Récital Thomas Adès

Mercredi 5 décembre 2018 - Auditorium

20h30
© Fondation Louis Vuitton / Gaël Cornier
Récital Thomas Adès
Concert

© Fondation Louis Vuitton / Gaël Cornier

Que Thomas Adès s’empare de l’œuvre de Janáček est une évidence : comme compositeur, Adès a développé un langage émancipé des dogmes et des écoles, à l’instar de son aîné tchèque, auteur d’une œuvre inclassable, dont la modernité n’a pas d’équivalent européen. C’est comme pianiste que Thomas Adès, dont l’œuvre est parcourue de références au passé, rend hommage à Janáček, permettant la découverte d’un musicien encore trop mal connu.

l'artiste

Thomas Adès

Piano

Thomas Adès est né à Londres en 1971. Parmi ses compositions figurent trois opéras : « L’ange exterminateur » – le plus récent dont la première a eu lieu au Festival de Salzbourg en 2016 –, « Powder Her Face » (au Festival de Cheltenham et à l’Almeida Theatre, Londres, 1995), ainsi que « La Tempête » (Royal Opera, Covent Garden, 2004). Ses œuvres pour orchestre comprennent « Asyla » (CBSO, 1997), Tevot (Orchestre philharmonique de Berlin et Carnegie Hall, 2007), « Polaris » (New World Symphony, Miami 2011), le concerto pour violon « Concentric Paths » (Berliner Festspiele et les BBC Proms, 2005), « In Seven Days » (concerto pour piano avec images animées - Orchestre philharmonique de Los Angeles et Royal Festival Hall de Londres, 2008) et « Totentanz » pour mezzo-soprano, baryton et orchestre (BBC Proms, 2013).    

 

 

Au nombre de ses œuvres de musique de chambre se trouvent les compositions pour quatuor à cordes « Arcadiana » (1993) et « The Four Quarters » (2011), mais aussi « Piano Quintet » (2001) et « Lieux retrouvés pour violoncelle et piano » (2010). Ses créations pour piano incluent « Darknesse Visible » (1992), « Traced Overhead » (1996) et « Three Mazurkas » (2010), et ses compositions pour chorales « The Fayrfax Carol » (King's College, Cambridge, 1997), « America: a Prophecy » (Orchestre philharmonique de New York, 1999) et « January Writ » (Temple Church, Londres, 2000).

 

Récemment nommé Partenaire artistique par l’Orchestre symphonique de Boston jusqu’en 2019, Thomas Adès, il dirigera l'orchestre à Boston et à Tanglewood, jouera de la musique de chambre avec les musiciens de l’orchestre, et dirigera le Festival d’été de la musique contemporaine. De 1999 à 2018, il a été Directeur artistique du Festival d’Aldeburgh.

 

En tant que chef d'orchestre, Thomas Adès se produit régulièrement avec, entre autres, les Orchestres philharmoniques de Los Angeles et de New York, les Orchestres symphoniques de Boston et de Londres, le Royal Concertgebouw, les Orchestres symphoniques de Melbourne et de Sydney, l’Orchestre symphonique de la BBC et l’Orchestre symphonique de la ville de Birmingham. Il dirige les représentations de plusieurs opéras, comme « The Rake’s Progress » au Royal Opera House de Londres et à l’Opéra de Zurich, mais aussi « La Tempête » au Metropolitan Opera de New York. Il a fait ses débuts à l’Opéra national de Vienne en 2015 avec l’Orchestre philharmonique de Vienne pour « La Tempête ». La saison passée, il a dirigé « Totentanz » avec l’Orchestre symphonique de Boston, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles et l’Orchestre symphonique de la RTE ; le nouvel opéra « Alice’s Adventures Under Ground » de Gerald Barry à Los Angeles (première mondiale) et à Londres (première européenne) ; mais aussi sa dernière production « L'ange exterminateur » à la Royal Opera House (en coproduction avec le Festival de Salzbourg, le Metropolitan Opera de New York et l’Opéra royal du Danemark. Cette saison, il s’illustre notamment avec « L’ange exterminateur » au Metropolitan Opera à New York, des concerts avec l’Orchestre symphonique de la ville de Birmingham, l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin, et ses débuts avec l’Orchestre philharmonique tchèque.

