Piano nouvelle génération : Alim Beisembayev

Musique 15 décembre 2022 – 20h30

Complet

Tarifs
25€ / 15€
Lieu
Auditorium

Piano Nouvelle Génération

Né au Kazakhstan en 1998, Alim Beisembayev remporte le premier Prix du prestigieux Concours international de Leeds en septembre 2021. À seulement 24 ans, le jeune musicien est aujourd’hui au centre de l’attention du petit monde du piano, et se trouve assurément à l’orée d’une carrière des plus éclatantes, au concert comme au disque. À son aise dans les répertoires les plus divers, Alim Beisembayev a à cœur de faire dialoguer les époques et les styles, comme en témoigne son premier CD, consacré à Scarlatti, Ligeti et Ravel, sorti chez Warner Classics en septembre 2021. Il instaure un semblable dialogue dans le programme qu’il présente à l’Auditorium de la Fondation Louis Vuitton : aux immortelles Suites françaises de Jean-Sébastien Bach répondent la mélancolie et la grâce toute romantique de Franz Schubert, et le tourbillon éblouissant de virtuosité des Études d’exécutions transcendantes de Franz Liszt. 

L'artiste

Alim Beisembayev

Alim Beisembayev a remporté le premier prix du Concours international de piano de Leeds en septembre 2021, en interprétant la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov avec le Royal Liverpool Philharmonic Orchestra placé sous la direction d’Andrew Manze. Il a également remporté le prix du public medici.tv et le prix de la Royal Liverpool Philharmonic Society pour une interprétation contemporaine. The Guardian l'a qualifié de « digne lauréat » doté d'une « véritable personnalité musicale ».

La saison 2021/22 est marquée par ses débuts avec le Royal Liverpool Philharmonic (sous la direction de Case Scaglione), le BBC Symphony Orchestra (Clemens Schuldt), le RCM Symphony Orchestra (Sir Antonio Pappano) et le SWR Symphonieorchester Stuttgart (Yi-Chen Lin). Parmi les récitals récents et à venir, citons le Wigmore Hall, le Southbank Centre, l'Oxford Piano Festival, le Bath Mozartfest, le St George's Bristol et l'Institut Chopin de Varsovie, auxquels s’ajoutent une tournée en Europe, en association avec le Steinway Prizewinner Concerts Network, et une autre en Corée, avec le World Culture Network. Son premier disque chez Warner Classics sorti en septembre 2021 est un EP consacré à Scarlatti, Ligeti et Ravel.


Né au Kazakhstan en 1998, Alim a déjà joué avec l'Orchestre symphonique académique d'État de Russie « Evgeny Svetlanov », l'Orchestre symphonique d'État de Moscou et l'Orchestre symphonique de Fort-Worth, ainsi qu'au Royal Festival Hall et au Wigmore Hall. Pendant son séjour à la Purcell School, il a remporté plusieurs prix, dont le premier prix du concours international Junior Cliburn. Alim Beisembayev a suivi l'enseignement de Tessa Nicholson à l'école et a poursuivi ses études avec elle à la Royal Academy of Music. Il termine actuellement sa maîtrise au Royal College of Music avec le professeur Vanessa Latarche. Il bénéficie de généreuses et nombreuses bourses d’études telles que celles de l'ABRSM, de la Comtesse de Munster, de la Fondation Hattori, du Drake Calleja Fund, et il fait partie du programme caritatif Talent Unlimited.

Le programme

Jean-Sébastien Bach
Suite française n°2 BWV 813
Franz Schubert
Sonate n°19 D.958
Franz Liszt
Études d’exécution transcendante S.139

En partenariat avec Radio Classique, medici.tv et Mezzo