Promotion VII - Concert de clôture

Musique 8 juin 2022 – 20h30
Lieu
Auditorium

Chaque année depuis 2014, La Classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon s'installe dans l'Auditorium de la Fondation. Créé et dirigé par Gautier Capuçon, ce projet de transmission est destiné à une promotion de six jeunes violoncellistes de talent venant du monde entier. A chaque fin de sessions de travail publiques, un concert est organisé une fois par mois permettant aux visiteurs d'assister à la progression de ces virtuoses. Sélectionnés sur audition, les lauréats de la Promotion VII se retrouvent de décembre 2021 à juin 2022 pour des séances de travail publiques et des concerts. 

La Classe d'Excellence de Violoncelle se clôturera avec, en première audition mondiale, une création de Richard Dubugnon pour 7 violoncelles intitulée Heptasyllabes, commande de la Fondation Louis Vuitton.

Ce concert sera disponible en direct sur medici.tv, en différé et en streaming sur Radio Classique ainsi que sur le site internet de la Fondation.

Le programme

Javier Martinez Campos
Fantaisie pour la Classe d’Excellence
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Pezzo Capriccioso, op. 62 - Arr. Julian Armour
Max Bruch
Kol Nidrei, op. 47 - Arr. Roland Pidoux
David Popper
Elfentanz, op. 39 - Arr. Blaise Desjardin
Frédéric Chopin
Concerto pour piano no 1 en mi mineur, op. 11 (Romance) - Arr. Samuel Parent
Paganini
Variations sur un thème de Rossini - Arr. David Johnstone
Antonin Dvorak
Lasst mich Allein - Arr. Gautier Capuçon
Georges Bizet
Carmen Fantaisie - Arr. Werner Thomas-Mifune
Ernest Bloch
Prayer - Arr. M Knowles
Pietro Mascagni
Arr. Samuel Parent
Béla Bartok
Danses roumaines - Arr. Cornelius Zirbo
Richard Dubugnon
Heptasyllabes, op. 86

Les artistes

Gautier Capuçon

Gautier Capuçon est l'un des ambassadeurs les plus éminents du violoncelle du XXIe siècle.. Il se produit chaque saison avec les chefs et instrumentistes les plus renommés du monde. Egalement ambassadeur passionné de l'association « Orchestre à l'École » qui fait découvrir la musique classique à plus de 40 000 écoliers dans toute la France, Gautier Capuçon lance en janvier 2022 sa propre Fondation pour aider les jeunes musiciens talentueux à débuter dans leur carrière et prolonge ainsi son engagement auprès des jeunes artistes. Récompensé par de nombreux prix, il est salué pour l'intense expression de son jeu, sa flamboyante virtuosité et la sonorité profonde qu'il tire de « L'Ambassadeur », son somptueux violoncelle Matteo Goffriller de 1701.

Durant l'été 2020 et en pleine pandémie, Gautier Capuçon a fait entrer la musique dans la vie des familles à travers la France entière, gratuitement, lors de son odyssée musicale « Un été en France ». En juillet 2022, pour la troisième édition de ce projet, il a donné quinze concerts à travers le pays, notamment à Autun, Clairveaux, Eauz et Chambéry, sa ville natale ; l’occasion de mettre en valeur quatorze jeunes musiciens et huit jeunes danseurs lors de ces concerts.


Soucieux d'explorer et élargir le répertoire du violoncelle, Gautier Capuçon interprète chaque saison un large éventail d'oeuvres et de nouvelles créations. Parmi ses projets en cours figurent notamment des créations des compositeurs Lera Auerbach, Richard Dubugnon, Danny Elfman et Thierry Escaich.


Au cours de la saison 2022-23, Gautier Capuçon se produit, entre autres, avec les Orchestres symphoniques de Boston (Andris Nelsons), de Chicago (Manfred Honeck) et de San Francisco (Michael Tilson Thomas) ; l’Orchestre de la radiodiffusion bavaroise (Marie Jacquot), l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig (Andris Nelsons), l’Orchestre philharmonique de la NDR (Pablo Heras-Casado), l’Orchestre philharmonique de Munich (Lorenzo Viotti), l’Orchestre de la Tonhalle de Zürich (Christoph Eschenbach), l’Orchestre de Paris (Klaus Mäkelä) et l’Orchestre philharmonique tchèque (Semyon Bychkov). Chargé de la programmation au Konzerthaus de Dortmund, il se produit également dans des festivals du monde entier, notamment ceux de Salzbourg, Grafenegg et Verbier.


