Suite aux directives gouvernementales, la Fondation est temporairement fermée. Nous avons hâte de vous retrouver pour l'exposition Cindy Sherman à la Fondation.

Ensemble inter-contemporain / Matthias Pintscher

Musique 21 janvier 2019 – 20h30

Ensemble intercontemporain, le lundi 21 janvier 2019, dans l'auditorium de la Fondation Louis Vuitton

© Fondation Louis Vuitton / Martin Raphaël Martiq

Lieu
Auditorium
Durée
2h

Concert hommage à Jean-Michel Basquiat

Le chef d’orchestre et compositeur Matthias Pintscher, avec Bryce Dessner et les solistes de l’Ensemble intercomporain, présente un programme inédit inspiré des œuvres et de la vie de Basquiat. Un voyage musical « excentriquement beau », pour reprendre les mots du peintre, avec une création de Matthias Pintscher pour trois trompettes et des œuvres de John Cage, George Crumb, Yann Robin et Bryce Dessner.

On le sait peu mais Jean-Michel Basquiat était aussi musicien. En 1979, il forme un groupe, « Gray » (en référence au célèbre traité d’anatomie de Gray), qu’il décrit ainsi : « C'était un noise band. Je jouais avec une lime sur une guitare et un synthétiseur. À l'époque, j'étais inspiré par John Cage – de la musique qui n'est pas vraiment de la musique. On s’efforçait d'être imparfaits, rugueux, excentriquement beaux ».

« Excentriquement beau » : voilà qui caractérise ce programme spécialement conçu par Matthias Pintscher et les solistes de l’Ensemble intercontemporain, en résonance avec la grande rétrospective que la Fondation Vuitton consacre à l’enfant terrible de l’Underground new-yorkais.

Comme Basquiat pour ses œuvres, George Crumb puise son inspiration dans une multiplicité de sources (spiritualité, enfance, monde contemporain, etc.), utilise des techniques atypiques et travaille par superpositions et citations. C’est aussi le cas de l’inclassable Bryce Dessner, qui revendique volontiers une « certaine naïveté dans son approche, avec l’envie constante de faire de nouvelles expériences en faisant se télescoper des univers différents sur la partition ». Quant à la musique de Yann Robin, elle n’est pas sans rappeler les peintures de Basquiat par son énergie, sa puissance d’expression et son côté résolument « Noise et rugueux ».

En résonance à ces compositeurs le programme s’ouvre sur une création mondiale de Matthias Pintscher, commande de la Fondation Louis Vuitton. Une courte pièce inspirée de la personnalité et des œuvres de Jean-Michel Basquiat.

Les artistes

Matthias Pintscher

Chef d’orchestre - Compositeur

« Ma pratique de chef d’orchestre est enrichie par mon activité de compositeur et vice-versa. ».

Après une formation musicale (piano, violon, percussion), Matthias Pintscher débute ses études de direction d’orchestre avec Peter Eötvös. Âgé d’une vingtaine d’années, il s’oriente vers la composition avant de trouver un équilibre entre ces deux activités, qu’il juge totalement complémentaires.


Il est « Artiste associé » du BBC Scottish Symphony Orchestra et de l’Orchestre Symphonique National du Danemark depuis plusieurs années. Il a également été nommé  compositeur en résidence et artiste associé de la nouvelle Elbphilharmonie Hamburg.

 

Succédant à Pierre Boulez, il a été le chef principal de l’Orchestre de l’Académie du Festival de Lucerne de 2016 à 2018.  Professeur de composition à la Juilliard School de New York depuis septembre 2014, il est également en charge du volet musical du festival Impuls Romantik de Francfort depuis 2011.

 

Chef d’orchestre reconnu internationalement, Matthias Pintscher dirige régulièrement de grands orchestres en Europe, aux États-Unis et en Australie : New York Philharmonic, Cleveland Orchestra, Los Angeles Philharmonic, National Symphony Orchestra de Washington, Orchestre symphonique de Toronto, Orchestre Philharmonique de Berlin, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de l’Opéra de Paris, BBC Symphony Orchestra, Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg Orchestres symphoniques de Melbourne et de Sydney…

 

Matthias Pintscher est l’auteur de nombreuses créations pour les formations les plus diverses, de la musique pour instrument solo au grand orchestre. Ses œuvres sont jouées par de grands interprètes, chefs, ensembles et orchestres (Chicago Symphony, Cleveland orchestra, New York Philharmonic, Philadelphia Orchestra, Berlin Philharmonic, London Symphony Orchestra, Orchestre de Paris ; etc.). Elles sont toutes publiées chez Bärenreiter-Verlag et les enregistrements de celles-ci sont disponibles chez Kairos, EMI, Alpha Classics, Teldec, Wergo et Winter & Winter.

Ensemble intercontemporain

Créé par Pierre Boulez en 1976 avec l’appui de Michel Guy (alors secrétaire d’État à la Culture) et la collaboration de Nicholas Snowman, l’Ensemble intercontemporain réunit 31 solistes partageant une même passion pour la musique du XXe siècle à aujourd’hui. Constitués en groupe permanent, ils participent aux missions de diffusion, de transmission et de création fixées dans les statuts de l’Ensemble.

Placés sous la direction musicale du compositeur et chef d’orchestre Matthias Pintscher ils collaborent, au côté des compositeurs, à l’exploration des techniques instrumentales ainsi qu’à des projets associant musique, danse, théâtre, cinéma, vidéo et arts plastiques.

 

Chaque année, l’Ensemble commande et joue de nouvelles œuvres, qui viennent enrichir son répertoire.

 

En collaboration avec l’Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (IRCAM), l’Ensemble intercontemporain participe à des projets incluant des nouvelles technologies de production sonore.

 

Les spectacles musicaux pour le jeune public, les activités de formation des jeunes instrumentistes, chefs d’orchestre et compositeurs ainsi que les nombreuses actions de sensibilisation des publics, traduisent un engagement profond et internationalement reconnu au service de la transmission et de l’éducation musicale.

 

Depuis 2004, les solistes de l’Ensemble participent en tant que tuteurs à la Lucerne Festival Academy, session annuelle de formation de plusieurs semaines pour des jeunes instrumentistes, chefs d’orchestre et compositeurs du monde entier.

 

En résidence à la Philharmonie de Paris depuis son ouverture en janvier 2015 (après avoir été résident de la Cité de la musique de 1995 à décembre 2014), l’Ensemble se produit et enregistre en France et à l’étranger où il est invité par de grands festivals internationaux.

 

Financé par le ministère de la Culture et de la Communication, l’Ensemble reçoit également le soutien de la Ville de Paris. Pour ses projets de création, l’Ensemble intercontemporain bénéficie du soutien de la Fondation Meyer.

Le programme

Matthias Pintscher
Création mondiale pour deux trompettes
John Cage
Seven Haiku pour piano
George Crumb
Vox Balaenae pour flûte, violoncelle et piano
Yann Robin
Art of Metal II pour contrebasse clarinette et électronique
George Crumb
Black Angels / treize images des pays sombres pour quatuor à cordes amplifié
Bryce Dessner
Wires pour guitare électrique et ensemble