visuel-small
Invités Webradio

LES INVITÉS

 

RADIO, UNE STATION DÉDIÉE À LA POÉSIE CONÇUE PAR ANNE-JAMES CHATON.

 

Découvrez l'ensemble des intervenants de ces 24h de création poétique contemporaine

à la Fondation Louis Vuitton.

Mathieu Amalric - Poésie sur Ecran - Audiodescription d’un film de fiction

Acteur, Mathieu Amalric a joué notamment dans les films d’Arnaud Desplechin, de Téchiné, des frères Larrieu, de Jean-François Richet, de Steven Spielberg ou de Sofia Coppola. Il a reçu de nombreuses récompenses tels que les Césars de meilleur espoir masculin (pour Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) en 1996) et de meilleur acteur (Rois et reine  en 2005). Il a également réalisé plusieurs films dont Le Stade de Wimbledon, La Chose publique, et plus récemment La chambre bleue. Il a reçu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2010 pour son film Tournée.

Alexandra Baudelot - Invitée en plateau de « Montrer la poésie »

Co-directrice des Laboratoires d'Aubervilliers depuis 2013, Alexandra Baudelot mène depuis plusieurs années un travail en tant que commissaire d'exposition, éditrice et auteur sur la question de l'oeuvre en relation avec son contexte culturel, social et politique. En 2009 elle crée et dirige Rosascape, plateforme de création contemporaine, à la fois centre d'art alternatif basé à Paris, lieu de production et d’expositions, et structure d'édition dédiée aux livres d'artistes. Elle s’intéresse aux stratégies de production, de processus de recherche artistique et de réflexion sur le statut de l’œuvre et sur ses restitutions publiques – à travers des formats telles que l’exposition, la performance, la conférence, l’édition - toutes disciplines confondues. En tant qu’auteur elle a notamment travaillé pour les revues Parachute et Mouvement.

Jaap Blonk - Le Grand live

Jaap Blonk est un compositeur, interprète et poète néerlandais autodidacte. D’abord vocaliste d’exception, il a commencé à utiliser l’électronique vers l’an 2000, d’abord en échantillonnant sa propre voix, puis avec des moyens de synthèse. Depuis 2006, il explore des moyens de composition algorithmique pour créer de la musique, des animations visuelles et de la poésie. Il a collaboré avec de nombreux musiciens et ensembles dans le domaine de la musique contemporaine et de la musique improvisée, comme Maja Ratkje, Mats Gustafsson, Joan La Barbara, The Ex, the Netherlands Wind Ensemble et the Ebony Band.

Antoine Boute - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Horoscope

À travers des livres, des lectures et des événements, l’artiste belge Antoine Boute fait se chevaucher poésie (écrite, sonore, graphique), philosophie, performance et musique expérimentales. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres dont Cavales (2005, Mix), Du toucher. Essai sur Pierre Guyotat (2009, publie.net), Brrr! Polars expérimentaux (2010, Voix), Tout Public (2011, Les Petits Matins), Les Morts rigolos (2014, Les Petits Matins) et S’enfonçant, spéculer (2015, Onlit).

Jonathan Capdevieille - Invité de « Poésie en plateau »

Formé à l’École supérieure Nationale des arts de la marionnette, Jonathan Capdevielle a été interprète dans plusieurs mises en scène (de Lotfi Achour, Yves-Noël Genod…) et est le collaborateur de Gisèle Vienne depuis ses débuts (il a été interprète dans quasiment toutes ses pièces). Après avoir créé quelques évènements/performances, il commence à développer son propre travail en 2009, qui mêle autofiction, récits et histoires intimes, en s’appuyant sur l’imitation et des références venues de la culture populaire.

Hubert Colas - Invité en plateau de « Fabriquer la poésie »

Hubert Colas est auteur, metteur en scène et scénographe.

Il met en scène ses propres textes, publiés aux éditions Actes Sud-Papiers : Temporairement épuisé (Théâtre de la Bastille – Paris, 1988), Sans Faim (Théâtre National de Strasbourg, 2004), Le Livre d’or de Jan (Festival d’Avignon, 2009), Texte M (Théâtres Garonne et Sorano – Toulouse, 2015)… ainsi que ceux, souvent non théâtraux, d’auteurs contemporains comme Christine Angot, Sonia Chiambretto, Martin Crimp, Rainald Goetz, Witold Gombrowicz, Sarah Kane, Annie Zadek.

