Informations

La Fondation rouvrira ses portes le 22 septembre 2021 avec l’exposition La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne. La billetterie en ligne est ouverte, vous pouvez dès à présent réserver votre visite.

Other Faces

  • 2011
  • William Kentridge
  • Film HD & Montage : Catherine Meyburgh - Musique et design sonore : Philip Miller - Voix : Ann Masina and Bham Ntabeni - Mixage : Wilbert Schubel and Gavan Eckhart
  • 9 min. 45 sec.

En nouant fiction, actualité et introspection, il y révèle ses propres sentiments et sa biographie par bribes, parfois à travers les personnages récurrents de Soho Eckstein et de Felix Teitlebaum. Other faces se déroule dans les rues et les environs de Johannesburg, le décor privilégié de son œuvre. L'artiste y livre une histoire fragmentée où se mêlent faits, inventions et souvenirs personnels. Sa technique d’animation est semblable aux brumes de la mémoire : dessins et repentirs se chevauchent pour incarner avec justesse un récit dont les illusions se concluent par la chute d’un écran de projection.

© William Kentridge. Photo © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Accrochages

William Kentridge

À la croisée des disciplines, mêlant arts plastiques, performance, théâtre et opéra, l’œuvre multiforme de William Kentridge se nourrit d’influences multiples, au premier rang desquelles le dadaïsme et le cinéma de Méliès.

Dans les années 1980 avec ses premiers films d’animation, il pose les bases de son vocabulaire formel : des dessins noir et blanc réalisés au fusain qui se composent au fur et à mesure, par apparition et effacement. Cette technique marque le point de départ d’un travail sur l’image et sa représentation sans cesse enrichie par différents mediums – dessin, gravure, collage, impression, film et sculpture. Enracinées dans son pays et tout particulièrement dans sa ville natale, Johannesburg, ses œuvres font écho à des sujets politiques et sociaux, passés ou présents.

Lire plus

Dans le même accrochage