En récital, Gautier Capucon partage régulièrement la scène avec Frank Braley et Jérôme Ducros, mais il joue aussi avec d’autres partenaires de musique de chambre tels que Nikolai Lugansky et Gabriela Montero, ainsi que Martha Argerich, Daniel Barenboim, Lisa Batiashvili, Renaud Capuçon, Leonidas Kavakos, Andreas Ottensamer, Jean-Yves Thibaudet, Daniil Trifonov, Yuja Wang, les sœurs Labèque et les quatuors Artemis, Ébène et Hagen.


Artiste exclusif chez Erato (Warner Music), Gautier Capuçon a remporté de multiples prix et détient une vaste discographie. Son dernier album Sensations, dont la sortie est prévue à l'automne 2022, explore de courtes pièces dans différents genres. Son album d'œuvres romantiques de Brahms et Rachmaninov en collaboration avec Andreas Ottensammer et Yuja Wang sortira également à l'automne 2022 chez Deutsche Grammophon. L'album Emotions de 2020 chez Warner Classics comprend des œuvres de Debussy, Schubert et Elgar et a depuis atteint le statut de disque d'or en France, restant en tête des charts pendant plus de 30 semaines et se vendant à plus de 100 000 exemplaires dans le monde. Parmi ses enregistrements antérieurs, citons les concertos de Chostakovitch (Orchestre Mariinsky avec Valery Gergiev) et Saint-Saëns (Orchestre philharmonique de Radio France avec Lionel Bringuier) ; l'intégrale des Sonates de Beethoven avec Frank Braley ; le Quintette à cordes de Schubert avec le Quatuor Ébène ; Intuition avec l'Orchestre de chambre de Paris (Douglas Boyd et Jérôme Ducros) ; un album d’opus de Schumann, enregistré en direct avec Martha Argerich, Renaud Capuçon et l'Orchestre de chambre d'Europe (Bernard Haitink) ; les Trios avec piano de Beethoven avec son frère Renaud Capuçon et Frank Braley ; les sonates de Chopin et Franck avec Yuja Wang ; enfin, un album solo d’œuvres de Bach, Dutilleux et Kodaly ainsi qu'un enregistrement « Best of » à l'occasion de son 40e anniversaire.


Il apparaît sur plusieurs DVD enregistrés live avec, entre autres, l’Orchestre philharmonique de Vienne (Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns), l’Ochestre philharmonique de Berlin (Concerto pour violoncelle n° 1 de Haydn) et avec la violoniste Lisa Batiashvili, la Staatskapelle de Dresde dirigé par Christian Thielemann (Concerto pour violon et violoncelle de Brahms). Artiste vedette en France, il apparaît également à l'écran et sur Internet dans des émissions telles que Prodiges, Now Hear This, The Artist Academy. Depuis 2019, il anime également sa propre émission sur Radio Classique : Les Carnets de Gautier Capuçon.


Originaire de Chambéry, Gautier Capuçon a commencé le violoncelle à l'âge de cinq ans. Il a étudié au Conservatoire National Supérieur de Paris, auprès de Philippe Muller et Annie Cochet-Zakine, puis à Vienne avec Heinrich Schiff. Il se produit aujourd'hui avec les plus prestigieux orchestres mondiaux, avec des chefs tels que Lionel Bringuier, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Andrés Orosco-Estrada, Andris Nelsons et Yannick Nézet-Séguin. Parmi les compositeurs avec lesquels il collabore, citons Lera Auerbarch, Karol Beffa, Esteban Benzecry, Nicola Campogrande, Qigang Chen, Bryce Dessner, Jérôme Ducros, Henry Dutilleux, Thierry Escaich, Philippe Manoury, Bruno Mantovani, Krzysztof Penderecki, Wolfgang Rihm et Jörg Widmann.

Samuel Parent

Samuel Parent est né en 1982 dans le Vaucluse.


Après avoir étudié avec Michel Bourdoncle à Aix-en-Provence, puis Olivier Gardon à Paris, il est admis en 2000 dans la classe de Brigitte Engerer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont il sort quatre ans plus tard avec un diplôme de Formation Supérieure, mention très bien.

En 2008, il remporte le deuxième prix au concours international Rina Sala Gallo de Monza, Italie. Cette même année, il intègre la classe de musique de chambre du quatuor Artemis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique.

