Joseph Kosuth EFE Newscom MaxPPP
Joseph Kosuth

Joseph Kosuth

Né en 1945, à Toledo (Etats-Unis)

Vit et travaille à New York et Rome 

À la fin des années 1960, Joseph Kosuth remet en question la nécessité de la matérialité même de l’oeuvre. Le langage est au centre de l’œuvre de Kosuth ; il est à la fois un instrument plastique et son champ d’investigation. 

Parmi ses premiers travaux, One and Three Chair (1965) présente simultanément une chaise, sa photographie et sa définition dans un dictionnaire, mettant ainsi en équivalence l’objet, son image et son idée. Self-defined in five colors est l’un des meilleurs exemples de sa démarche. 

Bibliographie

Guercio, Gabriele, Lyotard, Jean-François. Art after philosophy and after : collected writings, 1966-1990. Cambridge : MIT Press, 2002. 978-0-262-11157-7

Monk, Ray. "Joseph Kosuth" in Concetto, corpo e sogno=Concept, body and dream : Castello di Rivoli Museo d'arte contemporanea, [Rivoli-Torino, 29 maggio-30 luglio 2006]. Rivoli : Museo d'arte contemporanea, 2006. livret [s.p] Joseph Kosuth. Rivoli : Museo d'arte contemporanea, 2006.

Loyrette, Henri ; Bernadac, Marie-Laure ; Welchman, John C. Joseph Kosuth : ni apparence ni illusion : [exposition, Paris, Musée du Louvre, 22 octobre 2009-21 juin 2010]. Paris ; Gand : Musée du Louvre ; MER, 2010. 978-2-35031-277-4

 

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***

Partager cet artiste