Informations

La Fondation sera exceptionnellement fermée les 22, 25 et 26 juillet, et ouverte aux dates suivantes :

  • Mardi 23 juillet : de 11h à 20h
  • Mercredi 24 juillet : de 11h à 20h
  • Samedi 27 juillet : de 10h à 18h
  • Dimanche 28 juillet : de 10h à 20h

Concert du Quatuor Emerson & Barbara Hannigan

© Marco Borggreve / Jürgen Frank

Date
7 octobre 2023 – 20h
Lieu
Auditorium
Durée
3h
Horaires
20h

Barbara Hannigan rejoint le Quatuor Emerson pour ses concerts d'adieu, d’abord à Paris à la Fondation Louis Vuitton le 7 octobre, puis à Milan, pour la Società del Quartetto, le 10 octobre 2023.

L’Emerson String Quartet, l’un des plus grands quatuors à cordes des quatre dernières décennies, cessera son activité musicale en octobre 2023, après 47 ans d’interprétation au concert et au disque au plus haut niveau. Leur dernier album, intitulé Infinite Voyage, récemment enregistré avec la soprano Barbara Hannigan, comprend l'une des œuvres de musique de chambre les plus importantes du XXe siècle, le Quatuor n°2 pour soprano et quatuor à cordes de Schoenberg, ainsi que la sublime Mélancholie de Hindemith. Infinite Voyage évoque non seulement le parcours de toute une vie de ces quatre musiciens - avec plus de 30 enregistrements acclamés par la presse, neuf Grammys, trois Gramophone Awards et une carrière internationale - mais aussi la profonde amitié du quatuor avec Barbara Hannigan.

Pour ce concert à la Fondation, dernière apparition du Quatuor Emerson en France, les musiciens ont souhaité célébrer la musique française en complétant le programme avec l’immense Quatuor en fa majeur de Maurice Ravel.

En guise d’avant-concert, un film tendre et intime sur les coulisses de l’enregistrement de cet ultime album, créé et réalisé par l’acteur et réalisateur français Mathieu Amalric, est projeté dans l’auditorium.

LE PROGRAMME

1ère partie

Projection du film de Mathieu Amalric « Before it’s too late » , sur le dernier enregistrement du Quatuor Emerson avec la soprano Barbara Hannigan en août 2022, à Hilversum (Pays-Bas).


2ème partie

Concert

Paul Hindemith
Mélancholie, op.13
Maurice Ravel
Quatuor en fa majeur
Arnold Schoenberg
Quatuor n°2, op. 10

Les artistes

Quatuor Emerson

Eugene Drucker – violon
Philip Setzer – violon
Lawrence Dutton – alto
Paul Watkins – violoncelle

Le Quatuor Emerson donnera son ultime série de concerts en 2022-23, après avoir rayonné pendant plus de quatre décennies au zénith des meilleurs ensembles de musique de chambre au monde. « Avec de tels musiciens, il y a encore de l'espoir pour l'humanité », a écrit un critique du Times de Londres. La formation a plus de 30 enregistrements à son actif, tous salués par la critique. Il a reçu neuf GRAMMYs® (dont deux au titre de Meilleur Album classique), trois Gramophone Awards, le prix Avery Fisher et le prix « Ensemble of the Year » décerné par Musical America.

Dans sa mission plus large de faire vivre la forme du quatuor à cordes en lien direct avec son temps, il a commandé et créé des œuvres à des compositeurs parmi les plus respectés d'aujourd'hui et s'est associé à des solistes de premier plan tels que Renée Fleming, Barbara Hannigan, Evgeny Kissin, Emanuel Ax, Mstislav Rostropovich, Yefim Bronfman, James Galway, Edgar Meyer, Menahem Pressler, Leon Fleisher, André Previn et Isaac Stern, pour n'en citer que quelques-uns.

Pour son ultime saison, le Quatuor Emerson fera sa tournée d’adieu en Amérique du Nord puis en Europe. En octobre 2023 à New York le Quatuor Emerson fera ses adieux à la scène. Le concert sera filmé dans le cadre d'un documentaire prévu par le cinéaste Tristan Cook.

