© Droits réservés
Bas Jan Ader

© Droits réservés

Bas Jan Ader

1942-1975, à Winschoten (Pays-Bas)

Disparu en mer 

Dans ses photographies et performances filmées, Bas Jan Ader est à la fois sujet et objet de protocoles. Ceux-ci engagent tant les données physiques du monde que les émotions dans une esthétique proche des premières œuvres vidéos.

La courte carrière de Bas Jan Ader, figure mythique des années 1970, est ponctuée de quelques œuvres. Dans ses photographies et performances filmées, Bas Jan Ader est à la fois sujet et objet de protocoles. Ceux-ci engagent tant les données physiques du monde – la pesanteur – que les émotions – la tristesse – dans une esthétique proche des premières œuvres vidéos. Chutes à répétition, débordements de pleurs, gestes appliqués prennent, au travers d’actes minuscules, une valeur existentielle. L'artiste disparaît en mer en 1975 entre la Côte Est des États-Unis et l’Angleterre, lors d’une dernière action intitulée In The Search of The Miraculous.

Bibliographie

Wijk, Marion van ; Dalstra, Koss. Bas Jan Ader : discovery file 143/76. Los Angeles : New Documents, 2017. 978-1-927354-10-0

Wolfs, Rein ; Beenker, Erik ; Dean, Tacita ; Groot, Elbrig de, Museum Boijmans Van Beuningen (Rotterdam, Pays-Bas). Bas Jan Ader : please don't leave me : [exhibition, Museum Boijmans Van Beuningen, Rotterdam]. Rotterdam : Museum Boijmans Van Beuningen, 2006. 978-90-6918-216-2

Muller, Christopher. Implosion - Bas Jan Ader : Filme, Fotografien, Projektionen, Videos und Zeichnungen aus den Jahren 1967-1975 : [Ausstellung], Kunstverein Braunschweig, 8. April - 4. Juni 2000 ; Bonner Kunstverein, 21. Juni - 30. Juli 2000 ; Kunstverein München, 12. Oktober - 24. November 2000. Köln : W. König, 2000. 978-3-88375-443-7

 

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***

Partager cet artiste