En 2000, il fonde montévidéo, lieu de résidence et de création dédié aux écritures contemporaines, et crée en 2001 le festival Actoral. En 2012, il reprend la direction de la revue littéraire marseillaise IF.

Il prépare pour 2016 Une Mouette et autres cas d'espèces, libre réécriture de La Mouette d’Anton Tchekhov par Edith Azam, Liliane Giraudon, Angélica Liddell, Nathalie Quintane, Jacob Wren et Annie Zadek.

Jérôme Combier - Invité en plateau de « La musique écrite parle encore »

Compositeur et directeur artistique de l’ensemble Cairn, enseignant en création sonore et musicale à l’Ecole Nationale Supérieure de Paris-Cergy, Jérôme Combier est diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis, il a notamment reçu le Prix de la Fondation Bleustein-Blanchet, le Prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts et le Prix Nouveau Talent de la SACD. En 2007, il écrit Stèles d’air pour l’Ensemble Intercontemporain et le Festival d’Automne à Paris. En 2011 au Festival d’Aix-en-Provence, avec Pierre Nouvel et Bertrand Couderc, il adapte pour la scène le roman Austerlitz de W.G. Sebald. En 2012, il écrit l’opéra Terre et cendres avec Atiq Rahimi.

Thomas Corlin - Anime le journal « Poésie Actuelle »

Thomas Corlin est journaliste culturel pour plusieurs titres de presse comme Tsugi, les Inrockuptibles, Libération, Mouvement, New Noise. Il couvre principalement la scène musicale, en particulier électronique, et le théâtre contemporain.

David Christoffel - Invité en plateau de « La musique écrite parle encore »

Lecteur de Tzara et Tarkos, auditeur de Satie et Ferrari, David Christoffel est auteur et compositeur d'opéras parlés et de performances avec des rapports problématiques entre poésie et musique. En plus de ses productions pour les radios associatives et les chaînes publiques française et suisse, il a publié des albums de créations radiophoniques, des livres de poésie et des études musicologiques et critiques, recensés sur http://www.dcdb.fr/

Vladislav Delay - Le Grand live

Vladislav Delay, de son vrai nom Sasu Ripatti, est un auteur-compositeur d’origine Finlandaise de musique techno minimal-ambient, batteur de jazz, grand maître du clicks’n cuts. Figure de la scène électronique mondiale, il œuvre sous différents pseudo selon l’univers abordé : Luomo, Uusitalo, Vladislav Delay, Sistol and Conoco. Il a signé de nombreux albums sur les meilleurs labels européens : Chain Reaction, Mille Plateaux et Thomas Brinkmann - Max.Ernst & Freunde.

Yves di Manno - invité en plateau de l’émission « Fabriquer la poésie »

Il a publié une trentaine d'ouvrages — parmi lesquels, pour la poésie : Champs (1984-1987 ; édition définitive en 2014), Kambuja (1992), Partitions (1995) et Un Pré, chemin vers (2003), tous parus chez Flammarion. Deux nouvelles suites: Terre sienne (2012) et une, traversée (2014) ont été publiées récemment par Isabelle Sauvage. Il est également l'auteur d’un roman fantastique, de plusieurs récits et d’un triptyque de poétique active: « endquote » (Flammarion, 1999), Objets d’Amérique (Corti, 2009), Terre ni ciel (Corti, 2014). Traducteur de la poésie nord-américaine (W. C. Williams, Ezra Pound, George Oppen, Jerome Rothenberg…), il dirige par ailleurs la collection Poésie/Flammarion, où il a accueilli depuis 1994 près de cent cinquante titres d’une soixantaine d’auteurs.

