© Express Newspapers/Getty Images
Yves Klein

© Express Newspapers/Getty Images

Yves Klein

Né en 1928 à Nice (France), décédé en 1962 à Paris (France) 

 

Porté par une quête de l’immatériel, Yves Klein a profondément bouleversé le rapport entre la peinture et le corps, l’espace et la couleur, faisant d’un bleu outremer particulièrement intense qu’il nomme IKB (International Klein Blue) l’une des caractéristiques de son œuvre.

Né dans une famille de peintres, Yves Klein développe en quelques années une œuvre abondante qu’il mène de front avec une carrière de Judoka et des recherches relatives à la Cosmogonie des Rose-Croix. En 1955, lors de sa première exposition, il présente des monochromes de différentes couleurs. En 1957, Klein fixe les éléments essentiels de son vocabulaire plastique dans lequel le monochrome mais aussi l’air, le feu, l’eau tiennent un rôle central, et présente onze monochromes à Milan. L’année suivante, son exposition « Le Vide » à la galerie Iris Clert manifeste sa conception de l’art comme « sensibilité picturale », l’artiste préconisant la dématérialisation de l’œuvre. Associé au Manifeste du Nouveau réalisme (1960) de Pierre Restany, il travaille toutefois en toute indépendance. Ses préoccupations spatiales s’incarnent dans les Anthropométries de l’époque bleue où des modèles sont utilisés tels des « pinceaux vivants » lors de performances.

Sélection bibliographique

Prot, Frédéric, Smith, Patti. Yves Klein : embrasure, 2012.

Klein-Moquay, Rotraut ; Pincus-Witten, Robert ; Perrot, Constance... [et al.]. Yves Klein USA. Paris : Ed. Dilecta, 2009.

Morineau, Camille, Centre national d'art et de culture Georges Pompidou (Paris). Yves Klein : corps, couleur, immatériel : [exposition, Paris, Centre Pompidou, 5 octobre 2006-5 février 2007; Vienne, Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, 9 mars-3 juin 2007]. Paris : Centre Georges Pompidou, 2006.

Klein, Yves ; Sichère, Marie-Anne ; Semin, Didier. Le dépassement de la problématique de l'art et autres écrits. Paris : Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 2003. (Ecrits d'artistes).

Perlein, Gilbert, Corà, Bruno, Buisine, Alain...[et al]. Yves Klein : la vie, la vie elle-même qui est l'art absolu [exposition, Nice, Musée d'art moderne et d'art contemporain, 28 avril - 4 septembre 2000 ; Prato, Centro per l'Arte Contemporanea Luigi Pecci, 23 septembre 2000 - 10 janvier 2001]. Nice : Musée d'art moderne et contemporain de Nice, 2000.

***   Ouvrages disponibles au Centre de Ressources   ***

Partager cette page