quote
J’ai à cœur de concevoir à Paris un vaisseau magnifique qui symbolise la vocation culturelle de la France. »
Frank Gehry quote

 

Le bâtiment imaginé par Frank Gehry réunit l’ensemble des méthodes, des codes et des modes d’expression de l’architecte tout en représentant une nouvelle étape de son travail. Il y révolutionne en effet l’utilisation du verre pour donner vie à sa vision d’un bâtiment léger, lumineux et en mouvement destiné à s’intégrer harmonieusement à un parc de la fin du XIXe siècle et à abriter des œuvres d’art d’exception.

Le bâtiment imaginé par Frank Gehry réunit l’ensemble des méthodes, des codes et des modes d’expression de l’architecte tout en représentant une nouvelle étape de son travail. Il y révolutionne en effet l’utilisation du verre pour donner vie à sa vision d’un bâtiment léger, lumineux et en mouvement conçu destiné à s’intégrer harmonieusement à un parc de la fin du XIXe siècle et à abriter des œuvres d’art d’exception. 
Le bâtiment imaginé par Frank Gehry réunit l’ensemble des méthodes, des codes et des modes d’expression de l’architecte tout en représentant une nouvelle étape de son travail. Il y révolutionne en effet l’utilisation du verre pour donner vie à sa vision d’un bâtiment léger, lumineux et en mouvement conçu destiné à s’intégrer harmonieusement à un parc de la fin du XIXe siècle et à abriter des œuvres d’art d’exception. 
Le bâtiment imaginé par Frank Gehry réunit l’ensemble des méthodes, des codes et des modes d’expression de l’architecte tout en représentant une nouvelle étape de son travail. Il y révolutionne en effet l’utilisation du verre pour donner vie à sa vision d’un bâtiment léger, lumineux et en mouvement conçu destiné à s’intégrer harmonieusement à un parc de la fin du XIXe siècle et à abriter des œuvres d’art d’exception. 

S’écartant des approches classiques des facettes de verre, il a développé un façonnage révolutionnaire de ce matériau qui permet de courber au millimètre près et de façon différenciée chacun des 3600 panneaux des douze voiles de verre qui donnent son volume à l’ouvrage. 

L'édifice

 

Ce défi architectural s’inscrit d’ores et déjà parmi les réalisations emblématiques de l’architecture du XXIe siècle. Le bâtiment de Frank Gehry, qui révèle des formes jamais imaginées à ce jour, sera le reflet du projet de la Fondation Louis Vuitton : unique, créatif, novateur.

 

Le projet architectural

Transcript: Tout d'abord nous savions que pour construire un bâtiment dans ce parc, il nous faudrait construire dans le style du Grand Palais, quelque chose en verre. Ce serait comme une structure de jardin. Je crois que Bernard et moi avons parlé de cela dès le début. Pour qu'il soit accepté par la Ville il fallait que le batiment soit lié au jardin, aux arbres, et à la structure du jardin. Je jouais avec des voiles en verre et je ne savais pas comment j'allais les assembler, et quel serait leur fonctionnement. Dès le dŽbut nous savions que le batîment serait constitué d'une partie solide à l'intérieur que nous avons surnommée l'iceberg, et une partie extérieure qu'ils appellent maintenant la verrière. Nous avons conçu ce projet comme une sorte de vaisseau flottant, comme une boîte flottant au-dessus du sol. C'est comme ça que l'on pourrait résumer le projet. Et le toit sera comme un jardin recouvert de verre.

 

 

Frank Gehry, Architecte

Architecte de renommée internationale, Frank Gehry vit à Los Angeles et a signé, durant les quarante dernières années, des bâtiments majeurs, principalement aux Etats-Unis et en Europe. Parmi eux, sa résidence de Santa Monica qui lui servit de manifeste, le musée Guggenheim de Bilbao, le DZ Bank Building à Berlin, le Walt Disney Concert Hall à Los Angeles, l’IAC Bulding et la New York Tower. Il enseigne depuis plusieurs années à l’université de Yale.

 

Animé par une quête permanente d’innovation et de sens, il repousse, projet après projet, les frontières de l’architecture traditionnelle pour créer des bâtiments puissants et poétiques.

 

 

quote
(...) alors que je découvrais le monde, Paris est peu à peu devenue ma ville préférée. »
quote

Formation : Université de Californie du Sud (USC) à Los Angeles et Graduate School of Design de l'Université Harvard.

1979 : Résidence de Santa Monica

1989 : Walt Disney Concert Hall à Los Angeles et Vitra Museum à Weil-am-Rhein. La même année, Frank Gehry reçoit le Prix Pritzker d’architecture.

1993 : Weisman Art Museum, Minneapolis.

1994 : Inauguration de l’American Center de Paris, premier bâtiment dessiné par Frank Gehry en France (devenu depuis la Cinémathèque de Paris).

1996 : Maison Dansante, Prague

1997 : Ouverture du Musée Guggenheim à Bilbao.

2000 : Médaille d’Or du Royal Institute of British Architects.

2001 : Première rencontre avec Bernard Arnault et premières esquisses de la Fondation.

2006 : Sydney Pollack lui rend hommage à travers son film “Esquisses de Frank Gehry”.

2007 : IAC Building, New York

2011 : New York Tower by Gehry

Lire la suite... Fermer

 

 

le geste artistique

Pour réaliser sa première esquisse, Frank Gehry s’est inspiré de la légèreté des architectures de verre et de jardin de la fin du XIXe. L’architecte a ensuite réalisé de nombreuses maquettes en bois, plastique et aluminium, jouant avec les lignes et les formes, imprimant un mouvement certain à son bâtiment en devenir. Le choix des matériaux devint évident : une enveloppe de verre allait recouvrir le corps du bâtiment, assemblage de blocs  nommé « iceberg », en lui conférant son volume et son élan.

Posé sur un bassin, l’édifice a été pensé comme un voilier ou un vaisseau  s’insérant dans l’environnement naturel, entre bois et jardin, jouant de la lumière et des effets de miroir. La maquette définitive fut ensuite scannée  pour fournir le modèle numérique du projet.