41901 barthelemy-toguo
Barthélémy Toguo

Barthélémy Toguo

Né en 1967, au Cameroun 

Vit et travaille à Paris (France)

Après des études aux Beaux-Arts d’Abidjan en Côte d’Ivoire, Barthélémy Toguo prolonge son cursus aux Beaux-Arts de Grenoble puis à la Kunstakademie de Düsseldorf.

En passant librement du dessin et de la sculpture à la vidéo, à l’installation et à la performance, il crée des œuvres qui s’inspirent de son vécu, de ses voyages et de ses rencontres. Toguo met en scène les zones de contact entre des matériaux hétérogènes. Il organise des passages entre traditions occidentales et africaines et observe le langage et les nouvelles identités qui en résultent. Son engagement culturel et social se retrouve dans le centre d’art Bandjoun Station qu’il crée au Cameroun en 2013. Le dessin est une constante de son œuvre et l’aquarelle est le medium privilégié de la représentation du corps et de la sexualité.

Sélection bibliographique

Clermont, Thierry. Barthélémy Toguo : Gloria mundi. Paris : Buchet-Chastel, 2016.

Fikeni, Lwandile. Barthélémy Toguo : Strange fruit. [s.l.] : Stevenson, 2016.

Toguo, Barthélémy ; Carré Sainte-Anne (Montpellier). Déluge : Barthélémy Toguo [exposition, Carré Sainte-Anne, Montpellier, du 22 juin au 6 novembre 2016]. Paris : Lienart, 2016.

Hegyi, Lóránd. Barthélémy Toguo : talking to the moon : [exposition, Musée d'art moderne, Saint-Étienne Métropole, 23 février 2013 - 26 mai 2013]. Saint-Étienne : Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole ; Milan : Silvana ed., 2013.

Dagen, Philippe, « Barthélémy Toguo, sportif de l'art », Le Monde, 07/04/2004, 1 p.

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***