 

Pendant une quinzaine d'années, Samuel Parent a été le pianiste du Trio con Fuoco, ensemble récompensé dans plusieurs concours internationaux (Illzach, Florence, Heerlen...) et au sein duquel il s'est produit dans de nombreux festivals (Aix-en-Provence, la Roque d'Anthéron, Flâneries musicales de Reims) et sur la scène mondiale : concerts à  l'Auditorium du Louvre, au Bozar de Bruxelles, à l'Auditorium de Dijon, au Maroc, en Espagne, aux Pays-Bas, en Inde, en Amérique Centrale...

 

Chambriste recherché, Samuel Parent se produit avec de nombreux artistes tels que Gautier Capuçon, le quatuor Ebène, Hugues Borsarello, le quatuor Van Kuijk,  Henri Demarquette, Olivier Patey, Erik Berchot, Ami Flammer, Frédéric Aguessy, Emmanuel Christien, Mathilde Borsarello-Herrmann, Karen Vourc'h, Mari Eriksmoen... Il a ainsi été invité dans des cadres prestigieux comme le Palais de la Musique à Valencia, les Sommets Musicaux de Gstaad ou la saison musicale de Schloss Elmau. En France, Samuel Parent a joué notamment au festival Pianoscope à Beauvais, au Festival de Colmar, au Festival de Chambord, Musique en Côte Basque, au Printemps de la Grange au Lac, à la salle Gaveau, au théâtre du Châtelet à Paris.

 

Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.

 

Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.Samuel Parent se distingue également pour ses talents d'accompagnateur : depuis janvier 2014, il est le pianiste de Yanowski qu'il accompagne dans son tour de chant « la Passe Interdite ». Il est régulièrement invité dans diverses académies estivales pour apporter son soutien à de nombreux étudiants. Depuis 2015, il est le pianiste accompagnateur de la classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton à Paris. En 2019, Samuel Parent est l'un des accompagnateurs officiels du Concours Musical Reine Elisabeth à Bruxelles.

Léo Guiguen

Né en 1999, Léo Guiguen commence le violoncelle à l’âge de 7 ans au conservatoire de Fougères en Bretagne puis au conservatoire de Rennes où il obtient son diplôme dans d’études musicales à l’âge de 11 ans. Il travaille ensuite avec Raphaël Perraud, « Super Soliste » à l’Orchestre National de France, avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Paris à l’âge de 14 ans dans la classe de Jérôme Pernoo et Cyrille Lacrouts.


Il remporte deux ans plus tard le 2nd prix au concours international Louis Rosoor à Bordeaux et suit également les enseignements de Claire désert et d’Itamar Golan. Il bénéficie d’un mécénat ( mécène Patrick Petit ) lui permettant de jouer sur un violoncelle fabriqué pour lui par le luthier Franck Ravatin en 2016. Il est invité à se produire dans des festivals tels que : « MusicaMundi » où il reçoit les conseils de d’Ivry Gitlis et de Menahem Pressler ) « les Fougères musicales », « Les jeunes talents de l’Ouest » « La cello biennale d’Amsterdam » « SuperCello », « Akoestikum », et le centre de musique de chambre de Paris.


Par ailleurs, Léo bénéficie des précieux conseils de grands noms du violoncelle, tels que David Geringas, Gary Hoffman, Phillipe Muller et Xavier Phillips.


Il intègre l’académie Jaroussky pour la saison 2019/2020.

Amy Goto

Née en 2004 en Caroline du Sud (États-Unis), Amy Goto est une violoncelliste américaine d’origine japonaise. Elle a commencé à jouer du violoncelle à l’âge de 3 ans. Depuis l’âge de 12 ans, elle étudie avec Philippe Muller, professeur à Manhattan School of Music.

Elle a fait ses débuts en tant que soliste avec orchestre à l'âge de 9 ans avec l’Orchestre symphonique de Charleston et s'est ensuite produite lors de la cérémonie d'ouverture du Festival Spoleto USA / Piccolo Spoleto Festival (Caroline du Sud). En 2015, elle a reçu le Prix « L’Espoir » au 9ème Concours international Tchaïkovski pour jeunes musiciens (Novosibirsk, Russie). À Musica Mundi (Genval, Belgique) à 2016, elle s'est produite au concert de gala en tant que soliste avec l'orchestre du festival. Elle était une artiste vedette sur NPR's From the Top (Show 362) en 2018. Plus récemment, à l’automne 2019, elle a participé au Concours Mazzacurati (Turin, Italie), étant la plus jeune candidate de l’épreuve.


