Tamon-kun, 2003

par

Takashi Murakami

Takashi Murakami

Tamon-kun, 2003

Fibre de verre, acier, acrylique

260 x 140 x 140 cm

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Œuvres de Takashi Murakami:

Zoucho-kun (2003)

Superflat Jellyfish Eyes 1 (2003)

Tamon-kun (2003)

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Œuvres de Takashi Murakami:

« And Then, When That's Done...I change. What I Was Yesterday Is Cast Aside,

Like An Insect Shedding Its Skin »  (2009)

Zoucho-kun (2003)

Superflat Jellyfish Eyes 1 (2003)

Tamon-kun (2003)

© Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co.Ltd - All rights reserved

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Tamon-kun et Zoucho-kun, personnages d’inspiration manga, font partie d’un ensemble de sculptures inspirées des quatre divinités protectrices du Bouddhisme.

Réhaussés sur un piédestal aux formes organiques et munis d’un sceptre, ils affichent une physionomie enfantine. Alors que Tamon-kun, littéralement « celui qui entend tout », est censé protéger le Nord et prier pour sauvegarder les lieux sacrés, son acolyte Zoucho-kun, « celui qui fait grandir » ou le « patron de la croissance » garde le Sud et libère les gens de la souffrance.

Partager cette œuvre

Takashi Murakami

Né en 1962, Tokyo (Japon)
Vit et travaille à Tokyo (Japon)

Figure incontournable de la scène artistique japonaise, Takashi Murakami s’est imposé sur la scène internationale à travers une œuvre unique et inclassable. Il a inventé un langage inédit, caractérisé depuis plus de trois décennies par un audacieux mélange des genres, des influences, des époques et des supports.
Dans le même accrochage

MAX & SHIMON ,2004

Zoucho-kun, 2003