Masterclasses publiques

Vendredi 15 novembre 2019

12h30 à 14h30
© Fondation Louis Vuitton / Martin Raphaël Martiq
Masterclasses publiques
Masterclasse

© Fondation Louis Vuitton / Martin Raphaël Martiq

Chaque année depuis 2014, la Classe d'Excellence de Violoncelle s'installe dans l'Auditorium de la Fondation. Créé et dirigé par Gautier Capuçon, ce projet de transmission est destiné à une promotion de six jeunes violoncellistes de talent venant du monde entier.

 

Entre novembre 2019 et juin 2020, Gautier Capuçon et les lauréats de la Promotion VI se retrouvent six fois dans l'année pour des séances de travail: deux séances de masterclasses publiques et un concert. Tout au long de l'année, suivez l'évolution de ces prodiges de la musique, guidés par les conseils avisés de Gautier Capuçon. 

 

La saison 2019/2020 se terminera par un concert de clôture, le samedi 20 juin 2020, à 20h30. 

Les artistes

Titulaires
Lauréats
Gautier Capuçon

Gautier Capuçon est un véritable ambassadeur du violoncelle d’aujourd’hui. Il se produit chaque saison avec les chefs et instrumentistes les plus renommés du monde. Il est également depuis 2014 le fondateur et directeur artistique de la Classe d'Excellence de Violoncelle de la Fondation Louis Vuitton à Paris. Gautier Capuçon est partout reconnu pour sa musicalité si expressive, sa virtuosité et la sonorité profonde de son violoncelle Matteo Goffriller de 1701.

Au cours de la saison 2019/20, Gautier Capuçon se produit notamment avec l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles, le Czech Philharmonic, l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, l’Orchestre Symphonique de Saint-Louis,  l’Orchestre Symphonique de Singapour, le Bavarian Radio Orchestra, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Francfort, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Il collabore ainsi avec Alain Altinoglu, Vladimir Ashkenazy, Semyon Bychkov, Stéphane Denève, Valery Gergiev, Philippe Jordan, Andris Nelsons, Gianandrea Noseda. Cette saison, Gautier Capuçon est artiste en résidence à Lugano, avec l’Orchestre de la Suisse Italienne.

Au cours de sa carrière, Gautier Capuçon a développé des amitiés musicales nombreuses et solides. Il est invité chaque saison par les plus grands orchestres, parmi lesquels les orchestres philharmoniques de Berlin, Vienne, Los Angeles et New York, ainsi que les orchestres symphoniques de Chicago, San Francisco et Londres. Il travaille avec des chefs d'orchestre comme Lionel Bringuier, Myung-Whun Chung, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Paavo Järvi, Andris Nelsons, Yannick Nézet-Séguin, Andrés Orozco-Estrada et Tugan Sokhiev.

Il collabore également avec de nombreux compositeurs contemporains, tels que Lera Auerbach, Karol Beffa, Esteban Benzecry, Nicola Campogrande, Qigang Chen, Bryce Dessner, Richard Dubugnon, Jérôme Ducros, Henri Dutilleux, Thierry Escaich, Philippe Manoury, Bruno Mantovani, Krzysztof Penderecki, Wolfgang Rihm, et Jörg Widmann.  Ses projets en cours incluent la création mondiale du concerto pour violoncelle de Tabachnik, ainsi que des collaborations avec Danny Elfman et Thierry Escaich.

En tant que chambriste, il est invité chaque année à se produire dans les plus belles salles et grands festivals, avec des partenaires tels que Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboim, Lisa Batiashvili, Frank Braley, Renaud Capuçon, Jérôme Ducros, Katia et Marielle Labèque, Menahem Pressler, Jean-Yves Thibaudet, Yuja Wang ou encore les Quatuors Artemis et Ébène.

Discographie : Artiste exclusif chez Erato (Warner Classics), Gautier Capuçon a reçu de nombreux prix pour ses non moins nombreux enregistrements. Précédemment dans sa discographie, sont parus, Chostakovitch avec l'Orchestre Mariinsky/Valery Gergiev, Saint-Saëns (Concerto N°1 et la Muse et le Poète) avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France/Lionel Bringuier, le Quintette de Schubert avec le Quatuor Ébène, l'Intégrale des Sonates de Beethoven avec Frank Braley. Ses dernières parutions incluent l’album Intuition (février 2018) enregistré avec l’Orchestre de Chambre de Paris/Douglas Boyd et le pianiste Jérôme Ducros, un album live Schumann, avec Martha Argerich, Renaud Capuçon, le Chamber Orchestra of Europe et Bernard Haitink (janvier 2019), ainsi que les sonates de Chopin et Franck avec la pianiste Yuja Wang (décembre 2019).

