Informations

La Fondation rouvrira ses portes le 22 septembre 2021 avec l’exposition La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne. La billetterie en ligne est ouverte, vous pouvez dès à présent réserver votre visite.

Innocents, help

  • 2017
  • Annette Messager
  • Technique mixte
  • 327 x 300 x 33 cm

Invitée en 2017 à réaliser une œuvre au regard du Massacre des Innocents (Nicolas Poussin, vers 1629, musée Condé, Chantilly), Annette Messager crée Innocents-Help (2017), grande installation murale composée des mots « Innocents » et « Help », ainsi que de divers fragments de corps en tissu et plastique peints en noir, pris dans un filet. Au sol, Le pantin incarne « l’Innocent » : un enfant ; en haut : la seule tâche de couleur est le « o » rouge du mot « Innocents » comme une bouche qui crie « Help ». L’artiste emploie la calligraphie textile pour adresser un message d’une actualité tragique. 

© Adagp, Paris, 2020. Photo © Fondation Louis Vuitton / Marc Domage

Accrochages

Annette Messager

Annette Messager appartient à une génération d’artistes qui, depuis les années 1970, a renouvelé le langage artistique. Sans prise de position déclarative, elle affirme sa double identité de femme et d’artiste.

Cultivant l’ambiguïté, elle crée des personnages : la « Collectionneuse », la « Truqueuse », l’« Amoureuse », la « Femme pratique », dont les vies imaginaires sont l’occasion de déjouer les préjugés et d’exposer les non-dits. À partir des années 1980, l’intégration de fragments de corps par la photographie, le recours à des peluches et des pantins, l’insertion de ceux-ci à des univers mécanisés concentrent la charge émotive et symbolique d’œuvres qui apparaissent désormais comme les reflets tour à tour dérisoires, grotesques ou dramatiques du théâtre de la vie. En 2005, Annette Messager a reçu le Lion d’or à la Biennale de Venise où elle représentait la France.

Lire plus

Dans le même accrochage