Andreas Gursky - Photographs 1995-2007

Exposition passée - Du 2 décembre 2019 au 9 février 2020

Andreas Gursky. F1 Boxenstopp I-IV (Pit-stop series), 2007. Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Monika Sprüth Galerie, Köl / ADAGP, Paris 2019
Andreas Gursky - Photographs 1995-2007
À l'international

Andreas Gursky. F1 Boxenstopp I-IV (Pit-stop series), 2007. Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Monika Sprüth Galerie, Köl / ADAGP, Paris 2019

Pour sa cinquième exposition dans le cadre du programme « Hors-les-murs » de la Fondation, l’Espace Louis Vuitton Beijing présente l’exposition Photographs 1995-2007 consacrée à Andreas Gursky. Cet événement présente des œuvres emblématiques de l’artiste allemand appartenant à la Collection.

 

Explorez l’œuvre d’Andreas Gursky par la juxtaposition de deux créations qui appartiennent à la Collection : une œuvre précoce (Engadin I, 1995) et un ensemble monumental (F1 Boxenstopp I-IV, 2007). Représentatif du corpus de Gursky, ces œuvres enjambent une décennie de la vision de l’artiste sur notre monde contemporain.

 

Sa série de photographies décrivant des lieux aussi divers que des supermarchés, des gratte-ciels, des événements festifs et sportifs, représente un catalogue incisif de la production d’une société post-moderne, avec le chaos des foules qui y vivent, révélant par la même occasion le caractère violent de la contrainte sociale sur les environnements humains. Invitant à un voyage continuel vers les lieux emblématiques du commerce, des échanges, de l’accumulation ou de la dispersion, les œuvres de Gursky – souvent éditées en très grand format – sont conçues dans un souci inflexible d’efficacité, que ce soit dans la volonté d’éliminer le superflu ou au travers de la présentation sans concession d’une multitude d’objets ou d’individus.

Gursky considère qu’une photographie doit être produite tel un objet qui obéit à sa propre logique esthétique. L’un des tout premiers artistes à utiliser l’informatique dans les années 1990, il manipule numériquement ses photographies après coup, estompant la possibilité de définir un véritable « moment décisif », effaçant des segments entiers de l’image source, réduisant ou révélant, dupliquant ou ajoutant d’autre fragments – sans jamais montrer la moindre trace de manipulation – pour parvenir à une plus grande symétrie ou un plus net contraste ; tout cela avec un tel brio que la crédibilité de la photographie ne peut être remise en question puisqu’elle est portée par une réalité dont les apparences sont le produit de la manipulation.

L'artiste

Andreas Gursky

Né en 1955 dans une famille de photographes, Andreas Gursky a étudié la photographie à la Kunstakademie de Düsseldorf. Le regard détaché et objectif sur la société post-industrielle de ses maîtres Bernd et Hilla Becher a profondément influencé son travail centré depuis les années 1980 sur la confrontation entre une société contemporaine avide de spectacle et les nombreux défis nouveaux qui en découlent.

Les expositions institutionnelles les plus récentes consacrées à son œuvre sont le suivantes : Hayward Gallery à Londres (Royaume-Uni) (2018) ; Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen K20 à Düsseldorf (Allemagne) (2016) ; Parrish Art Museum, Water Mill, New York (États-Unis) (2015) ; Centre national des arts, Tokyo (Japon) (2013) – présentée ensuite au Musée national des arts d’Osaka (Japon) (2014) ; Musée d’Art moderne Louisiana, Humlebæk (Danemark) et Stiftung Museum Kunstpalast, Düsseldorf (Allemagne) (2012). Sa première rétrospective Retrospektive 1984-2007 a été présentée au Haus der Kunst à Munich (Allemagne) (2007) puis au musée d’art moderne d’Istanbul (Turquie), au Sharjah Art Museum (Émirats arabes unis), à la Fondation Ekaterina, Moscou (Russie) et à la National Gallery of Victoria, Melbourne (Australie) (2008).

 

Il a exposé dans le monde entier notamment à la Biennale de Sydney (Australie) (2000), à la 25e Biennale de São Paolo (Brésil) (2002), à la Biennale de Shanghai (Chine) (2002), à la Biennale d’architecture de Venise (Italie) (2012) et à la Biennale de Venise (Italie) (2015). Il convient aussi de noter ses expositions au Kunstmuseum de Bâle (Suisse) (2007) ; au MoMA, New York (États-Unis) (2001), au Centre Pompidou, Paris (France) (2001), au San Francisco Museum of Modern Art (USA) (2001) et au Centre Rooseum pour l’art contemporain, Malmö (Suède) (1995).

Andreas Gursky vit et travaille à Düsseldorf (Allemagne). 

L'essentiel

Du 2 décembre 2019 au 9 février 2020

Votre visite

Espace Louis Vuitton Beijing

China World Mall South Zone W. Bldg.

1 Jianguomenwai Ave.

Beijing

 

T. +86 216 1332 856

 

Ouverts tous les jours

De 11h à 19h

Partager

Andreas Gursky. F1 Boxenstopp I-IV (Pit-stop series), 2007. Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Monika Sprüth Galerie, Köl / ADAGP, Paris 2019


Andreas Gursky. Engadin I, 1995. Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Andreas Gursky / ADAGP, Paris 2019


Andreas Gursky. F1 Boxenstopp I-IV (Pit-stop series), 2007. Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Monika Sprüth Galerie, Köl / ADAGP, Paris 2019


Devenir membre

Faites de la Fondation l'un de vos endroits préférés!
Coupe-file, Avant-première, Invitations, Ligne dédiée...
Découvrez nos programmes Membres YPass, Family Pass et Collector.

Événement
related event image
Matin Zen Séance de méditation

Pour célébrer les derniers jours de l'exposition « Le monde nouveau de Charlotte Perriand » et les liens forts de l'architecte avec la nature et le bien être, la Fondation propose aux visiteurs de se ressourcer lors d'une séance exceptionnelle de méditation dans l'Auditorium. 

Jeudi 20 février 2020
9h à 10h
Auditorium
Visite
Thématique
Charlotte Perriand, une femme engagée

​Vendredi à 19h ;

Gratuit avec votre billet Fondation, sans réservation​


3-5 ans
related event image
Parcours conté "Le Monde de Charlotte" En famille, 3/5 ans

​Les contes et chansonnettes de ce parcours permettent aux petits et aux grands de découvrir ensemble la vie et les créations de Charlotte Perriand. Une première expérience du design et de l'architecture avec un médiateur-conteur. 

Du 5 octobre 2019 au 23 février 2020
11h

​Tous les samedis et dimanches et tous les jours pendant les vacances scolaires​​