Informations

Suite aux directives gouvernementales, la Fondation est temporairement fermée. Nous avons hâte de vous retrouver avec l'exposition La Collection Morozov. Icônes de l'art moderne.

Tomorrow Everything will be Alright

  • 2010
  • Akram Zaatari
  • video, couleur, sonore
  • Durée : 12 min
Le mode inusité de l’échange laisse planer un doute sur la destination du texte : est-ce un échange réel, un script, un rêve ? "C'est du cinéma sans son glamour, ses acteurs, sa mise en scène et son éclairage, qui essaie de créer l'émotion à l'aide d'une vieille machine", commente l'artiste au sujet de son œuvre. La dernière partie du film, qui se déroule à l’extérieur, sur une route, le long d’une plage, au coucher du soleil, vers un point de rendez-vous nommé « le rayon vert », entretient l’ambiguïté. Cette allusion à Éric Rohmer (Le Rayon vert, 1986) marque aussi l’intérêt d’Akram Zaatari pour le cinéma.

© Akram Zaatari. Photo © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Accrochages

Akram Zaatari

Membre fondateur de la Fondation Arabe pour l’Image, Akram Zaatari développe une œuvre axée sur l’histoire du Liban et ses conflits frontaliers.

Ses films et installations vidéos mettent en scène des images d’archives, des témoignages et des situations représentatives des conditions de vie de son pays. Faisant des allers-retours entre réalité et fiction, il s’agit pour lui de pointer la dimension toujours construite de l’Histoire et des images qui la documentent. Apparaissent ainsi, dans ses films, instruments et mécanismes de représentation, comme un écran de montage, un prompteur ou encore la main de l’artiste assemblant des notes.

Lire plus

Dans le même accrochage