Antoine Dufeu - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Burn out

Antoine Dufeu est écrivain, poète et dramaturge. Auteur d’une vingtaine d’ouvrage, son dernier livre, Sic, a été co-édité par al dante et Le Triangle en juin 2015. Son prochain livre, Chronique bretton-woodsiennes, sera édité par al dante. Avec le chorégraphe américain Jonah Bokaer, il a créé en 2015 Museum of Nothing pour le festival Concordan(s)e (CND, Mac/Val, Mac Créteil, Maison de la Poésie de Paris, Mona Bismark American Center…). Avec l’artiste et performeuse Valentina Traïanova, il a conçu en 2015 la pièce Katran pour l’exposition Odradek aux Instants Chavirés. Il prépare avec Frank Smith le lancement de la revue RIP (début 2016). Il est fondateur de Lic, co-fondateur avec Valentina Traïanova de Nahda, directeur du programme de recherche Valuations (Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy, Cneai…) et responsable du pôle écriture de Strate-école de design.

Eduard Escoffet - Poésie à la ville

Poète espagnol, Eduard Escoffet représente la jeune poésie sonore de langue catalane. Il a créé de nombreux festivals de pratiques poétiques contemporaines à Barcelone et Madrid. Son travail traverse différentes formes de poésie: poésie sonore, visuelle et textuelle, performance. Ses influences vont de la littérature médiévale et avant-gardiste en passant par le textualisme et l'art sonore. Il déclare qu'il a fait apologie de l'oralité, en évitant la publication, mêlant la voix, l’informatique et la vidéo.

Laure Gauthier - Invitée en plateau de « La musique écrite parle encore »

Auteur de textes poétiques, Laure Gauthier est par ailleurs enseignant-chercheur. Ses recherches portent sur l’esthétique de l’opéra et l’histoire urbaine de la musique (voir notamment Mélodies urbaines (Pups, 2008 avec M. Traversier) et Les grands centres musicaux de l’espace germanique avec J.F. Candoni). Dans ses textes poétiques, elle interroge l’espace poétique entre les langues, déconstruit les oppositions entre les genres afin d’inventer une langue musicale qui se nourrit de la banalité quotidienne (marie weiss rot / blanc rouge, 2013 ; La cité dolente, 2015 ; kaspar de pierre (à paraitre 2016). Elle rédige également des livrets pour des œuvres vocales notamment multimédia (Zapping life pour André Serre-Milan ; Le terme des lamentations pour Gerard Pape).

Emmanuel Giraud - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Cuisine

Dottore in golosità, diplômé du Studio National des Arts Contemporains du Fresnoy, et ancien pensionnaire de la Villa Médicis, Emmanuel Giraud a eu sa première crise de goutte à l'âge de trente ans ; il en retire une fierté cuisante mais inébranlable. Dans sa quête du beau, du bon, du gras, du juteux, du fumant, du croustillant et du voluptueux, il explore le thème du souvenir culinaire par le biais de performances, de vidéo et d'installations sonores. Il est également journaliste pour différents magazines de presse écrite.

Anty Greie-Fuchs - AGF - Le Grand live

Férue de musique, de philosophie, et de poésie, elle développe une voie où se mélangent performances, sons, calligraphies, interactions avec le public. Elle a collaboré avec des artistes comme Ellen Allien, le japonais Towa Tei, ou Craig Armstrong sur The Dolls. Très présente sur la scène poétique comme la scène électronique, elle développe des projets liants sons et poésie sous des noms de scènes différents tels qu’AGF ou projet Laub.

Pierre Hermé - « Au bout de la langue »

Héritier de quatre générations de boulangers pâtissiers alsaciens, Pierre Hermé a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans, auprès de Gaston Lenôtre. Célébré en France, au Japon et aux États-Unis, celui que Vogue a surnommé « Picasso of Pastry» a apporté à la pâtisserie goût et modernité. Son approche originale du métier de pâtissier l'a conduit à remettre en question son propre travail, en explorant de nouveaux territoires du goût, et à révolutionner les traditions les mieux établies. Par exemple, éliminer les décors excessifs ou inutiles qui encombrent les pâtisseries, ou encore « utiliser le sucre comme le sel, c’est-à-dire un assaisonnement qui permet de relever d’autres nuances de saveurs ».

