Nightlife, 2015

par

Cyprien Gaillard

Cyprien Gaillard

Nightlife, 2015

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Cyprien Gaillard © Courtesy the artist and Sprüth Magers

Cyprien Gaillard

Nightlife, 2015

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Cyprien Gaillard © Courtesy the artist and Sprüth Magers

Cyprien Gaillard

Nightlife, 2015

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Cyprien Gaillard © Courtesy the artist and Sprüth Magers

Associant plusieurs récits, Nightlife se déroule en quatre scènes – à Cleveland, Los Angeles et Berlin – et s’ouvre sur un travelling autour d’une sculpture du Penseur de Rodin devant le musée des Beaux-Arts de Cleveland.

S’ensuit une extatique danse des genévriers « hollywoodiens » dont l’artiste filme le mouvement des branches allongées, comme en transe. Le troisième tableau dévoile un feu d’artifice triomphant dans le stade olympique de Berlin, le Pyronale, avant d’opérer un retour à Cleveland autour du dernier chêne reçu par l’athlète afro-américain Jesse Owens des nazis organisateurs des Jeux olympiques en souvenir de ses exploits sportifs dans ce même stade en 1936. La bande sonore reprend neuf secondes en boucle d’un classique de rocksteady d’Alton Ellis où « I was born a loser » est supplanté par « I was born a winner ». Musique et film, passé et présent, analogique et numérique fusionnent dans cette œuvre immersive.

 

Crédits

Soundtrack © BLACK MAN’S WORLD Performed by Alton Ellis, (P) 1970 Sanctuary Records Ltd., a BMG Company, Courtesy of BMG Rights Management GmbH. Written and composed by Alton N. Ellis, published by Haka Taka Music, Courtesy of Melodie der Welt GmbH & Co. KG. © BLACK MAN’S PRIDE featuring the performance of Alton Ellis is licensed by Jamaica Recording and Publishing Studio Limited,. 13 Studio One Boulevard, Kingston 5, Jamaica. Written and composed by Alton Ellis, published by Third Side Music o/b/o Jamrec Music, Courtesy of Rückbank Musikverlag Mark Chung.

Partager cette œuvre

Cyprien Gaillard

Né en 1980, à Paris (France)
Vit et travaille à Berlin (Allemagne)

Après une enfance passée aux États-Unis, Cyprien Gaillard a étudié à l’École Cantonale d'Art de Lausanne. 
Dans le même accrochage

Water Cast 6, 2015