Elle a précédemment étudié avec Natalia Khoma (2011-2016) et Vladimir Perlin (2016-2017). Durant les étés, elle a étudié à Musica Mundi en 2016, à Music@Menlo (Californie) en 2017, et au Domaine Forget (Charlevoix, Québec) en 2018 et 2019. Elle a suivi des cours de maître / cours particuliers de musiciens éminents comme Eugene Drucker, David Finckel, Ivry Gitlis, Clive Greensmith, Frans Helmerson, Laurence Lesser, Johannes Moser, Kenji Nakagi, Menahem Pressler, Kirill Rodin, Denis Shapovalov, Julian Steckel, et István Várdai. Depuis 2017, elle reçoit une bourse du Conservatoire JOY! de l’université du Connecticut.


Elle habite actuellement à Rhode Island, aux États-Unis.

Jeein You

20 ans (Corée du Sud)

Née en 2002 en Corée du Sud, Jeein You commence le violoncelle à l'âge de cinq ans. Elle étudie avec Myung-wha Chung à l'Université nationale coréenne des arts préscolaires et à l'Institut coréen des talents artistiques. À treize ans, elle entre au CNSM de Paris dans la classe de Michel Strauss, où elle obtient sa licence et son master. Elle participe régulièrement à des masterclasses animées par des violoncellistes de renom, tels que Arto Noras, Frans Helmerson, Philippe Muller, Tsuyoshi Tsutsumi, Gautier Capuçon, Song-young Hun, et Clara Minhye Kim. Jeein You est sélectionnée pour rejoindre la Classe d'Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton lors des saisons 2019-2022 et 2022-23, et participe également à la Fondation Gautier Capuçon récemment lancée. 


Cette saison, Jeein You se produira en récital au Centre artistique de Séoul dans le IBK Chamber Hall, ainsi qu'en tournée à travers l'Europe (Vienne, Dortmund, Paris, Lausanne, Genève) avec Gautier Capuçon et l'ensemble Capucelli, ensemble qui apparaitra d’ailleurs sur le prochain album de Gautier Capuçon intitulé Sensations. Jeein You se produira également chez Classeek en Suisse, dans le cadre de la saison de concerts du programme « Ambassadeur » pour les jeunes artistes émergents. En plus d'être reconnue sur la scène musicale européenne, Jeein You est également présente en Corée. Après son récital au festival de musique de PyeongChang en décembre 2021, elle participe au concert de clôture du festival en juillet 2022, cette fois avec un septuor de chambre aux côtés de Svetlin Roussev, Arah Shin, Alexandre Baty et Ralph Szigeti.


Jeein You a remporté plusieurs premiers prix et prix spéciaux, notamment le premier prix et prix spécial au 5e Concours international Dotzauer à Dresde, le premier prix et grand prix  au 23e Concours international de violoncelle à Heran, le premier prix au 11e Concours international de musique d'OSAKA, et le deuxième prix au 7e Concours international de musique pour jeunes à Oldenburg. Elle remporte aussi le premier prix et le prix spécial de la meilleure interprétation du Concerto pour violoncelle en do majeur de Haydn avec l'Orchestre philharmonique de Tallinn au 10e Concours international pour jeunes musiciens, à Tallinn.


En soliste, Jeein You collabore avec l’Orchestre Philharmonia, l'Orchestre de Guro Arts Valley, l'Orchestre philharmonique de Gunpo, l'Orchestre philharmonique de Wonju, les orchestres philharmoniques de Tallinn (Estonie) et de Kaunas (Lituanie). En récital, elle se produit dans de nombreuses séries de concerts notamment au 28e Kumho Prodigy Recital, à la Blue House (résidence officielle du président de la République de Corée) pour le roi et la reine de Malaisie, au concert d'invitation du concours Isangyun, à l'International Art Festival Chamber Music à l'Istana Budaya Kuala Lumpur (Malaisie), au Great Mountains Music Festival, au festival de printemps de Séoul, à la Mozarthall Open Piano Forum Season, et à la Maison Heinrich Heine (Paris).