Hugues Jallon - Le journal « Poésie Actuelle » - Rubrique Eldorado

Hugues Jallon a été directeur éditorial de La Découverte pendant dix ans et conseiller pour le développement éditorial du Seuil pendant trois ans. Depuis janvier 2014, il est P-DG de La Découverte. Il est l’auteur d’essais, Sade. Le Corps constituant (Michalon, 2000) et Les Enragés de la République (avec Pierre Mounier; La Découverte, 1999) ainsi que de trois fictions atypiques : La Base. Rapport d’enquête sur un point de déséquilibre en haute mer (Le Passant, 2004) et, aux éditions Verticales, Zone de combat (2007; Prix de l’Inaperçu, 2008) puis Le début de quelque chose (2010).

Philippe Langlois - Radio On et « School on the air »

Philippe Langlois est docteur en musicologie, chercheur à l’IReMUS – Institut de Recherche en Musicologie – au sein de l’Observatoire Musical Français (Université de Paris Sorbonne), professeur d’enseignement artistique à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts Tours-Angers-Le Mans où il a co-fondé le Master Design sonore et enseigne l’histoire et la théorie du sonore. Producteur radio à France Culture de 1999 à 2011, il a coordonné de nombreuses émissions dont l’Atelier de création radiophonique (ACR), programme culte dédié à la création sonore. Il est l’auteur de l'ouvrage Les Cloches d'Atlantis, musique électroacoustique et cinéma, archéologie et histoire d'un art sonore paru aux éditions mf en juin 2012. Aujourd’hui, il co-dirige la collection ZagZig aux éditions Dis Voir. Il réalise également des environnements sonores et compose des bandes sonores pour des films, des installations plastiques, des expositions, des performances, des productions radiophoniques et travaille actuellement aux côtés de Manuela Morgaine, Natacha Nisic, Frank Smith, Vivianne Perelmuter…

François Lespiau - « Fabriquer la poésie »

Après des études de droit et de sciences politiques, François Lespiau publie (sous son second prénom: David) à partir de 1996, ses premiers textes de poésie en revue. Il rejoint en 2000 l’équipe du cipM, centre international de poésie Marseille, prend en charge son administration ainsi que l'organisation des échanges internationaux. Il s’investit dans l’écriture critique, en particulier pour la revue CCP éditée par le centre, co-dirige la revue Issue (2002-2005), et traduit ponctuellement des poètes. Il publie depuis une quinzaine d’années des textes brefs et denses, poésie et récits, dans des revues et chez différents éditeurs. Parmi ses dernières livres : Férié (Les Petits Matins, 2010), Nocturne (D-fiction, 2012), Aluminium (Argol, 2012), Nous avions (Argol, 2014), Poudre de la poudre (Le Bleu du ciel, 2015). À paraître : Récupération du sommeil (Héros-Limite, mars 2016). 

Ronald Lippok - Invité en plateau de « Words & Music »

Figure culte de la scène artistique berlinoise depuis plus de 30 ans, Ronald Lippok fut, au cours des années 1980, l'un des protagonistes de ce que l'on a appelé la scène de Prenzlauer Berg, à Berlin-Est : ce mouvement, l'une des rares émanations underground à avoir vu le jour sous le régime de la RDA, mêlait musiciens, plasticiens et poètes (Stefan Döring, Bert Pappenfuss...) autour de performances inspirées de Dada autant que de Fluxus. Sans avoir jamais cessé de collaborer (en tant que musicien, mais aussi que peintre) avec Bert Pappenfuss, Ronald Lippok s'est ensuite fait connaître sur la scène musicale avec le duo électronique Tarwater, dont le premier opus était consacré à la poésie de John Donne...

Pierre-Yves Macé - Le journal « Poésie Actuelle » - Rubrique Stricto sensu

Pierre-Yves Macé (né en 1980)  fait partie de cette nouvelle génération de compositeurs à la culture panoramique, manifestant une même curiosité pour la création « savante » et pour les formes les plus expérimentales du rock et de la musique électronique, ainsi que pour les autres disciplines artistiques (danse, théâtre, arts visuels, littérature). Son travail se caractérise notamment par l'attention qu'il porte à la voix, qu'elle soit chantée ou samplée, et au texte : en témoignent des pièces telles que Song Recyle ou Ambidextre (en collaboration avec l'écrivain Julien d'Abrigeon), toutes deux créées dans le cadre du Festival d'Automne, ainsi que son engagement dans le cadre du projet L'Encyclopédie de la parole, initié avec Joris Lacoste.

