Récital Daniel Kharitonov

Jeudi 6 février 2020 - Auditorium

20h30
Daniel Kharitonov Header
Récital Daniel Kharitonov
Concert

PIANO NOUVELLE GÉNÉRATION 

 

Le pianiste russe Daniel Kharitonov remporte en 2015, a seulement 16 ans, le 3e prix du prestigieux Concours Tchaïkovski. Ce premier coup d’éclat marque le début d’une carrière internationale couronnée des succès les plus brillants.

 

Pour la Fondation, son programme brosse un vaste panorama historique du piano romantique, des origines beethovéniennes encore marquées par Haydn et le classicisme viennois, aux ultimes réminiscences virtuoses d’un Rachmaninov, en passant par l’apogée belcantiste des nocturnes de Chopin. En faisant la part belle à la musique de Tchaïkovski, Daniel Kharitonov se montre fidèle à ses origines, et offre un fervent plaidoyer en faveur du plus romantique des musiciens russes. 

L'artiste

Daniel Kharitonov

Né à Ioujno-Sakhalinsk en Russie extrême-orientale, Daniel Kharitonov est devenu l’un des plus grands talents du 15e Concours international Tchaïkovski en remportant en 2015, à seulement 16 ans, le troisième prix après une prestation triomphante. Partout où il se produit, Daniel Kharitonov charme le public par ses interprétations puissantes et émouvantes, gorgées de férocité et d’énergie débordante.

Durant la saison 2018/19, Daniel Kharitonov fera ses débuts avec le Philharmonia Orchestra au Royaume-Uni et sera en tournée dans le cadre du Festival international de musique de Carthagène. Cet engagement fait suite à sa venue au Royal Festival Hall lors de la saison 2017/18 avec le Royal College of Music Symphony Orchestra dans le cadre plus large de la série de concerts donné par le Philharmonia Orchestra « les voix de la révolution : Russie 1917 » placé sous la direction de Vladimir Ashkenazy. La prochaine saison verra Kharitonov jouer avec l’Aproarte National Youth Symphony Orchestra au Portugal, en soliste et au sein de formations de musique de chambre lors de récitals en résidence au Verbier Festival à l’hôtel Schloss Elmau, puis retour dans sa ville natale avec l’Orchestre symphonique d’État de Moscou.

 

Interprète infatigable sillonnant l’Asie, Daniel Kharitonov a fait ses débuts avec les orchestres KBS et de Suzhou et a donné son premier récital dans la grande salle de l’opéra de Tokyo où il a joué avec l’Orchestre symphonique japonais Yomiuri la saison dernière après une tournée de 10 récitals au Japon au Kyoto Concert Hall et au Yokohama Minato Mirai. En fin de saison, il est revenu en Afrique du Sud pour travailler avec les orchestres philharmoniques de Johannesburg, KZN et du Cap à la suite de sa fructueuse collaboration avec eux l’année précédente.

 

La dernière saison a été marquée par ses débuts avec l’Orchestre du festival de Budapest sous la baguette d’Iván Fischer, l’Orchestre philharmonique royal dirigé par Christoph Altstaedt, l’Orchestre de chambre de Londres et Vladimir Ashkenazy à Londres et au Festival des Flandres de Gand, l’Orchestre philharmonique de l’Oural avec Dmitry Liss, l’Orchestre philharmonique de Macédoine, les concerts d’ouverture de la saison avec l’Orchestre philharmonique de Hagen et le Thüringer Symphoniker Saafeld-Rudolstadt. Il a aussi fait ses débuts en Amérique latine avec l’Orchestre symphonique municipal de São Paulo, l’Orchestre philharmonique de l’Université national autonome de Mexico et l’Orchestre philharmonique de Jalisco. Dans ses récents engagements, Daniel Kharitonov se voit réinvité par l’Orchestre symphonique d’État de Russie « Evgeny Svetlanov » et par l’Orchestre philharmonique national de Russie sous la direction de Vladimir Spivakov. Daniel Kharitonov a donné ses premiers concerts avec l’Orchestre philharmonique de Chine et l’Orchestre symphonique de Guangzhou, l’Orchestre symphonique de São Paulo, suscitant l’enthousiasme du public. Il a aussi fait des tournées au Japon et en Chine avec l’Orchestre symphonique d’État de Moscou sous la baguette de Pavel Kogan. Les grands récitals des saisons précédentes l’ont mené aux festivals de Windsor et de Lammermuir, ainsi qu’à la Société philharmonique de Las Palmas de la Grande Canarie après ses débuts remarqués à l’Auditorium de Saragosse et au festival Scherzo à Madrid.

 

Depuis sa première apparition avec l’orchestre du Théâtre Mariinsky sous la baguette de Valery Gergiev en 2013, Daniel Kharitonov est devenu un habitué de cet orchestre avec lequel il a fait des tournées en Chine et en Italie et joué dans toute la Russie à l’occasion du Festival de Pâques de Moscou en 2014 et 2015. D’autres événements jalonnent sa Russie natale avec des concerts et des récitals à la salle Tchaïkovski, la grande salle du Conservatoire de Moscou et le Centre international des Arts de la scène de Moscou. Il a participé à des festivals comme les Étoiles des Nuits blanches et les Étoiles sur le Baïkal. Daniel Kharitonov a aussi conquis le public du Carnegie Hall en 2013 lors du concert de gala du Musical Olympus International Festival. Il s’est aussi produit aux festivals Annecy Classic et Crescendo en France.

 

Parmi d’autres distinctions, citons le Premier Prix du concours international de piano Krainev de Moscou en 2015 et le Concours international télévisé Casse-Noisette pour les jeunes musiciens en 2010.

L'essentiel

Jeudi 6 février 2020
20h30 - Auditorium

Partager

Le programme

Ludwig van Beethoven

Sonate en do majeur op.2 n°3

Allegro con brio

Adagio

Scherzo. Allegro

Allegro assai

 

Frédéric Chopin

Ballade n°1 en sol mineur, op.23

 

--- entracte ---

 

Serge Rachmaninov

5 Morceaux de fantaisie op.3

Élégie

Prélude

Mélodie

Polichinelle
Sérénade

 

Piotr Ilyitch Tchaïkovski

Dumka op.59

 

Piotr Ilyitch Tchaïkovski

Scherzo de la Symphonie n°6 « Pathétique »

 (Arrangement Samuel Feinberg)

Devenir membre

Faites de la Fondation l'un de vos endroits préférés!
Coupe-file, Avant-première, Invitations, Ligne dédiée...
Découvrez nos programmes Membres YPass, Family Pass et Collector.

Concert
related event image
Récital Alexandre Kantorow

Artiste dont la précocité et la maturité n’en finissent pas d’étonner, il convoque aux côtés de Brahms, son compositeur de prédilection, la figure de Bartók : deux fervents défenseurs de la musique traditionnelle hongroise.​

Lundi 23 septembre 2019
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Récital Martin James Bartlett Piano nouvelle génération

​Vainqueur en 2014 du BBC Young Musician of the Year, Martin James Bartlett possède une technique sans faille, il joue avec élégance et une grande maturité. A 23 ans, le pianiste anglais ouvre la nouvelle saison de la série Piano novelle génération à la Fondation.

Vendredi 25 octobre 2019
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Daniel Lozakovich & Stanislav Soloviev

​Après un récital solo à la Fondation Louis Vuitton en juin 2018, le jeune violoniste suédois Daniel Lozakovich revient cette saison dans un programme de transcriptions d'œuvres de Tchaïkovski, accompagné au piano par Stanislav Soloviev.​

Jeudi 7 novembre 2019
20h30
Auditorium