 

Ses récentes représentations au piano comprennent des récitals solo au Carnegie Hall (Stern Auditorium), à New York et au Wigmore Hall à Londres, et des concertos avec l’Orchestre philharmonique de New York. Il a voyagé à travers l’Europe et les États-Unis en compagnie d’Ian Bostridge pour effectuer une tournée de récitals des Voyages d'hivers  de Schubert.

 

Parmi les nombreuses récompenses qu’il a reçues se trouvent le Grawemeyer Award pour « Asyla » (1999), de grands prix de la Royal Philharmonic Society pour « Asyla », « La Tempête » et « Tevot », le prix Ernst von Siemens pour « Arcadiana », sans oublier un British Composer Award pour « The Four Quarters ». Son enregistrement de « La Tempête » au Royal Opera House (EMI) a remporté le Gramophone Award dans la catégorie Meilleure œuvre contemporaine en 2010, son DVD de la production au Metropolitan Opera a reçu un Diapason d'Or (2013), le Grammy Award du meilleur album d’opéra (2014), l’ECHO Klassik du meilleur enregistrement DVD (2014), et « L'ange exterminateur » s’est vu décerné la Première représentation mondiale de l’année à l’International Opera Awards (2017). En 2015, il a reçu le prestigieux prix Léonie Sonning. Chaque année, il dispense des leçons de piano et de musique de chambre lors du Séminaire international des musiciens à Prussia Cove.    

L'essentiel

Durée estimée : 1h40
Mercredi 5 décembre 2018
20h30 - Auditorium

Les tarifs

  • - Tarif plein 40.00€
  • - Tarif membre 25.00€

Partager

Le programme

Leoš Janáček

Intégrale des œuvres pour piano

 

Po zarostlém chodníčku - Sur un sentier recouvert - Vol 1

Na památku - In memoriam

Sonate « 1er octobre 1905 »  1.X.1905

 

-----entracte-----

 

Po zarostlém chodníčku - Sur un sentier recouvert - Vol 2.

Narodil se Kristus Pán - Christ, le Seigneur, est ressuscité

Malostranský palác (Andante) - Malá Strana Palace (Andante)

V Zpominka – Réminiscence

V Mlhach - Dans les brouillards

Devenir membre

Faites de la Fondation l'un de vos endroits préférés!
Coupe-file, Avant-première, Invitations, Ligne dédiée...
Découvrez nos programmes Membres YPass, Family Pass et Collector.

à découvrir aussi

Concert
related event image
Récital Martin James Bartlett Piano nouvelle génération

​Vainqueur en 2014 du BBC Young Musician of the Year, Martin James Bartlett possède une technique sans faille, il joue avec élégance et une grande maturité. A 23 ans, le pianiste anglais ouvre la nouvelle saison de la série Piano novelle génération à la Fondation.

Vendredi 25 octobre 2019
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Daniel Lozakovich & Stanislav Soloviev

​Après un récital solo à la Fondation Louis Vuitton en juin 2018, le jeune violoniste suédois Daniel Lozakovich revient cette saison dans un programme de transcriptions d'œuvres de Tchaïkovski, accompagné au piano par Stanislav Soloviev.​

Jeudi 7 novembre 2019
20h30
Auditorium
Concert
related event image
Récital Ivan Bessonov Piano nouvelle génération

Elève au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, Ivan Bessonov ravive la flamme des pianistes russes. Il inscrit à son répertoire les plus célèbres pages des compositeurs de son pays, de la délicate suite de Casse Noisette de Tchaökovski aux virtuoses Etudes-Tableaux de Rachmaninov.​


Vendredi 22 novembre 2019
20h30
Auditorium