Sabine Macher - Les Ateliers de création radiophonique de France Culture (ACR)

Née en Allemagne de l’ouest, en 1955, Sabine Macher, en parallèle d’un travail de danse, écrit et photographie. Depuis 1976 elle vit en France, à Paris ou à Marseille. Elle a collaboré notamment aux projets du chorégraphe Georges Appaix. Ses lectures se transforment souvent en performance, voire improvisation. Elle a écrit, et a publié plusieurs livres chez différents éditeurs. Elle a composé Dégât des O pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture en 2008.

Vannina Maestri - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique jeu

Écrivaine installée à Paris, Vannina Maestri a co-dirigé la revue Java. Collaborant à diverses revues françaises et étrangères, elle participe également à des lectures publiques, notamment à New York, Rome, Cambridge et Bruxelles, mais aussi à des émissions et à des créations radiophoniques. Débris d’endroits (éd. l’Atelier de l’Agneau, coll. Architextes, 1999), Avez-vous rencontré quelqu’un en descendant l’escalier (éd. Derrière la Salle de Bains, 2001), Vie et aventures de Norton, Mobiles (éd. Al Dante, 2005) et Mobiles 2 (éd. Al Dante, 2010) comptent parmi ses nombreuses publications.

Jérôme Mauche - Invité en plateau de « School on the air »

Jérôme Mauche vit et travaille à Paris et enseigne à l'École nationale des beaux-arts de Lyon. Il a publié de nombreux recueils de poésie, dont Superadobe (Bleu du ciel en 2005), La Maison Bing, (éditions du cipM / Spectre Familiers, 2008) et Isotypie sur doxogravure (Le Triangle, 2008). En parallèle à son travail d’écrivain, il a organisé un cycle de lectures de poésie au Musée Zadkine et actuellement le cycle ‘poésie-Plateforme’ à la Fondation Ricard. Il poursuit une activité de critique d'art sur Synesthesie.com. Il est également directeur de la collection Grands soirs aux éditions Les Petits Matins.

Robin Meier - Invité en plateau de « La musique écrite parle encore »

Robin Meier est un artiste suisse basé à Paris. À travers ses compositions musicales et installations sonores, il interroge l’émergence de l’intelligence, qu’elle soit naturelle ou artificielle, et le rôle de l’homme dans un monde de machines. Appelé « artiste du futur » (le Monde), « maestro de l’essaim » (Nature) ou encore « pathétique » (Vimeo), ses travaux sont montrés dans des institutions internationales telles que le Palais de Tokyo ou le Musée de l’Art Moderne de Paris, SIGGRAPH à Yokohama, Nikola Lenivets à Moscou ou SoundReasons à New Delhi.

Frédéric D. Oberland - Le journal « Poésie Actuelle » - Rubrique Eldorado

Frédéric D. Oberland est musicien et photographe. Membre des groupes Oiseaux-Tempête, Le Réveil des Tropiques, FareWell Poetry, FOUDRE !, il compose aussi régulièrement pour le cinéma.

Véréna Paravel - Invitée en plateau de « Montrer la poésie »

Anthropologue, artiste et cinéaste suisse, Véréna Paravel travaille dans le laboratoire d'ethnographie sensorielle de l'Université Harvard à Cambridge (USA) et à Paris. Son travail a été exposé à la Tate Modern, à la Biennale du Whitney, au MoMA et dans de nombreux festivals de cinéma, entre autres à Berlin, Locarno, New York et Toronto. Depuis 2006 Véréna Paravel collabore avec l'anthropologue et artiste Lucien Castaing-Taylor. Leurs travaux comprennent notamment Peux-tu tirer Leviathan avec un crochet (2012), un projet en quatre parties sur l'humanité et la mer, et le film Leviathan, qui a remporté le Prix FIPRESCI à Los Angeles. Les travaux à venir incluent l’installation Le Jugement Dernier, qui sera présentée au Lieu Unique à Nantes à l'été 2016, Somniloquies, un long métrage sur les rêves, le désir et la vulnérabilité du corps humain, et Ah l'humanité! (avec Ernst Karel), une installation qui reflète la catastrophe et l'historiographie apocalyptique après la catastrophe de Fukushima.