Depuis l’automne 2019, il présente « Les Carnets de Gautier Capuçon » sur Radio Classique, les samedi et dimanche de 10h à 11h.

Gautier Capuçon apparaît également à l'écran et en ligne dans des programmes tels que The Artist AcademyProdiges et Now Hear This. En 2013, Deutsche Grammophon a également édité un DVD live de Gautier Capuçon avec le Berliner Philharmoniker et Gustavo Dudamel, dans une performance du premier Concerto pour violoncelle de Haydn.

Né en 1981 à Chambéry, Gautier Capuçon commence le violoncelle à l’âge de cinq ans avec Augustin Lefèbvre et étudie à Paris avec Annie Cochet-Zakine, Philippe Muller, puis à Vienne avec Heinrich Schiff. Il reçoit plusieurs premiers prix de concours internationaux, dont le Premier Grand Prix du Concours International André Navarra à Toulouse.

www.gautiercapucon.com

Samuel Parent

Samuel Parent est né en 1982 dans le Vaucluse.

Après avoir étudié avec Michel Bourdoncle à Aix-en-Provence, puis Olivier Gardon à Paris, il est admis en 2000 dans la classe de Brigitte Engerer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont il sort quatre ans plus tard avec un diplôme de Formation Supérieure, mention très bien.

En 2008, il remporte le deuxième prix au concours international Rina Sala Gallo de Monza, Italie. Cette même année, il intègre la classe de musique de chambre du quatuor Artemis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique.

 

Pendant une quinzaine d'années, Samuel Parent a été le pianiste du Trio con Fuoco, ensemble récompensé dans plusieurs concours internationaux (Illzach, Florence, Heerlen...) et au sein duquel il s'est produit dans de nombreux festivals (Aix-en-Provence, la Roque d'Anthéron, Flâneries musicales de Reims) et sur la scène mondiale : concerts à  l'Auditorium du Louvre, au Bozar de Bruxelles, à l'Auditorium de Dijon, au Maroc, en Espagne, aux Pays-Bas, en Inde, en Amérique Centrale...

 

Chambriste recherché, Samuel Parent se produit avec de nombreux artistes tels que Gautier Capuçon, le quatuor Ebène, Hugues Borsarello, le quatuor Van Kuijk,  Henri Demarquette, Olivier Patey, Erik Berchot, Ami Flammer, Frédéric Aguessy, Emmanuel Christien, Mathilde Borsarello-Herrmann, Karen Vourc'h, Mari Eriksmoen... Il a ainsi été invité dans des cadres prestigieux comme le Palais de la Musique à Valencia, les Sommets Musicaux de Gstaad ou la saison musicale de Schloss Elmau. En France, Samuel Parent a joué notamment au festival Pianoscope à Beauvais, au Festival de Colmar, au Festival de Chambord, Musique en Côte Basque, au Printemps de la Grange au Lac, à la salle Gaveau, au théâtre du Châtelet à Paris.

 

Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.

 

Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.

ILDIKÓ SZABÓ

Ildikó SZABÓ a remporté le deuxième prix du public et sept prix au Concours international de violoncelle Pablo Casals 2014. Elle est aussi lauréate du premier prix du Concours de musique allemande TONALi, du Concours international Popper, du Concours international Janigro et du Concours international Liezen. 

Elle a joué en soliste avec l’Orchestre du festival de Budapest sous la direction d’Ivan Fischer, l’Orchestre de la radio hongroise, la Philharmonie de Magdebourg, et l’Orchestre philharmonique Martinů. Elle est apparue pour la première fois au Festival Mecklenburg-Vorpommern en juin 2019 et au Festival de musique de Schleswig-Holstein en 2018. Le même été, elle était présente au Festival Mendelssohn avec l’Orchestre symphonique de Hambourg. En avril 2017, Ildikó a donné son premier récital au Konzerthaus de Berlin, sur l’invitation de son mentor Sir Alfred Brendel. Au nombre de ses précédentes invitations il convient de noter le Verbier Festival, le Festival Piatigorsky à Los Angeles, Krzyzowa Music, et les Holland Music Sessions.

