Informations

Suite aux directives gouvernementales, la Fondation est temporairement fermée. Nous avons hâte de vous retrouver avec l'exposition La Collection Morozov. Icônes de l'art moderne.

Acacia e foglie di zucca (Acacia et feuille de courge)

  • 1982
  • Guiseppe Penone
  • Bronze et acier
  • 240 x 38 cm
Par opposition au lisse de la société contemporaine, Giuseppe Penone attache une signification existentielle au rendu de la surface.  Loin d’y voir la simple traduction de l’apparence, il fait ressortir dans l’écorce des arbres, le marbre, ou plus récemment le cuir, un réseau de veines, vital, où s’exprime la fluidité de l’existence dans un mouvement héraclitéen. Dans Acacia e Foglie di Zucca (1982), la feuille de courge fixée sur le tronc développe à une échelle plus petite l’idée de la nervure comme structure de vie. Tout en proposant un double parfait de l’objet, le bronze, par sa technique même de réalisation, exprime à la fois la présence et l’absence de ce qui est représenté.

© Adagp, Paris, 2014. Photo © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Accrochages

Guiseppe Penone

Giuseppe Penone est l’un des représentants les plus importants de l’Arte Povera, mouvement initié à Turin en 1967 et dont les artistes inventent de nouvelles formes de sculpture par le recours à des matériaux naturels ou ordinaires et des gestes simples.

Originaire d’un vieux village de Ligurie, Giuseppe Penone est profondément marqué par l’environnement naturel du Nord de l’Italie, façonné par l’homme au cours des siècles. Dès les années 1970, il développe une œuvre fondée sur une approche poétique de la nature conduisant à une réflexion sur l’homme et le pouvoir de celui-ci sur son environnement et, par extension, sur le monde. Le souffle, la peau, l’ongle, l’empreinte, les cernes de croissance sont les modèles de cette recherche qui fusionnent l’individuel et l’universel, et dont l’arbre, alter-ego de l’homme, est un des motifs principaux. Réalisées à partir de matériaux classiques (bronze, marbre) ou d’éléments naturels (épines, pierres, eau), ses œuvres proposent une expérience globale où sont convoqués la pensée, la vue, le toucher et l’odorat.

Lire plus

Dans le même accrochage