Charles Pennequin - Poésie à la maison

Poète français, Charles Pennequin réalise également des dessins, des vidéos et des lectures-performances. Publié par de nombreux éditeurs (Al Dante, POL, Derrière la Salle de Bain…), il co-fonde en 2007 L’Armée noire, un groupe d’artistes protéiforme, organisant des performances, des lectures et des éditions. En 2012, il est le premier récipiendaire du Prix du Zorba, qui récompense « un livre excessif, hypnotique et excitant, pareil à une nuit sans dormir », pour son recueil Pamphlet contre la mort (2012, P.O.L.). 

 

Gérard Pesson - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique jardinage

Compositeur français parmi les plus doués et les plus joués de sa génération, Gérard Pesson est l'auteur d'une oeuvre d'une élégance extrême, à la fois joueuse et rêveuse, qui embrasse tous les répertoires. Sa musique se caractérise à la fois par un travail sur la raréfaction du matériau sonore et par une mise en abîme de la grand tradition musicale. Fin lettré (son journal, Cran d'arrêt du beau temps, a été édité chez Van Dieren), il s'est notamment fait remarquer par plusieurs ouvrages scéniques : Forever Valley, opéra sur un livret de Marie Redonnet créé en 2000 au Théâtre des Amandiers, ou encore Pastorale, d'après L'Astrée d'Honoré d'Urfé, créé en 2009 au Théâtre du Châtelet.

Jorg Piringer - Le Grand live

Jorg Piringer est poète sonore. Il est très actif sur la scène autrichienne où il est membre de l'Institut pour la recherche Transacoustic et du Vegetable Orchestra. Il a réalisé de nombreuses pièces radiophoniques et, diplomé en sciences informatiques, a programmé des applications de poésie visuelle et sonore pour les plateformes Iphone et OSC.

Marie de Quatrebarbes - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Télévision

Marie de Quatrebarbes écrit des livres de poésie et fabrique des revues, dont La tête et les cornes ou série z. Elle est également membre du comité de rédaction de la revue remue.net. Elle a notamment publié O océano reversible (traduction Emilio Araúxo, Amastra-N-Gallar, 2015), La Vie moins une minute (Lanskine, 2014) et Transition pourrait être langue (Les Deux Siciles, 2013).

Emmanuel Rabu - anime l’émission « Fabriquer la poésie »

Écrivain et poète sonore, Emmanuel Rabu travaille notamment sur les notions de hiérarchie, de parasitisme et de relations interspécifiques. Il a notamment publié Voice/tape (nola, 1998), Moderne faculté des Maîtres (Poésie express, 2000), èv-zone (Derrière la salle de bains, 2002), Cargo culte, (Dernier télégramme, 2007) et Futur fleuve (Léo Scheer, 2011). Il publiera RG, avec Jochen Gerner, à L’Association au printemps 2016. Il a par ailleurs créé plusieurs revues et festivals autour de la poésie et des musiques improvisées.

Rudy Ricciotti - Invité en plateau du Journal « Poésie Actuelle »

Architecte et ingénieur, Grand Prix National d'Architecture en 2006, Médaille d'or de l'Académie d'Architecture, Membre de l’Académie des technologies, Rudy Ricciotti allie puissance de création et véritable culture constructive.
 Il a notamment réalisé le Musée des Civilisations d’Europe et de Méditerranée à Marseille, le Département des Arts de l’Islam au Musée du Louvre, le Musée Jean Cocteau à Menton, la Philharmonie Nikolaïsaal à Potsdam en Allemagne ou encore la Passerelle pour la Paix à Séoul. Rudy Ricciotti est par ailleurs l’auteur de différents pamphlets, dont Le Béton en garde à vue (Éditions Lemieux Éditeur, 2015) et L’Architecture est un sport de combat (Éditions Textuel, 2013).

