impressionnante de concerts, victoires aux concours, remises de prix prestigieux, bourses d’excellence et prestations avec orchestre dans le monde entier.

Au début de l’année 2021, Yoav Levanon participe à un projet cinématographique avec le maître Daniel Barenboim. Il est ensuite invité à se produire sur les grandes scènes musicales en France, Allemagne, Israël, Lituanie et Suisse. Il sera à l’auditorium Louis Vuitton et au Grand Auditorium de Radio France à Paris et il jouera avec l’Orchestre de la Suisse Romande au Victoria Hall de Genève.

L’année 2020 débute par un récital en soliste lors d’une « rencontre au sommet » avec Martha Argerich au Schloss Elmau en Allemagne. Yoav Levanon est ensuite invité au festival Piano aux Jacobins à Toulouse. En 2019, il est le plus jeune pianiste de toute l’histoire du célèbre Verbier Festival helvétique où il fait figure de « révélation ». Son premier récital en soliste diffusé mondialement par medici.tv est le plus suivi de tous les concerts programmés au festival cette année-là.

Yoav Levanon participe par la suite au Tsinandali Festival en Géorgie, où il interprète les Concertos pour deux pianos et orchestre de Mozart et Bach avec le talentueux pianiste Sergei Babayan. Toujours en 2019, il reçoit le « Young Talent Award » de l’Excelentia Foundation et il joue à l’auditorium national de Madrid lors d’une cérémonie en présence de sa majesté la reine Doña Sofia. Il fait ensuite ses débuts avec orchestre en Espagne dans la même salle en interprétant le Concerto pour piano n° 1 de Tchaïkovski avec le Santa Cecilia Classic Orchestra.

Au cours de l’année 2018, Yoav Levanon, alors âgé de 13 ans, donne le Deuxième Concerto pour piano de Rachmaninov avec l’Orchestre philharmonique d’Israël dans une série de concerts intitulés « Premier Prix – les meilleurs jeunes pianistes du monde de la musique ». Cette même année, il vient en Suisse à la Verbier Festival Academy et donne un récital au Théâtre Verdi en Italie. Il participe au Verbier Festival-Schloss Elmau en Allemagne en soliste et comme chambriste. Yoav Levanon est distingué l’un des 10 Israéliens extraordinaires de moins de 16 ans qui ont « accompli plus que ce que nous sommes nombreux à accomplir en une vie entière alors qu’ils n’ont pas encore 16 ans ».

À 11 ans seulement, Yoav Levanon interprète le Premier concerto pour piano de Chopin sur la scène du prestigieux Théâtre San Carlo à Naples sous la direction du célèbre maestro Daniel Oren. Lors d’un concert prodigieux, le tout jeune pianiste conquiert le public par ses interprétations raffinées de la musique de Chopin en mêlant une palette incroyable de timbres avec une virtuosité confondante.

À 10 ans, il devient le premier lauréat du concours de piano Pnina Salzman et du concours « Piano Forever ».

À neuf ans, Yoav Levanon joue le Concerto pour piano n° 1 de Beethoven avec le Raanana Symphonette Orchestra et il reçoit la bourse Sharett Creative Excellence Grant de l’America-Israel Cultural Foundation.

L’année de ses huit ans, Yoav Levanon inaugure le « International Summer Jewish Festival » où il joue avec l’Orchestre de chambre Franz Liszt.

Yoav Levanon monte sur scène pour la première fois à quatre ans. Un an plus tard, il remporte son premier prix national de piano en Israël. Alors qu’il n’a que six ans, il décroche sa première médaille d’or dans un concours international de piano aux États-Unis et se produit sur la prestigieuse scène du Carnegie Hall à New York. À sept ans, il fait ses débuts avec l’orchestre de chambre d’Israël.

Yoav Levanon bénéficie de l’enseignement de professeurs et de musiciens émérites en Israël et à l’étranger. Il a le privilège de faire partie du programme pianistique pour jeunes virtuoses remarquables du centre musical de Jérusalem que dirige le pianiste concertiste et chef d’orchestre américain Murray Perahia. 

Le programme

Felix Mendelssohn
Variations sérieuses Op.54
Robert Schumann
Fantaisie en Do, Op.17
Franz Liszt
Sonate en si mineur S.178
George Gershwin
Rhapsody in Blue