 

Son vif intérêt à travailler avec des compositeurs actuels l’a menée à collaborer avec Peter Eötvös et Gyorgy Kurtág. En janvier 2019 elle a reçu le prix spécial de la meilleure Interprétation d’une œuvre sur commande au Concours Mendelssohn et elle a joué en première audition mondiale Lautlos II de Christian Jestat au Konzerthaus de Berlin. En avril 2019 avec le Concerto Budapest, elle a donné en première à Budapest le concerto pour violoncelle de Miklós Rözsa près d’un demi-siècle après sa composition.

 

Ildikó est bénéficiaire d’une bourse de la Fondation universitaire du peuple allemand et joue actuellement sur un violoncelle Antonio Sgarbi (Rome, 1894), prêté par la Fondation allemande pour la vie musicale. 

UMUT SAĞLAM

Umut SAĞLAM a débuté le violoncelle en 2009 au conservatoire d’État de l’Université Hacettepe auprès de Tufan Tahir Taiga. En 2014, il est admis au conservatoire d’État de l’université des Beaux-Arts Mimar Sinan avec Dilbag Tokay. En 2016, il commence ses études à l’Académie Barenboïm-Said avec Claudius Popp.

Il a remporté de nombreux prix parmi lesquels le deuxième prix au Concours international de musique allemande et autrichienne « Magic » en 2015, le premier prix au 25e Concours international des jeunes musiciens « Citta di Barletta », le premier prix au Concours international « Jeunes Talents » en 2017, le premier prix au Concours de musique Gaetano Zinetti en Italie et au Concours international de violoncelle « Tremplin » en France en 2018. Il a aussi joué avec le pianiste Eren Aydoğan dans la « Série de concerts des Étoiles montantes » à Sanat, et a reçu le premier prix et le prix spécial « Meriç Soylu ».

 

Il a fait des débuts comme soliste à 15 ans sous la direction du chef turc Gurer Aykal. Depuis lors, il joue en soliste avec divers orchestres comme l’Orchestre de chambre Bakirkoy, l’Orchestre symphonique des jeunes d’Ankara, l’Orchestre symphonique d’État d’Istanbul et l’Orchestre symphonique présidentiel de Turquie.

 

Umut a également suivi des masterclasses et partagé la scène avec notamment Daniel Barenboïm, Jorg Widmann, Steven lsserlis, Gary Hoffman, Claudio Bohorquez. En 2018, il a été invité par le maestro Daniel Barenboïm à faire partie du West-Eastern Divan Orchestra.  Depuis 2017, Umut participe comme étudiant au projet « Young Musicians on World Stages » (YMWS) sponsorisé par Guher & Suher Pekinel, et soutenu par la compagnie Tüpra$. Il joue sur un instrument Nicolas Lupot fabriqué en 1810 à Paris généreusement prêté par le projet YMWS. 

DANIEL THORELL

Daniel THORELL est un violoncelliste suédois venu de Stockholm. À 21 ans seulement il a déjà derrière lui une carrière de soliste et de chambriste jalonnée de succès, au plan national et international. Apprécié pour sa maturité et son expressivité il est considéré comme l’un des jeunes violoncellistes scandinaves les plus prometteurs. Il a reçu le premier prix dans pas moins de sept concours internationaux, dont le célèbre Rovere d'Oro (2017) où il a aussi été distingué par la médaille d’or. En mai 2019, il a aussi remporté un prix au 54e Concours international de violoncelle de Markneukirchen. 

Né dans une famille de musiciens, Daniel a débuté le violoncelle à 5 ans. Il a fait ses débuts comme soliste à 11 ans en interprétant le Concerto en la mineur de Saint-Saëns avec l’Orchestre symphonique de la radio suédoise. Depuis il joue régulièrement comme soliste avec des orchestres en Suède dont l’Orchestre philharmonique de Stockholm. Pour la saison 2018/19 il a donné les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski, le Concerto de Schumann et celui de Saint-Saëns, ainsi que de la musique de chambre dans des festivals en Allemagne et en Scandinavie.

