Anywhen, 2017-2018

par

Philippe Parreno

Philippe Parreno. Anywhen. 2017-2018. Vidéo (couleur, son). 10 min. 42 s.

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Philippe Parreno © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Philippe Parreno. Anywhen. 2017-2018. Vidéo (couleur, son). 10 min. 42 s.

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Philippe Parreno © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Philippe Parreno. Anywhen. 2017-2018. Vidéo (couleur, son). 10 min. 42 s.

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Philippe Parreno © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Philippe Parreno. Anywhen. 2017-2018. Vidéo (couleur, son). 10 min. 42 s.

Collection Fondation Louis Vuitton, Paris

© Philippe Parreno © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

La vidéo Anywhen alterne les images d’un céphalopode bioluminescent et les mouvements de ses tentacules, celles de cellules bactériennes et de vues nocturnes de la terre, dans un montage visuel d’une étonnante beauté.

L’œuvre enregistre les changements de coloration du poulpe, projetant sur son corps des signes d’attraction ou de répulsion en réponse à son environnement. Un texte écrit par Philippe Parreno, inspiré de Finnegans Wake de James Joyce, est lu par une actrice ventriloque, Nina Conti, et sert de fil narratif. Dans ses films, l’artiste expérimente les interconnections de l’humain et de l’animal dont le « langage corporel » est perçu comme une forme de communication.

Partager cette œuvre

Philippe Parreno

Né en 1964, à Oran (Algérie)
Vit et travaille à Paris (France)

Privilégiant le projet à l’objet, Philippe Parreno interroge, depuis les années 1990, divers modes de narration et de représentation dans ses films, sculptures, performances, dessins et textes. 
Dans le même accrochage

Anywhen ,2017-2018

The Halo, 1985