Billetterie

Le monde nouveau de Charlotte Perriand

Exposition à venir - Du 2 octobre 2019 au 24 février 2020

Gauche : Charlotte Perriand face à la vallée, vers 1930 © ADAGP, Paris 2019 © AChP
Droite : Charlotte Perriand sur la « Chaise longue basculante, B306 » (1928-1929) – Le Corbusier, P. Jeanneret, C. Perriand, vers 1928 © F.L.C. / ADAGP, Paris 2019 © AChP
Le monde nouveau de Charlotte Perriand
Exposition

Gauche : Charlotte Perriand face à la vallée, vers 1930 © ADAGP, Paris 2019 © AChP

Droite : Charlotte Perriand sur la « Chaise longue basculante, B306 » (1928-1929) – Le Corbusier, P. Jeanneret, C. Perriand, vers 1928 © F.L.C. / ADAGP, Paris 2019 © AChP

Le 2 octobre 2019, la Fondation ouvre une grande exposition consacrée à Charlotte Perriand (1903-1999), une femme libre, pionnière de la modernité, l'une des personnalités phares du monde du design du XXème siècle qui a contribué à définir un nouvel art de vivre. 

 

A l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition, la Fondation rend hommage à cette architecte et créatrice visionnaire à travers une exposition qui aborde les liens entre art, architecture et design. 

 

L’exposition retrace le travail de cette architecte, dont l’œuvre anticipe les débats contemporains autour de la femme et de la place de la nature dans notre société. Elle offre au visiteur la possibilité d’entrer de plain-pied dans la modernité, grâce à des reconstitutions, fidèles scientifiquement, intégrant des œuvres d’arts sélectionnées par Charlotte Perriand afin d’incarner sa vision de la synthèse des arts. À travers cette exposition, son oeuvre nous invite à repenser le rôle de l’art dans notre société : objet de délectation, il est aussi le fer de lance des transformations sociétales de demain.

Charlotte Perriand était une exceptionnelle personnalité, engagée à mener une véritable évolution -pour ne pas dire révolution- de la considération et du regard sur le monde. Elle a souhaité retravailler les expressions culturelles et artistiques afin de créer un nouveau rapport entre les arts (architecture, peinture, sculpture…), entre les cultures du monde (Asie, Amérique Latine, Brésil etc.) et entre les mouvements de la société. Au cœur de son art, on retrouve la dualité entre l’ordre politique et la place de la femme, le rapport à la ruralité, le passage d’une société héritée du 19ème siècle au modèle contemporain du 20ème siècle marqué par des cataclysmes tels que les totalitarismes ou les guerres mondiales suivies de reconstructions tant physiques que morales.

 

Elle sera particulièrement visionnaire dans sa considération de l’environnement, par son regard émerveillé, inspiré et sensible sur la nature et la place de l’homme face à elle. Dans tous ses engagements -tant intellectuels qu'artistiques- et dans sa vision d'avant-garde du "nouvel atelier", elle présente un monde en mouvement, un nouvel art de vivre. Elle prend ainsi une place essentielle dans le mode de vie et l’esprit de nos sociétés contemporaines.

CHARLOTTE PERRIAND

Charlotte Perriand naît le 24 octobre 1903 à Paris. Elle étudie à l'école de l'Union centrale des arts décoratifs entre 1920 et 1925. Deux ans plus tard, elle devient architecte d'intérieure et équipe son atelier place Saint-Sulpice. Son intérêt et sa curiosité par le mobilier d'intérieur l'ont amenée à collaborer avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret des années 20 aux années 30.  Elle travaille alors sur des réalisations majeures telles que la Villa Church, villa Savoye, La cité du refuge de l’Armée du Salut et le Pavillon suisse à la cité universitaire.

Quelques années plus tard, Charlotte Perriand participe à la fondation de l'Union des Artistes Modernes (UAM) et se lance en 1933 dans la recherche photographique, en lien avec Fernand Léger et Pierre Jeanneret sur le thème de l'art brut. Elle se focalise sur les objets trouvés dans la nature qu'elle photographie in situ ou dans son atelier de Montparnasse. 

 

En 1934, elle se spécialise dans l'architecture préfabriquée pour les loisirs comme la Maison au Bord de l'eau, le Centre de loisirs, les hôtels et refuges de montagne. 

 

En 1940, Charlotte Perriand est nommée conseillère pour l'art industriel par le gouvernement japonais, elle part à Tokyo et rentrera en France en 1946. On sentira l'influence nippone dans chacune de ses oeuvres. Des projets phares suivront, notamment avec Air France (1957-1963) et le Musée national d'art moderne de Paris (1963-1965). De nombreuses expositions mettront ensuite Charlotte Perriand en tête d'affiche pour sa synthèse des arts et sa vision singulière. 

 

Elle disparaît le 27 octobre 1999 à Paris. 

COMITé scientifique

Le comité scientifique de l’exposition réunit cinq commissaires : 

Jacques Barsac, Sébastien Cherruet, Gladys Fabre, Sébastien Gokalp, Pernette Perriand ; et Arthur Rüegg comme conseiller scientifique pour les reconstitutions.

Avec le soutien de

L'essentiel

Du 2 octobre 2019 au 24 février 2020

Votre visite

Découvrez en exclusivité le parcours de l'exposition

Application de visite téléchargeable gratuitement sur votre smartphone iOS et Android ou disponible en prêt au comptoir d’accueil    

FLV Kids

Application Archi-moi : un jeu intelligent permettant aux enfants d’appréhender autrement l’architecture. 

Les tarifs

  • - Tarif plein 16.00€
  • - Tarif famille 32.00€
  • - Tarif réduit 10.00€
  • - Tarif réduit 5.00€

Partager

Charlotte Perriand. Agence Air France, Londres, 1957 © Adagp, Paris, 2019 © Gaston Karquel / AChP


Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand. Un équipement intérieur d’une habitation, Salon d’automne, 1929 © F.L.C. / Adagp, Paris, 2019 © Adagp, Paris 2019 © Jean Collas / AChP 


Charlotte Perriand. Perspective du Bar et de la salle à manger de la place Saint-Sulpice, 1927. © Adagp, Paris, 2019 © AChP


Charlotte Perriand. Salle de réception, 1955. © Adagp, Paris, 2019 © AChP


Charlotte Perriand. Vertèbre de poisson, 1933 © Adagp, Paris, 2019 © AChP


Devenir membre

Faites de la Fondation l'un de vos endroits préférés!
Coupe-file, Avant-première, Invitations, Ligne dédiée...
Découvrez nos programmes Membres YPass, Family Pass et Collector.

Exposition
related event image
Parcours architectural Frank Gehry, la Fondation Louis Vuitton

Du 28 août au 28 septembre 2019​, la Fondation est en période d'inter-exposition. Durant cette période,  la Fondation reste ouverte et propose un parcours architectural autour du bâtiment de Frank Gehry.

Du 28 août au 28 septembre 2019