 

Daniel étudie actuellement pour son diplôme de soliste à l’Académie norvégienne de musique avec le professeur Torleif Thedeen et suit régulièrement les masterclasses dans le monde entier avec des professeurs renommés dont Jens-Peter Mainz, Danjulo lshizaka, Maria Kliegel, Claudio Bohorquez et Antonio Meneses. Il a reçu de nombreuses bourses de fondations comme la SWEA International Scholarship pour les arts et l’Académie royale suédoise de musique.

 

Daniel joue sur un violoncelle L. Bisiach généreusement prêté par la Fondation Jarnaker. 

JAN SEKACI

Jan SEKACI est né en février 2001. Il a commencé le violoncelle à 10 ans à l’École des Arts de sa ville natale d’Oradea. Depuis 2015, il étudie avec Octavian Lup à l’École nationale des Arts « Dinu Upatti ». 

Il a remporté de nombreux prix lors de concours nationaux et internationaux, dont le 3e prix au Concours de violoncelle Antonio Janigro à Poreč en Croatie, le deuxième prix au Concours international des jeunes virtuoses à Sofia en Bulgarie, le 1er prix au Concours international de Klaipéda en Lituanie, le 1er prix au Concours ProArt à Khmelnytskyï en Ukraine et le 4e prix au Concours Johannes Brahms. Il a participé aux masterclasses de Marin Cazacu, Octavian Lup, Mihai Marica, Denis Severin, Frans Helmerson, Judith Ermert, Jacob Shaw, Romain Garioud, Raphael Pidoux, Wolfgang Emanuel Schmidt.

 

En 2018, Jan a été retenu pour participer aux masterclasses de l’Académie Kronberg où il étudie avec Wolfgang Emanuel Schmidt. 

GAEUN KIM

Née à Séoul (Corée du Sud) en 2002, Gaeun Kim a débuté le violoncelle à 4 ans. En 2012, à dix ans seulement, elle a commencé sa carrière internationale et obtenu le premier prix du concours international de violoncelle Antonio Janigro à Zagreb (Croatie). 

En 2014, elle a remporté le concours international de Liezen (Autriche), et en 2015 le concours international de violoncelle David Popper VIII (Hongrie). Cette même année, elle a été nommée plus jeune lauréate du XVIe concours international Tchaïkovski, l’un des trois plus célèbres concours mondiaux.

 

Elle a aussi remporté de nombreuses compétitions en Corée : concours Ewha & Kyunghyang, concours de musique de Sungjung, concours de musique classique de Chuncheon, concours de musique de Youngsan, concours de musique classique de Séoul, concours de musique classique de Yewon Seoul, prix de musique Shinhan, tous attestant de son indéniable talent. Plus récemment elle a été sélectionnée « Étoile montante Samsung » et distinguée « 26e Étoile montante des Arts et de la Culture » par le ministère coréen de la Culture, du Sport et du Tourisme.  

 

Gaeun a donné de nombreux concerts avec des orchestres coréens et étrangers dont le Chœur Philharmonique de Suwon, les orchestres philharmoniques d’Incheon, de Bucheon et de Seongnam, les Solistes de Zagreb, le New World Philharmonic Orchestra et bien d’autres. Elle a été invitée à jouer au concert spécial en l’honneur de Sa Majesté la reine des Belges et de la Première Dame de la République de Corée, au festival de violoncelle « Antonio Janigro », au festival de musique de Hwaseong, au concert célébrant la station de radio et télévision CBS à Jeju, à la Nuit de la Culture de Séoul, au concert du 100e anniversaire du Mouvement d’Indépendance du 1er Mars et celui des 50 ans de l’École de Yewon, pour n’en citer que quelques-uns. Elle est aussi apparue dans plusieurs récitals en soliste au Kumho Art Hall, Kukje Art Hall, Shinhan Art Hall, SELC Hall, Samick Art Hall...

 

Elle est sortie première du Département de Musique de l’École de Yewon, et première de l’École supérieure des Arts de Séoul. De 2012 à 2018, elle a étudié à l’Institut national de Corée pour les Talents artistiques, et en 2019, elle a passé l’examen spécial d’admission pour étudiants talentueux à l’Université nationale des arts de Corée.

