Visitation of the Bird II, 2007

par

Kiki Smith

Œuvres de Kiki Smith, de gauche à droite :

Annunciation, 2010

Visitation of the Bird, 2007

Collection de la Fondation Louis Vuitton

© Kiki Smith © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

De gauche à droite :

Henri Matisse, Nu bleu aux bas verts, 1952

Kiki Smith,  Annunciation, 2010

Kiki Smith, Visitation of the Bird, 2007

Collection de la Fondation Louis Vuitton

© Succession H. Matisse © Kiki Smith

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

De gauche à droite :

Mark Bradford, Reports of the Rain, 2014

Henri Matisse, Nu bleu aux bas verts, 1952

Kiki Smith, Annunciation, 2010

Kiki Smith, Visitation of the Bird, 2007

Collection de la Fondation Louis Vuitton

© 2018 Mark Bradford © Succession H. Matisse © Kiki Smith

© Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Pour Kiki Smith, le papier n'est pas uniquement un support, mais une matière qu'elle manipule pour ses qualités propres.

Tracée à la pointe fine, rehaussée de paillettes, cette composition a une qualité proche de l'enluminure, mais à une échelle monumentale. Faisant à l’origine partie d’une suite de trois oeuvres, Visitation of the bird II, revisite un épisode de l'Évangile mais avec une iconographie toute particulière : un personnage d'âge et de sexe incertain, semblable à celui de sculpture Annunication – également dans la collection -, tend la main vers une pluie de rayons qui émane d'un oiseau.

Partager cette œuvre

Kiki Smith

Née en 1954, à Nuremberg (Allemagne)
Vit et travaille à New York (États-Unis)

Depuis le début des années 1980, l’œuvre de Kiki Smith établit des analogies entre des techniques variées (dessin, sculpture, peinture sur verre) et le vivant. Sa production, marquée par un univers fantastique et l’art médiéval réagit avec une certaine viruence à son époque.
Dans le même accrochage

Annunciation ,2010

Homme qui chavire, Création : 1950 - Fonte de 1951