Depuis 2019, Jeein joue un violoncelle Stefano Scarampella 1905/1910 prêté par la Fondation Boubo-Music à Bâle.

Jan Sekaci

Jan SEKACI est né en février 2001. Il a commencé le violoncelle à 10 ans à l’École des Arts de sa ville natale d’Oradea. Depuis 2015, il étudie avec Octavian Lup à l’École nationale des Arts « Dinu Upatti ». 

Il a remporté de nombreux prix lors de concours nationaux et internationaux, dont le 3e prix au Concours de violoncelle Antonio Janigro à Poreč en Croatie, le deuxième prix au Concours international des jeunes virtuoses à Sofia en Bulgarie, le 1er prix au Concours international de Klaipéda en Lituanie, le 1er prix au Concours ProArt à Khmelnytskyï en Ukraine et le 4e prix au Concours Johannes Brahms. Il a participé aux masterclasses de Marin Cazacu, Octavian Lup, Mihai Marica, Denis Severin, Frans Helmerson, Judith Ermert, Jacob Shaw, Romain Garioud, Raphael Pidoux, Wolfgang Emanuel Schmidt.

 

En 2018, Jan a été retenu pour participer aux masterclasses de l’Académie Kronberg où il étudie avec Wolfgang Emanuel Schmidt. 

Lisa Strauss

Née dans une famille de musiciens, Lisa Strauss commence l’apprentissage du piano à l’âge de 5 ans. Elle se dirige ensuite vers le violoncelle qui devient son instrument principal. Elle obtient son Diplôme d’Etudes Musicales au CRR de Paris, puis entre à l'unanimité au CNSM de Paris à l’âge de 16 ans, dans la classe de Michel Strauss. Lisa obtient son Master cinq ans plus tard avec la plus haute distinction.

C’est au cours de ses études qu'elle fait la rencontre de Théo Ould, accordéoniste, avec qui elle fonde Les Philia. L’ensemble est rejoint plus tard par le violoniste François Pineau-Benois pour former le Trio Philia.


Lisa est invitée par de nombreux festivals, parmi lesquels : le Festival d’Auvers-sur-Oise, Les Journées Ravel, Ottawa Chamberfest, Opus Amadeus, Musique de Chambre à Giverny...


Elle se perfectionne avec des personnalités telles que Yo-Yo Ma, Ivry Gitlis, Lynn Harrell, Jens-Peter Maintz, Richard Aaron, Philippe Muller, Boris Garlistky...


Lisa se produit fréquemment en soliste, avec notamment l’orchestre Philharmonique de Baden-Baden, I’orchestre Philharmonique de |’Oise, l’orchestre de Douai, ou encore l’ensemble Appassionato. Elle intègre en 2017 l’académie Musicale Philippe Jaroussky.


En octobre 2019, elle remporte avec le Trio Phillia le prix d’honneur ainsi que le prix du public du concours International Léopold Bellan.


Lisa est lauréate de la fondation Banque Populaire depuis juin 2020.


Egalement lauréate de la fondation Villa Musica, elle y explore le grand répertoire de la musique de chambre aux côtés d’éminents artistes.


Elle octobre 2020, elle intègre la Classe d’Excellence de Violoncelle de Gautier Capuçon a la Fondation Louis Vuitton.


Elle enregistrera en octobre 2021son premier album « Madness » avec le Trio Philia.

Hyazintha Andrej

Hyazintha Andrej est une jeune violoncelliste de 25 ans originaire de Graz en Autriche. Elle a étudié dans la classe de Thomas Grossenbacher à la Hochschule der Künste de Zurich et termine actuellement son Master dans la classe de Clemens Hagen au Mozarteum de Salzburg. Elle a remporté de nombreux prix de compétitions nationales et internationales et est soutenue par plusieurs fondations suisses : Jmanuel und Evamaria Schenk Stiftung, Meister Marguerite et Migros Kulturprozent. 

En 2018, Hyzintha est sélectionnée pour un stage à l’orchestre de la Tonhalle de Zurich. En 2019, elle est invitée à rejoindre l’Académie du Verbier Festival dans le programme pour solistes et musique de chambre, ainsi que l’Académie du Festival de Lucerne. Elle a récemment enregistré un disque d’œuvres de compositeurs français avec la pianiste Maria Patrocínio.

Outre le répertoire romantique, Hyazintha est également investie dans des projets de musique contemporaine et a noué des collaborations avec plusieurs jeunes compositeurs.