L’immense discographie du Quatuor Emerson comprend l'intégrale de l’œuvre pour quatuor à cordes de Beethoven, Mendelssohn, Brahms, Bartók, Webern et Chostakovitch, ainsi que des coffrets CD des œuvres majeures de Haydn, Mozart, Schubert et Dvořák. Pour sa dernière saison, le Quatuor enregistrera le Deuxième Quatuor avec voix de Schoenberg avec Barbara Hannigan dont la sortie est annoncée en 2023, les sessions vidéos étant captées par Mathieu Amalric pour un court-métrage.

Formé en 1976 et résident à New York, le Quatuor Emerson a été l'un des premiers quatuors à faire alterner les violonistes au poste de premier violon. Le Quatuor, dont le nom est celui du poète et philosophe américain Ralph Waldo Emerson, concilie les carrières très actives de ses membres avec un engagement dans l'enseignement. Le Quatuor est en résidence à l'université de Stony Brook. En 2013, le violoncelliste Paul Watkins, éminent soliste, chef d'orchestre primé et musicien de chambre dévoué, a rejoint les premiers membres de la formation pour constituer le groupe actuel.

Barbara Hannigan

Soprano

Incarnant la musique avec une sensibilité scénique inégalée, la soprano et cheffe d'orchestre Barbara Hannigan est une artiste à l'avant-garde de la création. Ses collègues artistes se nomment Simon Rattle, Sasha Waltz, Kent Nagano, Vladimir Jurowski, John Zorn, Andreas Kriegenburg, Andris Nelsons, Esa Pekka Salonen, Christoph Marthaler, Antonio Pappano, Katie Mitchell, Kirill Petrenko et Krszysztof Warlikowski. Le chef d'orchestre et pianiste Reinbert de Leeuw, aujourd'hui décédé, a exercé une influence et a été une source d’inspiration extraordinaires sur son développement de musicienne accomplie.

L’artiste lyrique canadienne s’est profondément engagée dans la musique de notre temps et a donné en premières mondiales plus de 85 créations. Barbara Hannigan a beaucoup collaboré avec les compositeurs Boulez, Zorn, Dutilleux, Ligeti, Stockhausen, Sciarrino, Barry, Dusapin, Dean, Benjamin et Abrahamsen.

Les deux dernières saisons ont été jalonnées à la fois par des défis et des opportunités. Fidèle à elle-même, Barbara a continué à son propre rythme de croisière, en présentant pour la première fois une nouvelle production vidéo de La Voix Humaine dans laquelle elle chante et dirige. Créée en collaboration avec le vidéaste Denis Guéguin et présentée pour la première fois avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, la tragédie lyrique de Poulenc a déjà été donnée à Londres, Copenhague, Göteborg, Rotterdam, Wroclaw et Munich. Elle a créé les premières mondiales de Split the Lark de John Zorn pour soprano et piano, et de Star Catcher pour soprano, piano, contrebasse et batterie, ainsi que de In the Half Light de Zosha di Castri, avec l'Orchestre symphonique de Toronto. Barbara s'est produite dans toute l'Europe avec Sir Simon Rattle et le LSO. Pour fêter son 50e anniversaire au Concertgebouw d'Amsterdam et elle a dirigé le Ludwig Orchestra dans des œuvres de Josef Haydn, Aaron Copland et Gerald Barry, et terminé la célébration avec deux chansons de Kurt Weill arrangées pour elle par Bill Elliott.

Ses projets et représentations pour la saison 2022/23 comprennent ses débuts de cheffe d'orchestre avec le Royal Concertgebouw Orchestra, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre de chambre de Lausanne, une tournée européenne avec le London Symphony Orchestra et un nouveau projet multimédia avec les pianistes Katia et Marielle Labèque, et les compositeurs David Chalmin et Bryce Dessner, inspiré par les compositions et contemplations cosmiques de la polymathe médiévale Hildegard von Bingen, conçu et mis en scène par Netia Jones/Lightmap.