Informations

La Fondation rouvrira ses portes le 22 septembre 2021 avec l’exposition La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne. La billetterie en ligne est ouverte, vous pouvez dès à présent réserver votre visite.

#FLVchezvous : Récital Alexandre Kantorow

Musique Du 17.04.2020 au 18.04.2020

Cette semaine, dans le cadre de #FLVchezvous, la Fondation vous propose de revenir sur le Récital d'Alexandre Kantorow, enregistré à l'Auditorium le 23 septembre 2019. 

Artiste dont la précocité et la maturité n’en finissent pas d’étonner, Alexandre Kantorow convoque aux côtés de Brahms, son compositeur de prédilection, la figure de Bartók : deux fervents défenseurs de la musique traditionnelle hongroise, à qui il consacre un album enregistré à l’Auditorium de la Fondation Louis Vuitton.

Avec Liszt et Fauré, ce sont deux facettes contrastées de son art pianistique qu’il révèle : d’un côté une virtuosité brillante et athlétique ; de l’autre un jeu fin et délicat d’une intimité troublante.

Le programme

Johannes Brahms
Rhapsodie n°1, op.79
Franz Liszt
Chasse Neige, extrait des Douze études d'exécution transcendante
Béla Bartók
Rhapsodie op.1
Johannes Brahms
Sonate n°2
Gabriel Fauré
Nocturne n°6, op. 63

L'artiste

Alexandre Kantorow

À 22 ans, Alexandre Kantorow est le premier pianiste français à remporter la médaille d’or du prestigieux Concours Tchaïkovski ainsi que le Grand Prix du Concours. Suite à sa victoire, Valery Gergiev lui a demandé de l’accompagner avec son Orchestre du Mariinsky pour une série de concerts en Europe.

Que ce soit en disque ou en récital, Alexandre Kantorow suscite des critiques dithyrambiques. Salué par la presse comme le "jeune tsar" du piano français, il a commencé à se produire très tôt. À 16 ans il était invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et il a depuis joué avec de nombreux orchestres tels que le Kansai Philharmonic Orchestra, le Taipei Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre de Genève, l’Orchestre de Berne, l’ONDIF…


On a pu le voir dans les plus grandes salles : Concertgebouw d’Amsterdam, la Konzerthaus de Berlin, la Philharmonie de Paris, Bozar de Bruxelles mais aussi dans les plus grands festivals : La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, le festival d’Heidelberg etc...


Alexandre enregistre pour le label BIS qui lui a donné « carte blanche » dans le choix de ses programmes ce qui lui a déjà permis d’enregistrer les concertos de Liszt et ceux de Saint-Saëns. Ses disques sont couronnés par les plus grandes récompenses et son disque « A la russe » a reçu le CHOC CLASSICA DE L’ANNEE 2017.


En 2019, il reçoit le prix de la critique : « Révélation Musicale de l’année ».

Alexandre est lauréat de la fondation Safran et de la banque Populaire, il reçoit aussi l’aide des pianos Yamaha à l’École Normale de Musique de Paris où il a étudié dans la classe de Rena Shereshevskaya. 

Chaque semaine, la Fondation vous propose de redécouvrir une exposition, un concert et une masterclasse qu'elle a proposés depuis son ouverture en 2014. 

#FLVchezvous

  • Le mercredi

    • 18h

      Une visite d’une exposition avec les commentaires des commissaires

  • Le vendredi

    • 20h30

      Un grand concert de musique qui s’est tenu dans l’Auditorium

  • Le dimanche

    • 17h30

      Un concert d’une promotion d’élèves de la Classe d’Excellence de Violoncelle, dirigée par Gautier Capuçon

Avec l'autorisation de BIS RecordsCliquez ici pour découvrir l'album d'Alexandre Kantorow