Nicolas Richard - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Sport

Auteur et performeur, Nicolas Richard écrit et interprète ses propres textes, dans une veine proche de la poésie sonore, dans le cadre de soirées de performances ou de festivals (Festival d’Avignon, Théâtre de la Bastille, Actoral, Khiasma...). Son écriture creuse jusqu'à l'absurde des sensations de solitude et de déclassement. En 2004, il cofonde la compagnie théâtrale Lumière d’août, collectif d’auteurs basé à Rennes au sein duquel il écrit de nombreux textes pour le théâtre. Parmi ses publications : Façades (La Maison Edition, 2008), Fragilité du Capital (Les Deux Corps, 2011), Peloton (extraits) publié dans les revues mrmr, Véhicule, Ouste, Créatures.

François Sarhan - Le journal « Poésie Actuelle » - Rubrique Leitmotiv

Compositeur œuvrant dans tous les genres – orchestre, musique de chambre, opéra, musique électronique, musique mixte –, François Sarhan est aussi encyclopédiste, artiste sonore, réalisateur de films d’animation, producteur de spectacles et d’expositions. Il a collaboré avec des artistes et des écrivains parmi lesquels William Kentridge et Jacques Roubaud, sa musique a été jouée par de nombreux ensembles et il a fondé sa propre structure de production de concert et de théâtre musical, nommée crWth.

Tarwater - Le Grand live

Groupe de musique électronique berlinois, Tarwater a été fondé dans les années 1990 par Bernd Jestram et Ronald Lippok, deux membres actifs de la mythique « scène de Prenzlauer Berg », quartier alternatif de Berlin-Est. Tous deux se sont notamment croisés au sein du groupe Ornament & Verbrechen, collectif post-punk pluridisciplinaire regroupant musiciens, artistes et poètes : parmi ces derniers, Bert Papenfuß, qui reste aujourd'hui, à la veille de ses 60 ans, une figure à part de la scène poétique allemande.

Gaëlle Théval - Invitée en plateau de « Fabriquer la poésie »

Ancienne élève de l'ENS-LSH (Lyon), Gaëlle Théval est actuellement chercheuse associée au THALIM (Université Paris-3 Sorbonne Nouvelle) et chargée de cours à l'université de Rouen. Ses thèmes de recherches portent sur les poésies d'avant-gardes, expérimentales et contemporaines, envisagées dans leurs relations aux arts plastiques. Elle s'intéresse particulièrement aux médiations des poèmes, que ce soit dans le livre ou la revue, alors envisagés comme espaces de création, ou hors du livre (poésie sonore, performance, poésie exposée), ainsi qu'à l'image de l'écrit.

 

Valentina Traïanova - Le journal « Poésie Actuelle » - Chronique Burn out

D’origine bulgare, Valentina Traïanova est une artiste, performeuse et chanteuse vivant à Paris. Elle est arrivée en France en 1996, à Nice, où elle se fit passer pour une championne de planche à voile avant d’y poursuivre ses études. Diplômée de l'E.P.I.A.R. Villa Arson à Nice et de l'Académie Jules Pasquin de Sofia, son travail a notamment été présenté à Treize, à La Maison Rouge – Fondation Antoine de Galbert, au Palais de Tokyo, au Cneai, aux Laboratoires d’Aubervilliers, à Bétonsalon, au Centre Pompidou-Metz, au MUDAM (Luxembourg), à l’UBA et à The Fridge (Sofia, Bulgarie) et au Mac/Val. Valentina Traïanova collabore régulièrement avec l’écrivain et poète Antoine Dufeu, leurs productions génèrent l’entité Lubovda.