 

Gaeun poursuit sa vie d’artiste spécialiste des cordes Jargar et a récemment été retenue comme l’une des six lauréates de la « Classe d’Excellence de Violoncelliste » animée par Gautier Capuçon, le violoncelliste adulé par le monde entier. 

JEEIN YOU

Née en 2002 en Corée du Sud, JeeIn YOU commence ses études de violoncelle dès l'âge de 5 ans. À 7 ans, elle entre à la Korea National University Of Arts Preschool dans la classe de Chung Myung-Wha. En 2010, elle donne son premier concert avec l'Orchestre Philharmonique de Corée. 

Elle est ensuite invitée au Festival Printemps de Séoul, et elle remporte le 1er prix du Concours international de musique d'Osaka. L’année suivante, elle donne son premier récital à l'âge de 9 ans au Kumho Prodigy Concert. Elle est invitée par la Maison Bleue (Chungwadae) à jouer pour le Roi de Malaisie et est invitée au Tongyeon Isangyun International Music Festival.

 

En 2013, elle remporte le 1er prix du Concours International de Dotzauer à Dresde. Cette même année, JeeIn remporte le 2e prix au Concours International d'Oldenbourg en Allemagne.

 

L’année suivante, elle remporte le 1er prix au Concours International de Tallinn en Estonie et le 1er prix également au Concours International de Heran en République Tchèque.

 

En 2017, elle est invitée à jouer une série de concerts de jeunes artistes au Mozart Hall en récital. L’année suivante, elle est sélectionnée pour être parmi les 12 violoncellistes à jouer à l’occasion du 20e anniversaire du Kumho Prodigy Concert (1998-2018 Here & Now).

 

Récemment, au concours Paris Music Competition 2019, elle a reçu le prix d’honneur et l’opportunité de se produire en concert dans une salle parisienne prestigieuse en 2020.

 

Étudiante à Paris depuis 2016, elle est entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel STRAUSS à l'âge de 14 ans.

L'essentiel

Vendredi 15 novembre 2019
12h30 à 14h30 - Auditorium

Les masterclasses sont publiques et accessibles dans l’Auditorium avec un billet Fondation.

Partager

Le programme de la saison

Masterclasses

15 novembre 2019, 12h30-14h30

16 novembre 2019, 11h30-13h30

14 décembre 2019, 11h30-13h30

15 décembre 2019, 11h30-13h30

7 mars 2020, 11h30-13h30

8 mars 2020, 11h30-13h30

10 avril 2020, 12h30-14h30

11 avril 2020, 11h30-13h30 

16 mai 2020, 11h30-13h30 

17 mai 2020, 11h30-13h30 

19 juin 2020, 12h30-14h30 

20 juin 2020, 11h30-13h30

Concerts

16 novembre 2019, 17h30-19h

15 décembre 2019, 17h30-19h

8 mars 2020, 17h30-19h

11 avril 2020, 17h30-19h 

17 mai 2020, 17h30-19h 

20 juin 2020, 20h30 : concert de clôture

Devenir membre

Faites de la Fondation l'un de vos endroits préférés!
Coupe-file, Avant-première, Invitations, Ligne dédiée...
Découvrez nos programmes Membres YPass, Family Pass et Collector.

Concert
related event image
Récital David Fray

​Dans le cadre de l'exposition "Le monde nouveau de Charlotte Perriand", David Fray fait le choix d'interpréter les monumentales Variations Goldberg. Cette subtile construction architecturale de l'aria et des trente-deux variations furent une inspiration pour l'architecte et designer française. 

Jeudi 19 décembre 2019
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Récital Cyprien Katsaris

Pour ce récital à la Fondation, le pianiste franco-chypriote propose un programme-surprise incluant des improvisations et transcriptions rarissimes d'oeuvres de Beethoven: Adagio de la 9ème Symphonie par Wagner, Allegrettode la 7ème par Liszt, Final du Concerto pour violon... et d'autres compositeurs, Bach, Schubert, Chopin...


Vendredi 10 janvier 2020
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Récital Sélim Mazari Piano nouvelle génération

​Le pianiste français revient à l'auditorium de la Fondation. Avec l'originalité qui le caractérise, Sélim Mazari​ convoque Beethoven et son génie de la variation à travers deux cycles dont le fameux "Eroïca". 

Jeudi 16 janvier 2020
20h30
Auditorium