Informations

La Fondation est actuellement fermée, elle rouvrira ses portes pour les expositions "Monet-Mitchell" à partir du 5 octobre 2022.

The Snow Monkeys of Texas: Do snow monkeys remember snow mountains?

  • 2016
  • Shimabuku
  • Video HD couleur, son, lettrage adhésif, cactus
  • Durée : 20 min.

Après une première année difficile, les « singes des neiges » se sont acclimatés progressivement à leur nouvel environnement naturel, à la faune et à la flore locale, ce dont l’artiste a pu se rendre compte par lui-même en 2016. À cette occasion, il mène une expérience pour savoir si ces primates déracinés, désormais « américanisés », évoluant dans une région désertique parmi les animaux sauvages et mangeant des fleurs de cactus, se souviennent de la neige et dépose ainsi une montagne de glace pilée parmi eux. Poussé par la curiosité, les primates s’en approchent, la touchent et la goûtent avec retenue puis assurance, postulant d’une possible réminiscence d’un passé disparu. Par cette action simple, l’artiste questionne la mémoire et la capacité d’adaptation des espèces vivantes à leur environnement.

© Shimabuku 2018. Photo © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Accrochages

Shimabuku

Rêvant un temps de devenir poète puis guide touristique, Shimabuku – successivement diplômé de l’École d’art d’Osaka et du San Francisco Art Institut – développe une démarche mue par une empathie profonde et continue avec son environnement. Sa première exposition personnelle a été organisée en 2001 au Dia Center for the Arts de New York. Il participe à de nombreuses expositions collectives dans le monde. Sa contribution à la Biennale d’art de Venise en 2017 où était présenté The Snow Monkeys of Texas: Do snow monkeys remember snow mountains? a été remarquée.

Depuis les années 1990, l’artiste explore et parcourt le monde, à l’écoute de ses bruissements et de ses vibrations dont témoigne son œuvre protéiforme. Installations, sculptures, dessins, écrits, photographies, vidéos et performances, articulés ensemble ou séparément, procèdent de rencontres mais aussi d’histoires, de récits et d’anecdotes comme autant d’interactions possibles avec le vivant – humain, animal, végétal – et le monde minéral. Insolites, parfois absurdes, mais toujours empreintes d’humour et de poésie, ses interventions créent des situations inédites caractérisées par des actions simples et des événements d’une grande économie de moyens qui engagent sa participation et/ou celle de tiers, et que l’artiste documente par le texte et l’image, fixe ou animée.

Lire plus

Dans le même accrochage