Patrick Beurard Valdoy - Invité en plateau de « School on the air »

Patrick Beurard Valdoy traverse les champs de la création littéraire, de la critique d’art et de l’histoire des arts. Il a traduit Kurt Schwitters (avec Isabelle Ewig) et Hilda Morley (avec Séverine Daucourt Fridriksson) et réalisé plusieurs livres bibliophiliques avec des artistes plasticiens (Pierre Alechinsky, Isabelle Vorle, Germain Roesz, Ruedi Baur…). Il a dirigé à Lyon « L’Écrit-Parade », où sont intervenus plus de trois cents auteurs. Il enseigne la pratique des arts poétiques à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon, où il conduit par ailleurs avec Jérôme Mauche la Station d’arts poétiques.

Laura Vasquez - Le journal « Poésie Actuelle » - Rubrique Tutti quanti

Installée à Marseille, Laura Vazquez donne régulièrement des lectures performées et collabore avec des musiciens. Ses textes, À chaque fois (2014), Le système naturel et simplifié (2014), et Menace (2015) ont été publiés aux Editions Derrière la salle de bains. Son livre La Main de la main (prix de la Vocation) est paru chez Cheyne éditeur en 2014. Elle publie par ailleurs dans de nombreuses revues et co-dirige la revue Muscle.

Xavier Veilhan - Invité en plateau du journal « Poésie Actuelle »

Depuis le milieu des années 1980, Xavier Veilhan développe une œuvre qui se définie par son intérêt pour le vocabulaire de la modernité et de le statuaire classique, auquel il donne sa propre interprétation contemporaine. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions, notamment en 2009 au Château de Versailles. Entre 2012 et 2014 il développe Architectones, une série d’expositions qui souligne le dialogue permanent entre art et architecture dans sept édifices modernistes à travers le monde. Sa dernière performance, SYSTEMA OCCAM (2013), pour une composition musicale d’Eliane Radigue, a été montrée à New York, Marseille et récemment à Paris.

Jacques Villeglé - Le Grand Entretien

Plasticien, peintre et graphiste, Jacques Villeglé est notamment l'homme des affiches lacérées et de « l'alphabet socio-politique ». Dans un texte sur Henri Chopin, qu'il cosigne avec le poète lettriste François Dufrêne en 1958, le terme « poésie sonore » apparaît semble-t-il pour la première fois. Il fait partie en 1960 des signataires de la Déclaration constitutive du Nouveau réalisme. Dans la multitude de publications qui lui sont consacrées, Jacques Villeglé est « désigné tour à tour comme révolutionnaire du regard, promeneur, artiste collectionneur, ravisseur, chapardeur ou lacérateur/littérateur » (Danielle Robert-Guédon, in Critique d'Art n°30, 2007).

Mathilde Villeneuve - Invitée en plateau de « Montrer la poésie »

Depuis 2013, Mathilde Villeneuve est co-directrice des Laboratoires d'Aubervilliers, avec Dora Garcia et Alexandra Baudelot. Diplômée de littérature moderne (Sorbonne) et Humanities & Cultural Studies (London Consortium), elle a coordonné de 2006 à 2012 les projets extérieurs de l'École Nationale Supérieure d'arts Paris-Cergy et programmé son espace d'exposition parisien, La Vitrine. Elle s'intéresse particulièrement aux approches documentaires, à la relation que noue la production artistique à son environnement et aux mécaniques d'écriture de l'histoire. En collaboration avec Virginie Bobin, elle édite un ouvrage aux éditions Archive Books qui analyse des pratiques artistiques qui remettent en circulation des informations « confisquées », avec notamment les participations de Julien Prévieux, Mathieu Abonnenc, Pauline Boudry et Renate Lorenz.

Nathalie Viot - Anime l’émission « Montrer la poésie »

Nathalie Viot est historienne d’art et commissaire d’expositions. Après avoir co-dirigé la galerie Chantal Crousel jusqu'en 2003, elle a été conseillère art contemporain en charge de la commande publique artistique à la Direction des Affaires Culturelles de la Mairie de Paris entre 2004 et 2013. Régulièrement sollicitée pour être membre de jurys artistiques, elle est appelée à intervenir dans des colloques, formations ou débats sur la mise en lien de la culture avec les territoires. Pour le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Genève (Mamco), elle  a initié et coordonné le Festival des 20 ans de ce musée en 2013-2014. Elle dirige actuellement la société Less is More Factory, une interface de mise en relation territoires et cultures.